Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Afrique du Sud : déjà presque 100 attaques de fermiers blancs depuis le début de l’année

Les chiffres sont vertigineux : au moins 77 attaques de fermes ont été recensées entre janvier et mars de cette année en Afrique du Sud. Ces attaques ont donné lieu à 9 meurtres, toutes les personnes assassinées étaient blanches !

On ne connaît pas les statistiques pour avril mais la première semaine de juin a été terrible avec un total de huit meurtres en huit jours !

Face à cette recrudescence d’attaques clairement racistes anti-blanches (les fermiers blancs sont majoritaires en Afrique du Sud), les organisations blanches accusent le gouvernement ANC de rester totalement muet. Pourtant, le plan de sécurité rural lancé il y a quatre ans par le ministère de l’intérieur, sur pression des organisations de fermiers blancs, devait résoudre le problème. Mais quatre ans après, force est de constater que ce plan est peu ou mal appliqué. “L’excuse du gouvernement à maintes reprises est qu’il n’y a pas assez d’argent pour acheter les équipements nécessaires à l’application du plan” a déclaré Pieter Groenewald, leader du Front de la Liberté FF+, un parti à dominante afrikaner.

De surcroît, les criminels ont peu de chance d’être arrêtés en Afrique du Sud. Avec un taux de poursuites pénales de 18%, c’est 82% des criminels qui passent à travers les mailles du filet. Et Pieter Groenewald de dénoncer l’incompétence des autorités : “il en va de même pour les pillards de ferme. Il y a un côté intrépide chez les criminels car ils savent qu’ils peuvent s’éloigner d’une scène de crime sans encombre. Et, s’ils sont pris, la punition ne sera pas bien sévère dans nombres de cas.”

Pourquoi une telle inefficacité de la police ? “travail d’enquête médiocre”, “formation déficiente”, “pénurie de main d’oeuvre” sont les mots qui reviennent le plus souvent pour Groenewald. Sans parler de la corruption, omniprésente dans les services de police et du racisme anti-blanc présent jusqu’à un haut niveau. En 2003, la police a notamment découvert, dans un rapport, que la réforme agraire et le racisme anti-blanc sont parmi les causes principales des attaques de ferme.

Pour faire face à l’incurie de la police et des autorités, les Boers se forment au tir et aux gestes de premier secours, le gouvernement refusant, pour l’instant, l’ancien système des “commandos”, mot d’origine afrikaans, qui désigne les anciens bataillons de la résistance afrikaaner aux razzias des guerriers banthous et surtout des légions de l’armée britanniques durant les différentes “guerres des Boers”.

Les fermiers blancs sont le poumon agricole de l’Afrique du Sud, si ceux-ci fuient le pays, sont spoliés ou tout simplement assassinés, le pays entier ainsi que ses voisins direct sombreront directement dans la famine. Le précédent du Zimbabwe est présent dans toutes les mémoires et les supplications des autorités zimbabwéennes aux Blancs pour que ceux-ci reviennent sauver le pays de la famine a servi d’épouvantail aux autorités sud-africaines.

Dans le schéma simpliste marxiste, de certaines populations, il suffit de donner l’outil de travail des Blancs aux populations “touchées par l’Apartheid” pour que celles-ci savent instantanément s’en servir. Or ce n’est pas le cas et les fermes blanches données aux populations autres ont généralement fait faillite ou sont devenues des fermes fantômes, les nouveaux maîtres étant généralement incapables de s’occuper du bétail et des céréales.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Afrique du Sud : déjà presque 100 attaques de fermiers blancs depuis le début de l’année”

  1. Genevieve Kilburg dit :

    Que les fermiers blancs quittent ce pays, et tant pis pour la suite des évènements, puisque personne ne les défend, mais c’est à chacun de faire son choix !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture & Patrimoine, Histoire, International

Orania : collecte de fonds pour l’érection de la statue de “Oom Paul” Kruger

Découvrir l'article

International, Sport

Folie raciale en Afrique du Sud. L’équipe de Cricket sommée de justifier le fait qu’elle aligne trop de joueurs blancs

Découvrir l'article

A La Une, International

« Dans 100 ans, les Afrikaners seront toujours en Afrique du Sud ». Entretien avec Jaco Kleynhans

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : Bientôt un reportage de France 2 sur Orania

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : Jacob Zuma change de camp et soutient un adversaire de l’ANC

Découvrir l'article

International, Politique

Israël : Thomas Porte (LFI) salue l’Afrique du Sud anti-blanche

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : un fermier blanc abattu le soir de Noël

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Afrikaners d’Afrique du Sud. Qu’est-ce que le mouvement Helpmekaar ?

Découvrir l'article

International

Afrique du sud : quand un ancien ministre ANC trouve l’action du Hamas “brillante”

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, International, Santé, Société

Afrique du sud : malgré son acquittement un Noir brûlé vif dans une affaire de “meurtre muthi”

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky