Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Angers. Racailles et militants antifas ont attaqué le local du RED ce lundi soir

La racaille et l’ultra gauche se sentent pousser des ailes à Angers depuis qu’une certaine presse, mais aussi les pouvoirs publics, semblent avoir fait des jeunes du Rassemblement des étudiants de droite (RED) une cible prioritaire. Résultat, depuis samedi soir, chaque soirée est ponctuée par de violentes attaques par des bandes armées, en plein centre ville d’Angers, attaques visant le local qui appartenait par le passé à l’Alvarium.

A chaque fois, les jeunes présents dans le local tentent de riposter et de faire fuir des agresseurs de plus en plus nombreux et armés. Les vidéos, diffusées sur les réseaux sociaux, montrent que manifestement, les forces de l’ordre ont des consignes pour ne pas mettre hors d’état de nuire les assaillants (il est impossible de se battre aussi longtemps sans intervention policière, sinon cela signifie que même le centre ville d’Angers n’est plus protégé de rien)

Nous vous laissons découvrir les vidéos, aux allures de véritable guerre ethnique, et les violences auxquelles font face, seuls contre tous (la presse mainstream et les politiques déformant totalement la réalité), les jeunes militants identitaires.

https://twitter.com/Breizh_Info/status/1676086083455426560?s=20https://twitter.com/AnonymeCitoyen/status/1676000222135107589?s=20

Sur le compte Telegram de Jean-Eudes Gannat, d’autres vidéos, très violentes, sont diffusées. Ce dernier indique : « Darmanin et la préfecture nous laissent repousser seuls des hordes barbares depuis plusieurs jours. Nous ne sommes pas dupes sur ce qu’ils espèrent : un drame. Ils auront du sang sur les mains »

Et ce dernier de résumer la situation :

« Depuis vendredi, la rue du Cornet est le théâtre d’assauts sans cesse repoussés avec courage. Parmi ses défenseurs (venus parfois de loin pour aider), des gamins qui non contents d’affronter des types armés de couteaux, gazeuses et hachoirs, se voient exclus de chez eux par leurs parents, ou virés de leur école. Des filles qui passent des nuits blanches à endurer la lacrymo et les menaces. Des pères de famille (nombreuse pour certains) qui n’hésitent pas à courir de gros risques professionnels, physiques et judiciaires car ils refusent d’abdiquer l’honneur d’être français.

Ce qu’il se passe est bien plus qu’une émeute, c’est une guerre qui nous est déclarée. Pas une “guerre des boutons” : les défenseurs de la rue du Cornet font partie des exemples vers lesquels se tournent des milliers de regards désireux de relever la tête quand tout semble perdu, quand la voix lancinante des sycophantes du Système finit par bourdonner dans les esprits et empêche d’oser penser clair. Quand le défaitisme fait office de virilité intellectuelle.
Je mesure (sans doute mal) l’immense honneur que j’ai de les connaître et d’avoir leur confiance.
Aiguise ton âme. Direction Sécession ! »

Concernant la répression à laquelle ils font face en plus d’être attaqués quotidiennement, Jean-Yves Le Gallou a parfaitement résumé la chose.

A noter l’absence totale de réaction et de soutien des élus et des responsables politiques classés à droite politiquement. Contrairement aux élus de gauche et d’extrême gauche qui font toujours bloc avec leur camp politique. Sur cette affaire angevine, le Rassemblement national est ainsi aux abonnés absents, alors même que la vie de jeunes Français est, chaque soir, en danger, du fait des maux que prétend par ailleurs dénoncer le RN.

Illustrations  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Angers. Racailles et militants antifas ont attaqué le local du RED ce lundi soir”

  1. Prétet Yvette dit :

    Les islamos-racailles et les gauchistes détruisent le local de nos forces de l’ordre: C’EST A VOMIR!….Les gauchos encouragent les délinquants musulmans à désobéir à nos policiers car les gauchos cherchent à répandre le chaos en France!…D’autre part, les musulmans sont leurs principaux électeurs car les musulmans ont ”le droit de vote”, chez nous, grâce à la ”loi du sol”…. tandis que les non-musulmans ”nés en Algérie” n’ont pas la ”nationalité algérienne”!…

  2. Gaï de ROPRAZ dit :

    BIS REPETITAS !!!!!!!!!!!!
    Mais quand les français vont comprendre que lorsque la merde est rependue, lorsque le chaos prend son essor, lorsque le délit est flagrant, il suffit de comprendre que derrière ces actions, ce sont toujours des noirs et des arabes en une immense majorité !!! Continuez à ouvrir les frontières, à dialoguer dans le vide, à fermer les yeux, à vous imaginer que Tomorrow tout ira mieux, et non seulement vous semez la merde, mais vous achevez de tuer un pays, Mon Pays, Ma FRANCE !!!!

  3. Ar Baot dit :

    Voilà une raison parmi tant d’autres, pour laquelle nous attendons avec tant d’impatience la chute, l’implosion définitive de la Gueuse, qui sera, n’en doutons pas, un jour, dévorée par ses enfants dégénérés…

    Ce jour se dessine de plus en plus nettement… Patience est mère de toutes les vertus.

  4. Henri dit :

    “le Rassemblement national est ainsi aux abonnés absents” Et alors ? Le RN est devenu un RPR bis, mais sans la gnaque qu’avaient les militants RPR des belles années (1976 à 2002). Le RN cherche sa “respectabilité”, comprenez-vous ? Il finira par l’avoir, juste au moment où il disparaîtra dans l’indifférence générale.

  5. patphil dit :

    se défendre c’est fachiste! vouloir vivre tranquillement c’est fachiste, respirer deviendra fachiste bientot? quel drole de pays !

  6. Bergeron dit :

    Bravo à Jean-Eudes Gannat.
    Honneur à cette phalange, digne des héros de l’Alcazar de Tolède.

  7. Thomas dit :

    Et oui Henni, le RN cherche tellement la respectabilité qu’il a renié son ADN. M.Le Pen parle d’Islam de France, de laïcité, de féminisme même….
    Mais l’identité ?? Connais pas !
    Elle ne spécule que passivement sur le mécontentement. Vivement qu’elle libère la place.

  8. DANIEL louis dit :

    Les citoyens n’ont pas d’autre choix que de se défendre. Le ton est donné.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

En Sarthe, une commune couverte de tags antifascistes

Découvrir l'article

NANTES, Politique, RENNES

Rennes, Nantes, Angers, Bordeaux…l’extrême gauche vandalise durant des manifestants anti RN

Découvrir l'article

Education, International, Politique, Sociétal

« Alerta antifascista ! » : un professeur allemand fait hurler des slogans communistes à ses élèves

Découvrir l'article

Sociétal

Jeune Garde : Enquête sur les « Antifa blancs » qui tabassent en toute impunité

Découvrir l'article

Education, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Ensauvagement. 2 Français sur 3 favorables à un couvre-feu pour les mineurs

Découvrir l'article

A La Une, Ensauvagement, Justice, RENNES, Sociétal

Rennes. Armes, drogue et argent saisis dans le « carré d’as » des quartiers « prioritaires »

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Brest. Quartier « prioritaire » Bellevue : 70 interpellations, cocaïne, machettes et armes à feu

Découvrir l'article

A La Une, Ensauvagement, Immigration, RENNES, Sociétal

Rennes. Loi immigration : une fois de plus, les gauchistes ont tout cassé… [Vidéo]

Découvrir l'article

Ensauvagement, Société, Sport

Landemont (Anjou) : bagarre générale sur le terrain de foot, les joueurs de l’AC Angers Belle-Beille sanctionnés

Découvrir l'article

Immigration, Politique, Société

Pourquoi l’État matraque les gens bien et laisse proliférer délinquance et terrorisme ordinaire

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky