Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Immigration imposée en Bretagne. 20 migrants exfiltrés de Paris jusqu’aux dortoirs du lycée Diwan de Vannes

L’Etat français compte remplir la Bretagne – qui connait une crise du logement sans précédent pour ses propres autochtones – avec une partie des migrants dont il ne sait que faire à Paris, notamment pour « faire place propre » en vue des jeux olympiques. Mais aussi pour répartir l’immigration partout, histoire que les régions jusqu’ici préservées des conséquences de plusieurs décennies d’immigration, ne le soient plus.

La Bretagne semble être une des régions cible. Possédant en plus pléthore d’élus favorables à l’immigration extra-européenne comme en témoignent les subventions exhorbitantes attribuées aux associations qui se chargent de faire venir depuis les côtes africaines jusqu’à l’Europe les migrants, notre terre accueille de plus en plus d’extra-européens.

Il y a eu le précédent Montgermont, avec déjà, des migrants venus de Paris imposés. Un migrant iranien a d’ailleurs été interpellé par des policiers de la Sûreté départementale et placé en garde à vue pour apologie publique d’un acte de terrorisme commise au moyen d’un service de communication au public en ligne. Il a visionné des vidéos islamistes alors qu’il attendait un rendez-vous avec l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) au sein de la Préfecture, à Rennes. Et a été laissé libre à l’issue de sa garde à vue

Il y a également Vannes, et plus précisément le lycée Diwan (tout un symbole) qui ont été pris à la Villette à Paris, puis amenés à Rennes, puis à Vannes et prochainement à Lorient selon Ouest-France.

Dépossédés de leur droit à la sécurité, de leurs services publics, les Bretons sont également dépossédés de leur souveraineté et de leur droit à décider, chez eux, qui ils veulent recevoir ou pas.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

12 réponses à “Immigration imposée en Bretagne. 20 migrants exfiltrés de Paris jusqu’aux dortoirs du lycée Diwan de Vannes”

  1. Pschitt dit :

    Les Jeux Olympiques vont imposer la “déportation” d’au moins 250.000 personnes. Pas seulement pour des raisons esthétiques (les SDF ne sont pas beaux) et sécuritaires (faut bien qu’ils vivent…) mais aussi pour libérer des lits hôteliers. C’est un travail colossal qui s’étendra sur plusieurs mois. Il a sûrement commencé, et comme il sera difficile, le gouvernement dirigera sûrement les gros contingents vers les collectivités les plus dociles. M. le maire, vous acceptez volontiers de recevoir 20 migrants aujourd’hui ? Attendez-vous à en recevoir des centaines par groupes de 20 étalés au cours du premier semestre 2024 ! Voyons… puisque les 20 premiers se sont bien passés, là où il y en a pour 20, il y en a bien pour 200. Et puis c’est pour la durée des JO ! Sauf que rien ne sera prévu pour après…

  2. Le Celte dit :

    Donc , il va falloir une réaction des citoyens.
    Si l’état veut nous imposer l’envahissement de notre territoire par des étrangers ce sera une insurrection ou une guerre civile .
    La Macronie déclenché ce que les généraux écrivaient dans la fameuse tribune.
    Depuis les émeutes, dans le secteur de Brest certains se posent la question comment faire dégager qui sont là.
    Les mère de familles racisées s’inquiètent pour leur morveux.
    Le point de non retour est franchit.

    • xavier dit :

      exact le point de non retour est franchit et les responsables de tout ce desordre devront en repondre…

    • Pondeville dit :

      Les arthropodes ravageurs de la Macronie auront bien raison de la France, tant qu’on oppose pas une force supérieure à la leur ; dynamique élementaire des rapports de forces physiques !

  3. Gaï de ROPRAZ dit :

    Je le dis haut et fort aux Bretons : Ne baissez pas la tete !!! Ne vous laissez pas faire !!! Le moindre flechissement sera automatiquement utilisé par le gouvernement en place, et ne sera jamais, JAMAIS, ni reconnu, ni remercié !!!.

    Laissez les migrants envahir la Bretagne, et demain vous ne serez plus chez vous !!!!+

    Refelchissez Non de DIEU !!!!!!
    C’est votre Vie, c’est votre Pays, c’est votre Destinée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Gillic dit :

    La Bretagne a ce qu’elle mérite, 80% de ses élus soutiennent LFI ou les escrologistes ! Macron et ses sbires ont compris que les habitants de la Bretagne,(je n’ai pas dit les bretons, il en reste si peu) aimaient les marées noires humaines !!!!

    • Vudafrique dit :

      Voter à gauche tue !
      La Nupes favorise et défend l’immigration depuis 2017.
      Les associations dites humanitaires soutenues par la gauche vont chercher les migrants chez eux.
      On a que ce qu’on mérite.

  5. VORONINE dit :

    Petit rappel: les bretons aux élections de 2017 et de 2022….ont majoritairement voté pour foutriquet et sa bande de bras cassés ! avant ils votaient à gauche ! et puis le breton est “xénophile “, il faut dire que dans l’esprit de nombreux bretons , l’étranger , c’est surtout le français ! il faut assumer , mais ça va etre pénible .Dans mon bled de centre Bretagne , le curé est congolais , on ne comprend rien à ce qu’il débite dans ses homélies , il pourrait faire l’impasse !

  6. Le Celte dit :

    Si vous êtes en balade au bord de mer au port de plaisance a côté du Terminal ferry de Roscoff ou de St Malo vous verrez des grillages pour empêcher l’intrusion des migrants .
    Cela me rappel l’ex Allemagne de l’Est il manque les miradors.
    Merci la Macronie qui a laissé rentré 900 000 illégaux qui leur donne à manger qui les soigne gratuitement ?
    Er meas pen du , er meas musli .

  7. jp moreau dit :

    normal la Bretagne a voté majoritairement Macron

  8. patphil dit :

    les gueux qui votent pour leurs bourreaux doivent assumer leur choix, quant à ceux qui n’ont pas voté pour être envahis, qu’ils fassent comme ceux de callac, qu’ils le disent clairement

  9. Vudafrique dit :

    Le curé est congolais parce que les jeunes français ne veulent plus rentrer dans les ordres.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Invasion migratoire en Espagne. Seuls 6% des clandestins marocains arrêtés sont expulsés

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Vers un nouveau record d’immigration illégale en 2024 ?

Découvrir l'article

VANNES

Cliscouët à Vannes : Les commerçants dénoncent une situation devenue ingérable

Découvrir l'article

AURAY, Immigration, Local, LORIENT, Social, Société, VANNES

Morbihan : la préfecture reconnaît que l’hébergement d’urgence est sur-saturé par les migrants !

Découvrir l'article

Sociétal

Une carte recense tous les centres d’accueil pour migrants – réfugiés et demandeurs d’asile – en France

Découvrir l'article

International

Allemagne. Pour le chef de la police de Berlin, la “plupart” des actes de violence sont commis par de jeunes hommes migrants

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. Le Japon à contre-courant de l’Union européenne

Découvrir l'article

Immigration

Italie : les clandestins devront verser entre 2.500 et 5.000 euros de caution pour éviter leur placement en centre d’accueil

Découvrir l'article

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. La Hongrie condamnée à 200 millions d’euros d’amende par Bruxelles pour avoir défendu les frontières de l’UE

Découvrir l'article

International

Immigration. Le centre pour migrants voulu par Meloni en Albanie ouvrira ses portes en août

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky