Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nantes : agressions sexuelles partout, sécurité nulle part !

Cela ne va pas faire les affaires des commerçants du centre-ville qui se plaignent que les gens fuient un centre-ville transformé en coupe gorge et en proie aux casseurs un samedi sur deux ou sur trois, mais l’actualité démontre encore que les abords de Commerce ne sont pas un lieu pour les femmes, la nuit – et ce malgré les 30 millions d’euros engloutis pour refaire la place afin, notamment, d’en améliorer la sécurité.

Ce 27 mai, trois adolescentes de quinze ans sont allées manger un kebab place du Commerce. Après le dîner, vers minuit, elles ont été importunées par une dizaine d’hommes d’origine extra-européennes, qui les ont encerclées et ont commis des attouchements sexuels, notamment aux fesses, à la poitrine et aux parties.

Des témoins sont intervenus et ont mis en fuite le groupe – sans prendre de mauvais coups, ceux-ci étant souvent équipés de cutters ou de ciseaux, voire de couteaux et de tournevis, et les agents de la TAN ont pris en charge les victimes, avant que la BAC ne prenne le relais et ne les remette à leurs parents. Au passage, un seul suspect a pu être retrouvé non loin, sans domicile, déféré ce 29 mai. Il sera jugé le 27 juin prochain et incarcéré d’ici là.

« Des filles à Commerce à cette heure, il faut être suicidaire ! »

Un fait divers qui n’étonne pas ce riverain : « des filles à Commerce à cette heure ci, il faut être suicidaire ! Même des étudiants qui rentrent en groupes de dix se font agresser, les groupes de blédards traînent sur la place depuis des heures, à minuit ils sont déjà bourrés à coups de mauvais whisky, de drogue et de médocs, totalement désinhibés, ce n’est vraiment plus le moment d’être à Commerce, surtout pour des filles ! Et puis on peut trouver des kebabs ailleurs. Elles ont eu de la chance de ne pas avoir été violées sur place ».

Johanna Rolland va certainement dégainer une solution pour que Nantes reste championne du féminisme, du moins en parole – repeindre une fois de plus ce pauvre escalier de granit défiguré qui relie la ligne 3 à la ligne 2 près de la tour Bretagne, et profiter de la mansuétude des Monuments qui n’ont toujours pas vu l’escalier, mais sous les fourches caudines desquels tout particulier qui veut changer une fenêtre ou repeindre ses volets doit passer. Ou alors elle va se réunir avec le Préfet, en l’annonçant sur Twitter. Ou peut-être bien les deux, après tout, c’est le contribuable nantais qui va payer les pots de peinture, et sans broncher.

Agressées sexuellement pendant leurs courses à Rezé

La veille, deux adolescentes de 13 et 15 ans faisaient leurs courses dans l’hypermarché de Rezé Océane, avec leur mère. Un homme les a touchées aux fesses dans les rayons – les vigiles interpellent cet homme de 28 ans, qui sera lui aussi jugé le 27 juin prochain, après une expertise psychiatrique, et une détention provisoire.

Louis Moulin

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

7 réponses à “Nantes : agressions sexuelles partout, sécurité nulle part !”

  1. CREOFF dit :

    Les femmes ne sont nulle part en sécurité avec les nouvelles populations masculines importées. Ils n’ont pas les mêmes règles et rien ne les oblige à respecter les notres. Surtout pas à Nantes. La femme est désormais un animal en danger à protéger. heureusement que dans les pays d’où viennent ces hommes la polygamie est autorisée sinon vu le nombre de jeunes hommes qui migrent en France, celles ci se retrouveraient sans hommes et cela baisserait la natalité. Une bonne chose cependant.

  2. s, dit :

    C’est, hélas, notre France d’ aujourd’hui……à qui la faute et y a t-il encore une solution ? Si oui, quels politiques auraient le courage de prendre les mesures efficaces ? On est mal barrés !!

  3. Prétet Yvette dit :

    Nos ”politiques” ne FONT RIEN pour endiguer cette insécurité!…Bien au contraire: ils CONTINUENT de laisser entrer, chez nous, des terroristes musulmans! ..ces musulmans qui ont voulu ”être indépendants” mais qui NE RESTENT PAS dans ”leur” pays ”indépendant”!..

  4. Hadrien Lemur dit :

    Il n’y a rien d’autre à bouffer que des kébabs à Nantes ? Quand on se tournait plutôt vers les pizzas, on n’entretenait pas des Italiens agresseurs de femmes et de jeunes filles. Arrêtons de faire prospérer des commerces d’invasion.

  5. Gérard DAVID dit :

    Pour éviter cette descente aux enfers, évidemment il y a des solutions ! Ce qui manque surtout, c’est la volonté et le courage de prendre les bonnes décisions. Ce qui se passe actuellement à Nantes est l’entière responsabilité de l’équipe municipale, à commencer par Madame Rolland. Une majorité de Nantais est également responsable de ce désastre pour avoir conduit démocratiquement à la mairie une équipe de lâches et d’incompétents.

  6. patphil dit :

    on pourrait croire qu’à minuit des adolescentes n’ont rien à faire dans la rue, mais alors, quand seraient elles autorisées à faire des courses dans un supermarché sans être agressées ? drole de pays, qui admoneste un étranger qui ne connait pas les codes et qui est remis dans les rues avec un droit au rsa, à l’AME gratuite, à l’apl etc.

  7. Mentalist dit :

    Lorsque se déversant sur nos cotes, tous ces futurs gendres s’aperçoivent qu’un couple sur 2 est composé d’une blanche et d’un de leurs semblables, ils se disent qu’il n’y a qu’à “se servir”.
    Faut donc pas se demander ce qui les attire…

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES

Stationnement payant. La lecture automatique des plaques d’immatriculation arrive à Nantes

Découvrir l'article

NANTES

Sacs et colliers arrachés, adolescents arrêtés pour extorsion : les élections n’arrêtent pas les délinquants

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Toujours plus de vols dans les superettes

Découvrir l'article

NANTES

6 personnes vont être jugées pour avoir importé de la drogue entre le Maroc et Nantes

Découvrir l'article

NANTES, Sociétal

Nantes. Entre un et 4 ans fermes pour des cambriolages avec des Alfa Roméo volées

Découvrir l'article

MORLAIX, NANTES, RENNES

Nantes, Rennes, Morlaix : l’extrême-gauche met le désordre après le premier tour des législatives

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : vols, incendies, pick-pocket, policier braqué avec une arme factice…

Découvrir l'article

NANTES

Loire-Atlantique. Une arrestation pour vol au Hellfest, des interpellations dans un camp de Roms à Saint-Herblain, 25 000€ retrouvés en liquide sur un Soudanais

Découvrir l'article

NANTES

Bidonville à Nantes. 700 Roms à évacuer au nom d’un « pôle d’écologie urbaine », 50 millions d’euros d’argent public

Découvrir l'article

International

Violente agression d’un chauffeur de bus à Saint-Herblain

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky