Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Laxisme judiciaire à Nantes : 8 mois ferme pour un clandestin qui a commis une agression sexuelle

Sa victime a eu la peur de sa vie et mettra longtemps à s’en remettre – elle a fait une tentative de suicide peu avant le procès et est absente à l’audience. Mais le laxisme judiciaire nantais – proverbial – profite une fois de plus à l’auteur, clandestin, qui ne prend que 8 mois ferme pour une agression sexuelle caractérisée, lors de son procès le 24 mai dernier.

Le 11 mars dernier dans le tram de la ligne 2, cet homme d’origine extra-européenne s’asseoit en face d’une étudiante nazairienne, la regarde avec insistance. Lorsqu’elle sort à Michelet-Sciences à 16h45, il la suit, lui disant « je vais te choper », puis l’attrape par l’épaule, tâte les hanches et les fesses. « C’est de la bonne », dit-il à sa victime transie de peur, qui lui dit qu’elle va appeler la police.

Il lui répond que le temps qu’ils arrivent, il aura « fini » et passe sa main dans son T-Shirt jusqu’à son soutient-gorge qu’il essaie d’arracher. L’étudiante lui lance son sac dans les jambes et s’enfuit, l’agresseur s’enfuit en riant. Interpellé à Rezé le 5 avril dernier et écroué dans l’attente de son procès, il est reconnu par la victime et identifié par les caméras du tramway, mais conteste l’agression sexuelle.

Le procureur demande 30 mois ferme, mais le tribunal – qui a une réputation de capitale du laxisme judiciaire à défendre – réduit la peine à 8 mois ferme, tout en donnant cinq ans d’interdiction de territoire. A condition que la mesure soit exécutée – et beaucoup ne le sont pas sous les prétextes les plus divers.

Il n’est guère étonnant que les agressions sexuelles se multiplient dans Nantes, y compris au cœur de la ville, et que les agresseurs sexuels d’origines les plus diverses se sentent comme chez eux dans la capitale bretonne. Surtout au tribunal.

Emilie Lambert

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Laxisme judiciaire à Nantes : 8 mois ferme pour un clandestin qui a commis une agression sexuelle”

  1. domper dit :

    Ah ! la fameuse nationalité extra européenne qui ne précise jamais l’origine exacte de l’agresseur sexuel…..c’est vraiment si dérangeant que ça ? On prend des gants pour ne pas froisser ou discriminer ce genre d’individu nuisible et dangereux ? En France aujourd’hui, ils savent qu’ils peuvent tout se permettre mais attention, il se pourrait que les collatéraux des victimes remplacent la justice si on continue dans ce laxisme infernal.

  2. Corlou dit :

    Nantes united of benetton mais de la drogue !! Des migrants !! Des règlements de compte !! Des trafics divers et de tous genres !! Des gauchos et des associations qui servent non pas les nantais mais les diversités de quelques pays qu’ils viennent ( plus de 50 camps de roms dans la périphérie de Nantes ) qui vivent aux crochets du contribuables !! Bref Nantes n’est plus la ville de la douceur ligerienne que nos parents ont connus .

  3. patphil dit :

    s’il n’y avait que nantes, c’est partout pareil, les viols de vieilles dames sont monnaie courante, les violeurs ne vont même pas en prison,

  4. Mentalist dit :

    La masse critique est atteinte.
    Les damnés de la terre ont pris le pouvoir.
    Le flux (500000/an) de ces…futurs gendres est ininterrompu.
    La France a déménagé, rejoignant l’Afrique du nord et subsaharienne.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Stationnement payant. La lecture automatique des plaques d’immatriculation arrive à Nantes

Découvrir l'article

NANTES

Sacs et colliers arrachés, adolescents arrêtés pour extorsion : les élections n’arrêtent pas les délinquants

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Toujours plus de vols dans les superettes

Découvrir l'article

NANTES

6 personnes vont être jugées pour avoir importé de la drogue entre le Maroc et Nantes

Découvrir l'article

NANTES, Sociétal

Nantes. Entre un et 4 ans fermes pour des cambriolages avec des Alfa Roméo volées

Découvrir l'article

MORLAIX, NANTES, RENNES

Nantes, Rennes, Morlaix : l’extrême-gauche met le désordre après le premier tour des législatives

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : vols, incendies, pick-pocket, policier braqué avec une arme factice…

Découvrir l'article

NANTES

Loire-Atlantique. Une arrestation pour vol au Hellfest, des interpellations dans un camp de Roms à Saint-Herblain, 25 000€ retrouvés en liquide sur un Soudanais

Découvrir l'article

NANTES

Bidonville à Nantes. 700 Roms à évacuer au nom d’un « pôle d’écologie urbaine », 50 millions d’euros d’argent public

Découvrir l'article

International

Violente agression d’un chauffeur de bus à Saint-Herblain

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky