Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Côtes d’Armor : face à la hausse des cambriolages, appel à la vigilance et participation citoyenne pour renforcer la sécurité

Face à une hausse des cambriolages dans les Côtes d’Armor depuis le début 2023, le directeur départemental de la sécurité publique appelle à la vigilance des citoyens et souligne l’importance de signaler les activités suspectes aux forces de l’ordre.

Cambriolages : les Côtes d’Armor prisées par les voleurs

Les Côtes-d’Armor sont sans aucun doute le plus « rural » des cinq départements bretons. Pour autant, elles ne sont pas épargnées par l’insécurité, et notamment les cambriolages.

Depuis le début 2023, le nombre de ces derniers est revenu au même niveau qu’avant la crise sanitaire sur les terres costarmoricaines. Au cours du premier trimestre en zone police, à savoir Saint-Brieuc, Plérin, Langueux, Trégueux, Ploufragan et Lannion, le nombre de cambriolages signalés est en hausse par rapport à la même période en 2021 et 2022.

Par ailleurs, sur l’ensemble de cette année 2022, 510 cambriolages avaient été enregistrés dans cette même zone police. Pour les trois quarts de ces délits, les victimes étaient des particuliers. Ainsi, 232 maisons et 49 appartements furent visités par des cambrioleurs dans le département l’année dernière. Des garages ont également été délestés de leurs biens par des voleurs.

Quant aux cas restants, les victimes de cambriolages étaient des commerces et entreprises, des associations ou encore des établissements scolaires.

La moitié des cambriolages commis en journée

Une situation qui a conduit Philippe Miziniak, directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) dans les Côtes-d’Armor, à inciter, au début de ce mois de mai, la population des Côtes d’Armor au civisme et à la prudence.

Avec donc près de 80 % de ces cambriolages commis dans des pavillons, dont la moitié en journée entre 6 h et 19 h, il conseille donc notamment aux retraités et télétravailleurs résidant dans des lotissements d’être vigilants autant que possible sur cette plage horaire. Étant donné que 40 % de ces cambriolages sont, selon Philippe Miziniak, commis dans des laps de temps courts, il est plus que nécessaire pour les voisins d’avoir l’œil car les voleurs sont rapides !

Concernant cette veille, le DDSP des Côtes d’Armor a indiqué qu’il comptait mettre en place un dispositif basé sur la participation citoyenne en partenariat avec les élus locaux. Afin de promouvoir « la culture de la prévention de la délinquance » et « l’implication des citoyens dans leur propre sécurité », il a également précisé que des rencontres avec les habitants devaient être organisées.

Attention à la délinquance « itinérante » !

Cité par Ouest-France, Philippe Miziniak explique que dans les Côtes-d’Armor, « un appel sur deux au 17, le numéro de Police Secours, pour signaler un comportement suspect ou un cambriolage qui vient d’avoir lieu amène à une ou des interpellations ».

Mais, selon le DDSP, encore trop nombreuses seraient les personnes qui n’ont pas le réflexe d’appeler le 17 lorsqu’elles aperçoivent une présence suspecte autour d’un domicile. « Il ne faut pas avoir peur de déranger la police, on est là pour ça. Même un contrôle préventif est utile », rappelle le directeur départemental de la sécurité publique.

Parmi les comportements qui doivent retenir l’attention des voisins, les allées et venues de personnes ou de véhicules jusqu’alors inconnus dans un quartier. Un phénomène amplifié avec le développement d’une délinquance de type « itinérante » dans les Côtes d’Armor avec des équipes plus difficiles à identifier que celles déjà connues localement.

D’autre part, si cette vigilance n’a pas suffi et qu’une maison vient d’être cambriolée, le premier réflexe à avoir est d’appeler les forces de l’ordre le plus rapidement possible et surtout de ne rien toucher ou nettoyer dans le logement visité afin de conserver le plus de preuves possibles pour le travail d’enquête qui s’en suivra.

Côtes-d’Armor : la zone littorale davantage touchée en début d’année

En ce qui concerne le reste du département situé pour sa part en zone gendarmerie, le nombre de cambriolages y est également élevé depuis le début 2023, plus particulièrement sur la zone côtière. De chaque côté de la baie de Saint-Brieuc, les bandes littorales s’étendant de Binic à Plouha et de Pléneuf à Erquy furent ciblées par les cambrioleurs au premier trimestre.

Mais des communes plus reculées comme Châtelaudren-Plouagat, Plélo ou Lanvollon ont également vu des équipes de voleurs sévir sur leur territoire.

Enfin, la zone côtière aurait été principalement la cible de bandes de cambrioleurs itinérants, particulièrement redoutables puisque se concentrant sur un secteur pendant un temps avant de disparaître. Face à ce type de délinquance, l’enquête de voisinage se révèle donc d’autant plus essentielle pour permettre aux gendarmes et aux policiers de glaner le plus de renseignements.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Côtes d’Armor : face à la hausse des cambriolages, appel à la vigilance et participation citoyenne pour renforcer la sécurité”

  1. xavier dit :

    appeler le 17 ne sert pas a grand chose le plus efficace est de decrocher le 12….

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement, ST-BRIEUC

Algues vertes en Bretagne : Grosse inquiétude en baie de Saint-Brieuc

Découvrir l'article

Economie, Local

La Chèze, « Une commune des Côtes-d’Armor présentant plusieurs fragilités financières » selon la Chambre régionale des Comptes

Découvrir l'article

Dinan

Fête de la Bretagne. 10 jours de festivités dans le pays de Dinan

Découvrir l'article

Agriculture, Economie, GUINGAMP, ST-BRIEUC

Agriculture. Où en est la profession dans les Côtes d’Armor ?

Découvrir l'article

ROSTRENEN

Rostrenen. Retour des courses hippiques les 19 et 20 mai 2024

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Immigration, Justice

Brest. Des Albanais condamnés pour 70 cambriolages dans le Finistère

Découvrir l'article

Ensauvagement, Informatique, Local, NANTES, Société

JePréviens, une appli anti-cambriolage développée en Loire-Atlantique connaît un succès fulgurant

Découvrir l'article

Sociétal

Ille-et-Vilaine : Hausse des vols et arnaques, la gendarmerie appelle à la vigilance !

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, RENNES, ST-MALO

Ensauvagement en Bretagne. 300 000 € de vélos volés : le gang de voleurs moldaves n’effectuera pas un seul jour de prison

Découvrir l'article

Loudéac, PONTIVY, Sport

Le printemps sonne le renouveau du marathon Loudéac-Pontivy !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky