Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tiers mondisation du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique ordonne la fermeture de centaines d’écoles

Alors que les vacances d’été touchent à leur fin, des milliers d’enfants anglais ne retourneront pas à l’école. Au lieu de cela, nombre d’entre eux devront participer à des cours en ligne comme durant le confinement.

À la fin de la semaine dernière, le gouvernement britannique a ainsi ordonné à 156 écoles, crèches et établissements d’enseignement supérieur de fermer immédiatement leurs portes, totalement ou partiellement, en raison de bâtiments construits en béton cellulaire autoclavé renforcé (RAAC). Ces bâtiments ne sont pas sûrs et risquent de s’effondrer. Cette annonce a mis en évidence une institution éducative britannique qui s’effondre littéralement.

Dans ses directives – publiées le jeudi 31 août – pour les écoles concernées, le ministère de l’éducation a admis que “le gouvernement est au courant de la présence de RAAC dans les bâtiments du secteur public depuis 1994“. Un peu moins de trois décennies se sont écoulées, ce qui correspond à la durée de vie moyenne de ce matériau bon marché et peu durable. Dans une nation prétendument avancée, le gouvernement a déclaré que les écoles devraient avoir “des mesures d’urgence adéquates pour faire face à l’éventualité que les bâtiments affectés par la RAAC doivent être libérés à brève échéance”.

Selon Molly Kingsley, de l’association de défense des enfants UsForThem, l’inaction du Parti conservateur sur cette question cruciale est révélatrice de son caractère et, plus généralement, de celui des conservateurs de l’establishment. Elle a déclaré à The European Conservative :

« Cette perturbation sans précédent de la scolarité des enfants de 2020 à 2022 a été justifiée sous la bannière du sécuritarisme collectif pour un virus qui présentait statistiquement moins de risques pour la vie des enfants que d’être frappé par la foudre, mais la menace très réelle de morceaux de béton tombant sur la tête de nos enfants a été traitée, jusqu’à présent, par l’inaction, et témoigne du mépris dans lequel les enfants sont tenus par notre classe politique dirigeante.

Pour la quatrième année consécutive, on demande à nouveau aux enfants de passer à l’enseignement à distance, comme s’il s’agissait d’une alternative pédagogique acceptable à l’enseignement en personne, plutôt que de l’expérience socio-éducative ratée que presque tous les acteurs clés de l’éducation, y compris l’Ofsted (l’inspecteur de l’éducation), ont confirmé être.

Un investissement adéquat et durable dans les enfants et leur éducation est attendu depuis au moins une décennie – nous ne pouvons qu’espérer que le prochain gouvernement accorde aux enfants et à l’éducation la priorité et l’attention dont ils ont tant besoin après 15 années de règne désastreux du Parti conservateur. »

On ne sait pas encore combien de temps les enfants concernés devront rester à la maison ou être scolarisés dans des établissements temporaires. Des rapports publiés récemment suggèrent que la situation est pire que ce que l’on pensait à l’origine en raison de la présence d’amiante, ce qui signifie que les écoles pourraient être fermées pendant des mois. Mais il est certain que toute période de fermeture sera très perturbante, en particulier après tout le temps passé à l’intérieur des écoles.

Du côté des syndicats de l’éducation nationale britannique, on qualifie la situation actuelle de « honteuse ». Des syndicats dont il faut rappeler qu’ils appelèrent, comme en France, à la fermeture des écoles lors de la crise du COVID….Crise du logement, crise de la santé, crise de l’éducation, crise migratoire, comme une bonne partie des pays d’Europe de l’Ouest, le Royaume-Uni se tiers mondise à toute vitesse.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Tiers mondisation du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique ordonne la fermeture de centaines d’écoles”

  1. Brounahans l'Alsaco dit :

    Qui n’a pas encore compris que le peuple déjà en retard dans l’enseignement doit devenir encore plus “désinstruit” doit, impérativement …. retourner à l’école ! Un peuple ignorant n’a pas les moyens de rouspéter. La “crise” du covid a magnifiquement démontré cela !

  2. louis dit :

    heuuu ! peut etre que si on arretait cette invasion migratoire non ?

  3. Pschitt dit :

    Le RAAC a été utilisé dans la construction scolaire britannique à partir des années 1950 et jusque dans les années 1980 parce qu’il permettait de construire vite pour scolariser les enfants du baby-boom. La France a fait la même chose à la même époque avec les préfabriqués du type “Pailleron”, qui doivent leur nom à l’incendie du CES Pailleron en 1973 — vingt morts dont seize enfants. La solution britannique a fait moins de morts à ce jour que la française !

  4. regis villerbu dit :

    On aimerait bien un nouveau baby-boom. Malheureusement, vus l’égoïsme et la lâcheté des Françaises et des Français, des Bretonnes et des Bretons, ce n’est pas demain la veille.Ils ont tous pour première “personnalité ” préférée Simone VEIL précisément parce qu’elle a légalisé l’avortement.

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Politique

Fabrice Leggeri, ex-directeur de Frontex : « La Commission européenne voit l’immigration illégale comme un projet et non pas comme un problème »

coucou

International

Terreur Woke. Le conseil municipal de Melbourne propose des vestiaires non mixtes dans les installations sportives

Sociétal

Explosion de la délinquance dans les petites villes : agressions, actes de torture, menaces…

BREST

Trafic de drogue à Brest : un dealer condamné à 12 mois de prison dont 4 fermes

Enedis

MORLAIX

Un agent Enedis violemment agressé près de Morlaix : la gendarmerie lance un appel à témoins

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

Royaume-Uni. Un nouveau coup d’arrêt pour le projet d’expulsion des clandestins vers le Rwanda ?

Découvrir l'article

International, Sélection de la rédaction

Grand remplacement au Royaume Uni : Une population de plus de 70 millions d’habitants d’ici 2026, du fait de l’immigration

Découvrir l'article

A La Une, Education, Immigration, International, Sociétal

Royaume-Uni. De grandes universités accusées de pratiquer la préférence étrangère pour des raisons financières

Découvrir l'article

International

L’auteur de l’attentat chimique de Londres s’est revendiqué chrétien pour pouvoir rester au Royaume-Uni

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Les expulsions de clandestins vers le Rwanda bloquées par la Chambre des Lords [Vidéo]

Découvrir l'article

Immigration, International, Justice, Sociétal

Royaume-Uni. La police est « institutionnellement raciste » selon le patron des commissaires britanniques

Découvrir l'article

International

Jusqu’à 50 000 migrants pourraient traverser la Manche pour se rendre au Royaume-Uni cette année

Découvrir l'article

Santé

Les dirigeants du service de santé au Royaume-Uni (NHS) s’enrichissent tandis qu’un million de patients britanniques voient leurs interventions annulées

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Royaume-Uni. Expulsion des clandestins vers le Rwanda : le nouveau projet de Sunak sera-t-il enfin le bon ?

Découvrir l'article

International

Étudiants français de moins de 18 ans dans l’UE : le gouvernement britannique confirme qu’ils pourront à nouveau voyager avec leur carte d’identité au lieu de leur passeport

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍