Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Après l’action et les arrestations à Cherbourg. Edouard (Argos) : « On ne peut plus compter sur l’Etat pour assurer notre sécurité » [Interview]

12 militants identitaires, du mouvement Argos, ont été interpellés, ont passé 48h en garde à vue entre samedi 9 et lundi 11 septembre 2023, à Cherbourg. Leur “crime” ? Avoir dénoncé le viol barbare dont a été victime une jeune femme, fin juillet, dans la même commune. Violée par un barbare, ce qui fera dire au père de la victime, dans une juste colère :

« Je ne peux pas admettre que ce prédateur, cette pourriture, ait pu être en liberté, dehors avec ce qu’on savait de lui. Les autorités connaissaient toutes ses condamnations. Il faisait régner la terreur dans son quartier, dans sa famille. Mais non, il pouvait se promener comme ça tranquillement en ville… Faut vraiment pas que je pense à ça. Ça me rend fou. »

Mais pour l’Etat français, le danger, ce sont les militants identitaires qui dénoncent l’inaction de l’Etat et appellent les citoyens à organiser eux mêmes leur défense et celle des leurs puisque les autorités ne font rien. Les policiers qui les ont arrêté suite à un barrage filtrant samedi ne faisaient rien, dans le même temps, pour lutter contre le crime organisé.

La République française contre son peuple ? C’est l’impression que cette féroce répression donne (le procès est ajourné suite au refus des militants de paraitre en comparution immédiate). Ils sont en attendant tous sous contrôle judiciaire pendant que d’autres sont remis en liberté y compris en ayant commis des actes inqualifiables. Pour évoquer cette affaire, témoin de l’effondrement de l’Etat d’un côté, de sa férocité de l’autre, nous avons interrogé Edouard, jeune porte-parole du mouvement Argos.

A écouter ci-dessous.

Une cagnotte de soutien a été lancée par l’ASLA, en soutien aux militants poursuivis. C’est ici pour aider.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

18 réponses à “Après l’action et les arrestations à Cherbourg. Edouard (Argos) : « On ne peut plus compter sur l’Etat pour assurer notre sécurité » [Interview]”

  1. Jean Joseph dit :

    C’est une évidence que nous sommes dans une dictature ou au début d’une dictature qui va s’amplifier. Les préfets en sont un des nombreux rouages mais aussi trop souvent les mairies comme à Cherbourg. Bravo à ces jeunes gens. Ils nous redonnent du courage.

  2. louis dit :

    rendez vous compte le culot de ces jeunes français , manifester contre le pithécanthrope auteur ce ce massacre ! allez ouste ! en taule ! décidemment ce régime bolchévique me fait gerber !😖

  3. gautier dit :

    quand les Français comprendront qu’il n’y a rien à attendre de tous les politiques Gauchos ainsi que de la justice qui préfère les immigrés, il ne restera malheureusement plus qu’à faire la justice soi même ! et c’est bien parti !! je pense que c’est ce que veut Maron, ainsi il pourra mater les récalcitrants et durcir la police envers le peuple !!

  4. Tonton Christobal dit :

    “Police partout sécurité nul part” – “Tout le monde déteste la police” : je n’ aurai pas cru que cela devienne une réalité. Justice et Police au service de la tyrannie. J’apprends qu’Yvan Bénédetti, militant nationaliste, a aussi été interpelé pour avoir voulu déposer une gerbe sur la tombe de Pierre Sidos. Voilà que fleurir un mort de droite natio est un crime de lèse raie-publique! aujourd’hui comme hier “A bas la gueuse!”.

    • Le Celte dit :

      Pour plus de sécurité vous aurez moins de liberté.
      Il est interdit de dire la vérité quand cela concerne les racisés et la minorité intrusive.
      Si vous vous défendez , en face ont connaît le refrain : il a eut une enfance difficile, il est désœuvré, soit il a bu .
      Certains baveux osent dire mon client n’avait pas toutes ces facultés et n’avait plus de discernement à cause de l’usage de drogue.
      Ces baveux défendent des pourritures et sont payés par l’aide juridique donc par la société.

  5. Gillic dit :

    Ce barbare devrait être castré en public avec des tenailles rouillées, cette peine se pratique en Afrique du sud et est efficace à 100%, pas de risque de récidive !!!!

  6. almaviva dit :

    Nous sommes dirigés par des extrémistes de gauche ii Ceci explique cela ! c’est bientôt la dictature à la soviétique qui nous attends si nus ne faisons rien pour sortir ces incapables du gouvernement !

  7. Duglandier dit :

    En même qui est le plus dangereux pour les personnes au pouvoir? Un criminel multirécidiviste qui s’en prend à des innocents ou une bande de jeunes qui manifeste contre ces mêmes personnes. Et si ces personnes auraient le temps de s’organiser elles pourraient avoir le soutien d’une majorité de la population et menacer leur si chères places.
    Quand vous avez répondu à cela vous comprenez tout de suite la logique

  8. Gaï de ROPRAZ dit :

    L’extremisme Bolcho n’est pas seulement dans les moeurs, mais au coeur de la France.

    Vous vous rendez compte que la malheureuse personne agressée en sera marquée toute sa vie !?!… Et ce crime a été perpétré par un individu qui n’avait rien à faire en France, qui aurait dû être refusé d’entrer au pays dès le départ, puis gardé en taule ensuite, et surtout extradé manu-militari en fin de compte. Mais rien de tout cela n’a été fait. A qui la faute sinon aux moutons-francais qui votent perpétuellement en faveur de leurs tortionnaires !!!

  9. Julie dit :

    Votez Eric ZEMMOUR !

  10. dédou dit :

    Tous vos commentaires sont, hélas, incontestables mais derrière nos révoltes ou incompréhensions, il ,existe une volonté po-li-ti-que de laisser faire avec des buts politiques bien réfléchis qui, pour la plupart, échappent au citoyen de base…Impunité, récidivistes, violeurs, voleurs, faux mineurs, clémence coupable des juridictions, etc…tout est orchestré et ne sort pas du chapeau du prestidigitateur ! Toutes ces horreurs tolérées vont décourager le bon peuple français, de moins en moins de votants ecoeurés par le système, laissant la place aux bobos, écolos et gauchos LFIstes avec une droite sous anesthésie générale ! Et voilà comment les dirigeants sont élus avec la majorité des minorités ! Continuons ainsi et il ne faudra pas s’ offusquer de l’auto défense ( pour leur vie ! ) des plus courageux…….

  11. Annick Mougel dit :

    Les français sont des moutons que l’on mène à l’abattoir avec leur assentiment. Il y a 13 ans, ma fille de 29 ans est morte après avoir subi la même torture accompagnée d’actes de barbarie. L’Etat a été reconnu “Responsable sans faute”. Pourtant il s’agissait d’un récidiviste condamné à 10 ans de prison pour viol, il est sorti au bout de 4 ans et un an après il tuait ma fille.

    • Le Celte dit :

      Et quand un citoyen défend une femme agressé au couteau par un taré qui sort d’unité psychiatrique renforcée et en désarmant celui ci il lui casse la main.
      Qui se retrouve devant les gendarmes par ce que la sœur du mec veut porter plainte.
      La famille savait qu’il était dangereux, pourquoi les médecins l’ont laisser sortir ?
      J’ai très mal prit , si cela devait se reproduire je suis sûr que je vais réagir certainement de façon disproportionnée.
      Marre de cette société de merde à cause de certaines personnes qui sont à des postes clé et qui ne font rien par calculs politiques , ils sont là pour la gloriole.

    • Jabeilles dit :

      Votre témoignage individuel est terrible… D’autant plus que sont condamnés les gens qui essaient de faire bouger ces lignes ineptes et scandaleuses et laissant libres de sévir les sans conscience qui agressent les personnes honnêtes. Je ne sais pas trop ce que cela rapporte vraiment aux différents gouvernements qui se sont succédés mis à part que cela met le feu aux poudres et que le “ne pas faire justice soi même” deviendra bientôt un souvenir… et par voie de conséquence une société à feu et à sang… Trouvez par ces quelques lignes ma commisération pour vous et les personnes victimes de tout un tas de salopards couverts par notre pays….

  12. billabong dit :

    la maire de Cherbourg est une raclure socialiste qui se réjouit de voir que les forces de polices viennent rapidement arrêter des jeunes gens en les accusant de racisme, parce que le nom du criminel est mentionne, Oumar, mais c’est bien son nom, et qui rappellent les faits qui se sont passes a Cherbourg, alors que les autorités, dont il fait partie, ont laisse un criminel potentiel en liberté, alors que cet individu terrorise tout un quartier, et que, au nom du droit de l’hommisme, le Maire de Cherbourg n’avait pas cru bon diligenter, avec rapidité, les forces de l’ordre pour l’arrêter et protéger les citoyens harasses par ce récidiviste. Le Maire de Cherbourg est un irresponsable indigne de sa fonction qui devrait démissionner. L’idéologie qui le dirige, le rend aveugle sur ses responsabilités du devoir de protection qu’il doit aux Cherbourgeois. Il préfère se réfugier dans la moraline a bas prix, mais les faits sont la et le ramène a sa responsabilité dans le fait qu’il a laisser tomber une population pour lequel il n’a pas cru bon convoquer les forces de police avec rapidité, lorsqu’elles en avaient besoin, mais se félicite de voir celles ci rapidement agir contre ceux-qui ne veulent pas que cette affaire passe comme de la poussière sous le tapis, comme il pourrait le souhaiter pour pouvoir être réélu, en souhaitant que les français aient la mémoire courte,

  13. crocs dit :

    Le maire de Cherbourg accuse les jeunes manifestants de Argos de racisme, parce qu’ils mentionnent le nom d’ Oumar, le criminel violeur, sur la banderole. C’est pourtant bien son nom. En quoi le rappel de ce nom est un acte raciste. Le Maire de Cherbourg peut-il nous justifier cette accusation, sur quoi repose t-elle ? Sinon dans son mental ou l’idéologie mélange tout, essayant de plaire a la faction wokiste de son parti. . Et s’il s’appelait Benoit, en quoi est-ce que cela changerait-il aux faits horribles et criminels qui furent enregistres ? Malheureusement, il s’appelle Oumar. Le maire de Cherbourg se réjouit de la vélocité a laquelle les forces de l’ordre ont intercepte ces 12 jeunes qui rappelaient au public que ce jeune homme était un récidiviste que l’administration française et les responsables locaux avaient laisse en liberté, Le préfet et le maire ne semblent pas se réjouir du manque de vélocité qu’ils firent preuve pour répondre a la demande des habitants de la barre d’HLM ou habitait Oumar lorsqu’ils terrorisait son entourage et que les autorités régaliennes charges de les protéger tardèrent a intervenir pour les protéger. Comment peut-on faire confiance a ces tartufes?

  14. Gaï de ROPRAZ dit :

    Annick, je ne sais que dire au devant de cette horreur.

    Au delà de nos commentaires, et nos echanges de vues, il y a la réalité.
    En bon slave, tes mots portent mes larmes autant à tes yeux qu’aux miens.
    Dieu sait si je comprends ton desarrois, et en même temps, ton combat sinon ta rage.
    Je suis auprès de toi.

  15. Gondor dit :

    Bien avec toi, Annick.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Politique, Sélection de la rédaction

Plaidoyer pour une droite identitaire. A propos du livre de Maximilian Krah (AFD)

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Sociétal

Cherbourg. Face à la pression migratoire, l’usage de drones autorisé pour surveiller les clandestins

Découvrir l'article

Sociétal

« Si l’OQTF avait été exécutée, ça ne serait pas arrivé » : la colère de Claire, violée par un migrant clandestin centre-africain dans son hall d’immeuble à Paris

Découvrir l'article

RENNES

Rennes. Un migrant Afghan condamné à 10 ans de prison pour viol…il ne sera pas expulsé

Découvrir l'article

NANTES

Nantes. Une femme violée dans un Appart’city du centre-ville

Découvrir l'article

A La Une, VITRÉ

Un violeur présumé et identifié est-il en liberté dans la région de Vitré (35) ?

Découvrir l'article

Sociétal

Ils avaient été arrêtés après une manifestation dénonçant le viol barbare de Cherbourg : les jeunes militants d’Argos sont relaxés

Découvrir l'article

Sociétal

Argos en GAV – L’alpinisme est-il de Droite ? – 10 ans de Breizh-Info… Nouvelle Vague #102

Découvrir l'article

Sociétal

« Justice ». La chambre d’instruction d’Angers remet en liberté un homme mis en examen pour viol sur mineur de moins de 15 ans

Découvrir l'article

Tribune libre

Terreur sanitaire, effondrement sécuritaire, marasme sociétal, arrestation de dissidents…La République française contre le peuple ? [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍