page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Allemagne. Multiculturalisme : soirée de fin d’études attaquée par des Syriens et Turcs, émeutes lors d’un festival érythréen [Vidéo]

Tandis que la France a connu des épisodes de « violences urbaines » (qualificatif très vague au demeurant) sans précédent à la fin du mois de juin, l’Allemagne voisine prend elle aussi ces derniers jours toute la mesure de l’instauration d’une société multiculturelle.

Allemagne : la soirée de remise des diplômes attaquée par des migrants

Le quotidien allemand Bild relatait ainsi le 9 juillet les surprenantes scènes s’étant déroulées à la suite d’une cérémonie de remise des diplômes.

À Görlitz, dans le Land de Saxe, des bacheliers fêtant leur fin d’année scolaire dans une discothèque au cours de la nuit du vendredi 7 au samedi 8 juillet ont eu la visite d’individus pas prévus au programme…

Une vingtaine d’hommes ont fait irruption dans les lieux et « ont commencé par insulter les clients», selon un porte-parole de la police locale. Puis les choses ont dégénéré quand plusieurs de ces individus ont saisi plusieurs bouteilles et les ont lancées en direction de l’entrée de l’établissement.

Dans le même temps, d’autres trouble-fêtes appartenant à la même bande ont même utilisé des bouteilles cassées pour attaquer certaines personnes présentes à cette soirée de fin d’études lors de laquelle les étudiants s’étaient précédemment vus remettre leur diplôme en main propre par le directeur de l’école.

Mais qui étaient donc ces individus venus spécialement pour en découdre avec les étudiants, leurs familles et amis ? Le journal allemand précise que, peu de temps après les faits, des policiers ont arrêté douze hommes de nationalité syrienne, turque, irakienne et libanaise âgés de 19 à 35 ans aux alentours de la discothèque où avait eu lieu les violences. Si deux des suspects ont été relâchés, 10 Syriens et Turcs ont été maintenus en détention tandis que les différentes vidéos de cette soirée mouvementée étaient passées au crible par les forces de l’ordre allemandes.

Une manifestation pour dénoncer l’insécurité liée à l’immigration

Du côté des étudiants et de leurs invités, au moins cinq personnes ont été blessés, dont trois ayant dû faire l’objet d’une hospitalisation.

Cette agression commise lors de cette fête de remise des diplômes n’est cependant pas passée inaperçue dans la ville puisqu’une marche visant à dénoncer l’insécurité engendrée par cette immigration d’origine extra-européenne a eu lieu le 10 juillet à Görlitz :

Le festival érythréen fait 26 blessés…

Toujours en Allemagne, le Eritreafestival, un festival de musique érythréenne qui se tenait samedi 8 juillet dans la ville de Giessen (Land de Hesse), a tourné à l’émeute.

Des individus ont en effet affronté les forces de l’ordre, occasionnant 22 blessés parmi ces dernières selon les policiers cités par le quotidien le Figaro. Des policiers qui ont notamment essuyé des jets de pierres et de bouteilles. En réponse, les agresseurs ont été contrés par du gaz lacrymogène et un canon à eau.

Manifestement, ce festival de musique érythréenne a déjà donné du fil à retordre aux autorités par le passé puisque des incidents avaient été à déplorer l’année dernière. À tel point que l’annulation de l’événement était souhaitée par la municipalité de Giessen, cette dernière devant finalement se plier à la décision d’un tribunal administratif ayant validé le 7 juillet la tenue du Eritreafestival… Un rendez-vous où 2 000 à 3000 personnes étaient attendues au cours du week-end dernier.

Lors de l’édition 2022, plusieurs Africains avaient attaqué et blessé des festivaliers ainsi que des policiers. Dans un premier temps, des contre-manifestants, dont environ 200 jeunes, avaient protesté contre la tenue du festival devant l’entrée de celui-ci. Avant de franchir les barrières et de prendre d’assaut le site. Les agresseurs, originaires d’Érythrée, avaient déjà à l’époque utilisé des barres de fer, des couteaux, des bâtons et des pierres. Les critiques avaient reproché au préalable au festival de faire l’apologie du régime militaire érythréen…

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

9 réponses à “Allemagne. Multiculturalisme : soirée de fin d’études attaquée par des Syriens et Turcs, émeutes lors d’un festival érythréen [Vidéo]”

  1. Bran ruz dit :

    Et ils disent merci à madame Merkel et à la commission européenne les allemands !! Joie et bonheur du multicultiralisme .

  2. VORONINE dit :

    L’Allemagne , de BEETHOVEN à la musique “érythréenne”! le multiculturalisme , mème entre gens de mème couleur , ça ne peut pas marcher, il va bien falloir un jour s’en persuader , virer nos politichiens vendus au mondialisme , et reprendre la barre ….je crois que l’on y va !

  3. Staretz dit :

    Pauvre Europe ! Comme l’empire romain de l’antiquité après la décadence, elle subit l’invasion des barbares. Orban, reste ferme !

  4. AD 11 dit :

    Les mêmes causes produisant les mêmes effets………….l’Europe se tiers mondialise et bascule dans la violence en perdant toute sa capacité à protéger sa population.

  5. Franck dit :

    Les Allemands ont rêvé le multiculturalisme, Mme Merkel le leur a donné, ils en veulent plus? L’Europe s’en occupe. Bonjour la France

  6. Sandra dit :

    Voilà un bel exemple du “Vivre Ensemble”, comme celui que la gauche voudrait nous imposer en France. Mais, moi, je ne veux pas qu’on m’impose une culture (ou des cultures) dont je ne partage pas les valeurs et que je devrais néanmoins accepter dans l’espace public. Peut-être que dans un avenir proche, on me contraindra à ôter la jupe pour revêtir le hijab. Comme certains responsables politiques au Maghreb l’ont annoncé, c’est par le “ventre des femmes” que le “Vivre Ensemble” triomphera. Quant au “multiculturalisme”, vous pensez bien qu’il n’aura de sens que sous contrôle strict du pouvoir en place.

  7. Launay dit :

    Faut être abrutis pour accepter des ressortissants d’un pays au titre du droit d’asile politique et faire un festival lié aux authorités de ce même pays.

  8. patphil dit :

    ben l’exemple de la france donne des idées, plus ils cassent plus il reçoivent d’aides

  9. Henri ROMEUF dit :

    C’est bien fait !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

RENNES

Agression meurtrière à Rennes : un homme tué lors d’une rixe à coups de couteau et de machette – deux Afghans interpellés

Découvrir l'article

A La Une, International

Allemagne. Tomasz Froelich : « L’AfD a malheureusement omis d’expliquer plus précisément le terme de remigration » [Interview]

Découvrir l'article

International

Avant l’Euro 2024, l’Allemagne secouée par une série d’agressions brutales à l’arme blanche

Découvrir l'article

International

Allemagne : Des politiciens de la CDU et du SPD impliqués par le chef d’une bande de trafiquants d’êtres humains

Découvrir l'article

LORIENT

Agression au drive de fast-food : un jeune homme poignardé sept fois pour avoir doublé la file

Découvrir l'article

International, Politique

Allemagne. Plus de la moitié des Allemands défiants à l’égard des médias

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Un homme agressé au marteau par une bande de 15 personnes

Découvrir l'article

International

« Ausländer Raus ». Retour sur ce nouvel hymne de la Droite à travers l’Europe

Découvrir l'article

International

Reportage photo en Allemagne. En immersion à la soirée électorale de l’AfD

Découvrir l'article

Immigration, International, Social, Sociétal

Allemagne. Le coût de l’aide sociale explose, 2/3 des bénéficiaires issus de l’immigration

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky