Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Afrique du Sud : le leader suprémaciste noir Malema se fait cambrioler par… trois zimbabwéens !

Eclat de rire général en Afrique du Sud : le leader suprémaciste noir et chef de l’EFF Julius Malema a subi le 04 avril dernier un cambriolage à son domicile de Polokwane. Les malfrats ont emporté un luxueux matériel Hi Fi que peu de Sud-Africains noirs ont les moyens d’acheter. Mais le leader marxiste n’a aucun problème d’argent et fait régulièrement les délices de la presse à scandale pour ses frasques de nouveau riche autant à l’étranger qu’en Afrique du Sud alors même que ses militants de base défilent parfois pieds nus aux quatre coins du pays.

Ce qui est cocasse dans la présente situation c’est que, suite à son cambriolage, le leader des Bérets Rouges a lancé sur les réseaux sociaux un appel à la dénonciation publique, avec publication des photos des visiteurs du soir à l’appui. Au regard des premiers éléments de l’enquête, les voleurs seraient des Zimbabwéens en situation irrégulière en Afrique du Sud.

Avec ironie, des Sud-Africains rappellent à Julius Malema ses propos sur “l’expropriation sans compensation” dont il se fait régulièrement le héraut, surtout et exclusivement quand celle-ci touche les Blancs. Les taquins compatriotes ne manquent également pas de lui rappeler son soutien inconditionnel à Robert Mugabe, lorsque celui-ci était président du Zimbabwe, alors même que le vieux leader marxiste a conduit son pays à la famine pour sa politique anti-blanc collectiviste !

Enfin Julius Malema soutient régulièrement les auteurs de meurtre contre les Boers, les fermiers afrikaners, en faisant chanter lors des meeting EFF la chanson raciste “Kill The Boer” et en soutenant ceux qui viennent piller leur ferme avec ou sans meurtre à suivre. Peut-être faudra-t-il désormais proposer une nouvelle version de la dite chanson ? “Kill the DJ”, par exemple ?

En Afrique du Sud, contrairement à la France, les plus virulents adversaires de l’immigration sont les différentes formations suprémacistes noirs d’extrême-gauche, ne dédaignant pas à employer la violence et le meurtre contre les immigrés (africains !) illégaux, tout en entretenant un discours marxiste et pan-africaniste… Comprenne qui pourra !

Hélas, si l’Afrique du Sud affiche encore un nouveau de développement supérieur à ses voisins, c’est que le pays vit entièrement sur l’héritage du pouvoir blanc de l’Apartheid et sur l’expertise technique de la minorité blanche présente dans le pays depuis plus de 3 siècles pour certains afrikaners. Cette chance d’avoir encore des Blancs, beaucoup des voisins de l’Afrique du Sud ne l’ont plus, notamment au Zimbabwe mais aussi au Mozambique, Kenya ou Ouganda, d’où ont été génocidé ou expulsé les minorités blanches ou indienne. Les gouvernements suppliant quelques années plus tard à ces mêmes Blancs de revenir, alors que le pays était en proie à la famine et au chaos.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Afrique du Sud : le leader suprémaciste noir Malema se fait cambrioler par… trois zimbabwéens !”

  1. patphil dit :

    oui mais c’est pas grave, l’important pour ce gugusse c’est d’exterminer les quelques blancs qui restent en afrique du sud

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Afrique du Sud : Orania, entre début de reconnaissance institutionnelle et tempête de haine

Découvrir l'article

International

Afrique-du-Sud : Deux fermiers blancs du Limpopo de 79 et 84 ans frappés à coup de barre de fer

Découvrir l'article

International

Afrique-du-Sud : l’ANC choisi le parti conservateur et nationaliste zoulou Inkhata pour former une coalition

Découvrir l'article

A La Une, International

Séisme politique après les élections en Afrique du Sud

Découvrir l'article

International

EN DIRECT : Elections en Afrique du Sud. Résultats et analyses

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : « Face à la décomposition du pays, il va bientôt falloir se décider à en rendre la direction aux Boers »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, International

Orania : collecte de fonds pour l’érection de la statue de “Oom Paul” Kruger

Découvrir l'article

International, Sport

Folie raciale en Afrique du Sud. L’équipe de Cricket sommée de justifier le fait qu’elle aligne trop de joueurs blancs

Découvrir l'article

A La Une, International

« Dans 100 ans, les Afrikaners seront toujours en Afrique du Sud ». Entretien avec Jaco Kleynhans

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : Bientôt un reportage de France 2 sur Orania

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky