Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’école de voile des Glénans devient la première à être équipée du logiciel de maintenance « BoatOn Book ».

L’école de voile les Glénans abandonne le papier au profit du BoatOn Book, logiciel spécialisé dans la gestion et maintenance de bateaux. Jusqu’à présent, chaque chef de base devait récupérer des checklists de plusieurs pages à la fin de chaque semaine de stage et organiser au mieux les réparations nécessaires au bon fonctionnement des bateaux. Avec le BoatOn Book, les chefs de base sont notifiés en temps réel de tout incident à bord, organisent la maintenance sur leurs smartphones et reçoivent un rapport d’entretien dès que la réparation a été effectuée. La flotte des Glénans compte 70 bateaux navigant chaque semaine sur 5 bases, en France métropolitaine et Corse. « Ce partenariat est une référence internationale et une occasion de pousser la performance de notre outil avec des milliers d’utilisateurs supplémentaires », commente Bertrand Gerbaud, fondateur de BoatOn.

L’entreprise créée en 2018 a développé un logiciel qui permet de déclarer une panne, de planifier une opération de maintenance ou une tâche d’avitaillement, et de gérer un refit ou une escale technique. Toutes les données sont centralisées dans une même interface à laquelle plusieurs utilisateurs peuvent avoir accès selon leurs niveaux d’accréditation. On peut également gérer le stock de pièces détachées, passer des commandes, suivre la comptabilité ou encore conserver les documents importants du bateau.

Les Glénans ont retenu le BoatOn Book pour sa simplicité d’usage. Une fiche technique à bord indique la marche à suivre : l’utilisateur flashe le QR code, décrit le problème rencontré et ajoute des photos. Le chef de base reçoit instantanément un e-mail et affecte la tâche à un prestataire interne ou externe. Une fois l’intervention réalisée, le prestataire peut décrire ce qu’il a fait, ajouter sa facture ou des photos, et valide la tâche. Le chef de base reçoit alors un e-mail et peut accéder au rapport d’entretien. Aucune formation n’est nécessaire.

Le logiciel permet également d’impliquer les stagiaires dans le bon entretien du bateau en participant à la création de tâches avec le moniteur et la mise en œuvre des bonnes pratiques. Par exemple, en saisissant quelques lettres, le logiciel suggère les opérations de maintenance à effectuer selon les recommandations du constructeur. BoatOn Book est aussi disponible pour les particuliers via la formule « Skipper ».

Le logiciel de la startup s’adresse à une grande variété de bateaux (plaisance, superyachts, travaux maritimes, armements de pêche) et est déjà disponible en anglais et français. L’espagnol, l’allemand et l’italien sont également en préparation pour faciliter l’adoption du BoatOn Book à l’international.

Crédit photo : wikipedia (cc)

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “L’école de voile des Glénans devient la première à être équipée du logiciel de maintenance « BoatOn Book ».”

  1. gaudete dit :

    Les Glénans cette île pourvoyeuse de Lithotamne pour l’élevage et l’agriculture entre autres. IL a fallu abandonner la pêche au Lithotamne à cause des écolos de mes deux et des plaisanciers qui avaient l’eau troublée lorsqu’on retirait la précieuse algue des fonds argileux des Glénans. Le sport et l’idéologie passent avant l’économie et le bon sens: du pain et des jeux, la civilisation romaine a été engloutie par cet adage,la civilisation française est en passe de l’être par le même adage. C’est vrai qu’il ne faut pas gêner les plaisanciers et c’est plus simple d’aller chercher du lithotamne de même qualité en Islande (eh les écolos, bravos pour le bilan carbone!) plus cher bien sûr, les ploucs ont du fric ils peuvent payer. Dans ce pays on a de tout, des terres rares du lithotamne, du pétrole etc mais il ne faut pas les exploiter parce que pourquoi avoir moins cher et qu’on peut payer plus cher, il vaut mieux que des entreprises crèvent que le chômage augmente plutôt que de brader l’idéologie des écolos bobos gauchos

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sport

La Solitaire du Figaro. Une 54e édition qui a tenu toutes ses promesses

Découvrir l'article

Sport

Voile. Le tour de Belle-île fera son retour du 3 au 5 mai 2024

Découvrir l'article

Sport

La Solitaire du Figaro 2023 : demandez le programme !

Découvrir l'article

Sport

Voile. Le parcours et l’avis de course de la Transat Lorient – New York dévoilés

Découvrir l'article

Sport

Saint-Brieuc. Marine Nationale – Fondation de la Mer remporte le prologue du Tour Voile

Découvrir l'article

Environnement

Guyader Bermudes 1000 Race. Marins et scientifiques vont travailler main dans la main

Découvrir l'article

Sport

Voile. Le parcours de la 54ème édition de la solitaire du Figaro dévoilé

Découvrir l'article

Sport

Route du Rhum 2022. La Guadeloupe en approche, Caudrelier toujours en tête !

Découvrir l'article

Sport

Route du rhum 2022. Alizés mollassons pour les uns, tempête pour les autres

Découvrir l'article

Sport, ST-MALO

Route du Rhum 2022. Dans l’attente du top départ mercredi à 14h15

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍