Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Empoisonnement de la Bretagne. 15 kg de cannabis saisis à Brest, de la cocaïne à Morlaix

Saisie massive de cannabis à Brest et arrestation d’un individu, tandis qu’à Morlaix, un adolescent est arrêté pour trafic de cocaïne : les jours se suivent et se ressemblent en  Bretagne.

À Brest, plus de 13 kg de drogue dans un garage

De la drogue a une nouvelle fois été saisie à Brest tandis que la jeunesse bretonne est toujours en proie à l’autodestruction, s’adonnant à la consommation de cocaïne, cannabis et autres produits stupéfiants. Jeudi 6 juillet, un individu de 41 ans, commerçant, a été interpellé en cours de matinée sur son lieu de travail.

Peu de temps avant, le quotidien le Télégramme rapporte qu’un chien renifleur (un berger malinois) de la brigade cynophile du commissariat de Brest, alors en pause en compagnie de fonctionnaires de police dans un parc de la rue Commandant-Natalini, dans le quartier de Kerbernard, s’était précipité devant une porte de garage situé dans la même rue.

Quelques minutes plus tard, d’autres policiers, appartenant cette fois à la brigade des stupéfiants, vont venir confirmer les suspicions en découvrant lors d’une perquisition plus de 13 kg de résine de cannabis répartis dans trois sacs de sport, lesquels étaient cachés au fond du garage. Il ne leur restait alors plus qu’à mettre la main sur le propriétaire des lieux.

Brest

Photo de la drogue saisie dans le garage brestois le 6 juillet. Source : police nationale de Brest

Près de 2 kg de cannabis supplémentaires au domicile

Mais les découvertes des policiers ne vont pas en rester là ! À l’intérieur du garage, les fonctionnaires constatent également la présence de plusieurs dizaines d’emballages qui auraient déjà été utilisés par le passé pour conditionner des produits stupéfiants. Dans des volumes là aussi considérables puisque la police brestoise estime que ces emballages auraient permis de contenir environ 14 kg de cannabis.

Par la suite, les policiers ont également effectué une perquisition au domicile du commerçant propriétaire du garage. Lors de l’opération, ils mettent la main sur 1,8 kg de résine de cannabis et une somme de 710 € en liquide. Au total, et toujours selon la police brestoise, la quantité de cannabis saisie aurait pu rapporter environ 120 000 € à son détenteur en cas de revente. Pour un achat estimé à environ 50 000 € auprès d’un grossiste…

Suite à son interpellation, l’homme de 41 ans a été placé en garde à vue. Lors de son audition, il a déclaré aux policiers qu’il n’avait effectué qu’un simple rôle de nourrice (soit du simple stockage) et non de trafiquant pour justifier la présence de telles quantités de cannabis dans le garage et à son domicile. Un suspect qui est déjà par ailleurs défavorablement connu de la justice, au point d’avoir déjà été incarcéré par le passé pour détention de stupéfiants.

Après avoir été déféré devant le parquet de Brest le 7 juillet dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, l’homme a finalement obtenu un délai supplémentaire de la part de la justice afin de préparer sa défense. Dans l’attente de son jugement qui aura lieu le 28 juillet prochain, le suspect a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Brest.

Morlaix : trafiquant de cocaïne à 16 ans ?

Quelques jours plus tard, toujours dans le Finistère mais à Morlaix cette fois, c’est de cocaïne dont il a été question. Déambulant en scooter dans le centre-ville, un individu âgé de 16 ans a fait l’objet d’un contrôle de police en milieu d’après-midi dimanche 9 juillet.

Le pilote du deux-roues, peu discret, avait en effet caché sous ses vêtements au niveau de son ventre une trousse de toilette. De quoi attirer l’attention des forces de l’ordre qui vont alors procéder à une fouille. Cette dernière se révélera fructueuse puisqu’ils vont découvrir dans la trousse de toilette en question 47 g de cocaïne répartis dans de petits tubes ainsi que la somme de 260 € en liquide.

L’adolescent terminera sa journée de dimanche en garde à vue, avant de reconnaître sa participation à un trafic de stupéfiants en tant que revendeur. Dès le lundi 10 juillet au matin, il était présenté au tribunal judiciaire de Brest.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Empoisonnement de la Bretagne. 15 kg de cannabis saisis à Brest, de la cocaïne à Morlaix”

  1. Le Celte dit :

    Trafic de drogue à Brest ?
    Non c’est une fake news !
    Partout !
    Place de la Liberté devant les fenêtres à Cuillandre.
    Il y a 8 quartiers sur Brest qui sont merdiques et qui sont des plaques tournantes tenues par les personnes qui ont des critères d’extraneités.
    Qui sont les premiers consommateurs ?
    Un ados sur deux à déjà fumé leur merde.
    Donc dès que vous sortez de chez vous, vous croisez des camés .

  2. patphil dit :

    ah ces violences policières qui arrêtent des dileurs et leur confisquent la marchandise, où va t-on si le bizness est empêché

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Ensauvagement, Justice, LORIENT, VANNES

Morbihan. Des saisies de drogue en forte hausse en 2023 [Vidéo]

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Brest. Trafic de drogue à Bellevue : 116 000 € en liquide et 3 kg de cocaïne chez le bénéficiaire du RSA

Découvrir l'article

BREST

Trafic de drogue à Brest : un dealer condamné à 12 mois de prison dont 4 fermes

Découvrir l'article

Immigration, Justice, Société

Vendée : 4 individus condamnés pour trafics de drogue

Découvrir l'article

A La Une, Ensauvagement, Justice, RENNES, Sociétal

Rennes. Armes, drogue et argent saisis dans le « carré d’as » des quartiers « prioritaires »

Découvrir l'article

Sociétal

Narcos, la terreur au cœur de l’Europe

Découvrir l'article

Ensauvagement, Social, Société

Challans (Vendée) : 20 000 habitants, son château et sa nouvelle “cité de la drogue”

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Brest. Quartier « prioritaire » Bellevue : 70 interpellations, cocaïne, machettes et armes à feu

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, LORIENT, MORLAIX

Morlaix. Armes et trafic de drogue : c’est l’anarchie cité Bakounine

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Flandre. L’entourage familial d’Amir Bachrouri (président du Conseil flamand de la jeunesse) lié à du trafic de cocaïne

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍