Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le 14 et Nina à la plage sur la Côte d’Amour. L’art de (bien) cuisiner le poisson

Vacances bauloises cet été, l’occasion de tester quelques restaurants qui travaillent le poisson. Les ports de La Turballe et du Croisic sont en effet tout proche, et soles, cabillauds, raies, lottes, turbots, maigres sont aux rendez-vous. Sans oublier bien sûr les fruits de mer et les crustacés…

Le 14

Commençons par le « 14 », un restaurant situé avenue Pavie, dans le quartier chic « art déco » de La Baule, derrière le casino. Ouvert en 2007, l’établissement est spécialisé dans les produits de la mer.

En entrée, on a le choix entre un tartare de thon, un carpaccio de maigre de ligne ou une « gourmandise de crabe et crevettes ». On choisit cette dernière, accompagnée d’une mayonnaise et de toasts. Un plat subtil où la coriandre et le gingembre apportent une jolie touche de fraicheur. Belle entrée. Suivra une queue de lotte au chorizo, accompagnée de pommes grenailles sautées aux champignons. Cuisson parfaite, la chair est tendre. On sait que, trop cuite, la lotte devient vite caoutchouteuse. Belle réussite. Pour les desserts, deux convives opteront pour le « café gourmand » :  kouign amann, petit gâteau au chocolat, caramel, glace à la fraise, fraise avec chantilly. Une belle lichouserie. Le troisième choisira un “gazpacho de fraises au basilic” accompagné d’une glace vanille. En rehaussant le goût sucré de la fraise, le basilic donne à ce dessert une jolie fraîcheur estivale. La glace à la vanille – le test pour juger un bon glacier – est excellente.

Pour accompagner ce déjeuner, une bouteille de Viognier 2021 du domaine de Thulon, produit par la famille Jambon, installée à Lantigné, dans le Beaujolais. Souple et sans lourdeur, avec un nez de fruits confits, un joli blanc parfait pour ce repas maritime. Pour mémoire, ces vignerons ont obtenu en 2018 le titre de meilleur gamay du monde pour la cuvée Opale 2015. Une belle référence…

Cadre agréable. Service souriant, diligent et compétent. Prix très…« baulois ».

Nina à la plage

Autre escale intéressante, à Pornichet cette fois, Nina à la plage. Situé sur la plage, face au port, l’établissement « les pieds dans le sable » est le plus grand de la baie. Le cadre est agréable et le succès est au rendez-vous. Ouvert tous les jours de 9 heures à 1 heure du matin (!), on peut y venir à tout moment pour un petit déjeuner, un apéritif (belle carte de cocktails), déjeuner, goûter, dîner…

La carte de ce « bistrot maritime » est vaste. Axée  principalement sur le poisson – du cabillaud sur plancha à la bouillabaisse – et les fruits de mer – des bigorneaux aux langoustines en passant par les huitres de Prat ar coum – le client n’a que l’embarras du choix.

Par ce dimanche ensoleillé de septembre, l’établissement fait le plein. Installés confortablement face à la mer, on opte pour une queue de lotte accompagnée d’une purée de pommes de terre. « On fait du bon dans une assiette simple », affirme le site. Effectivement le plat est simple dans sa définition. Mais il est beaucoup plus que bon, il est de ces plats dont on se souvient longtemps. Cuisson parfaite de la lotte – comme au « 14 » cité plus haut – purée d’une onctuosité exceptionnelle (on songe à celle de feu Joël Robuchon), le tout accompagné d’une sauce fabuleuse qui sublime le plat. « Tout est dans l’art de la sauce » nous confiait un chef breton installé à Saint Martin, aux Antilles. Selon lui en effet « les poissons des mers chaudes n’ont pas de goût, c’est la sauce qui fait la différence. ». Alors chez nous, où les poissons ont du goût… Un grand bravo au chef de Nina !

Un Valencay blanc du domaine Gibault accompagnait notre plat. Joli vin issu de sauvignon (80%) et de chardonnay (20%) qui exhale des notes intenses de fruits exotiques.

Service souriant et efficace. Vu l’affluence, il est prudent de réserver pour choisir sa table.

Kermadec

Le 14, 14 Avenue Pavie, 44500 La Baule. Téléphone : 02 40 60 09 21

Nina à la plage, 7 Bd des Océanides, 44380 Pornichet. Téléphone : 02 40 00 91 91

Crédit photos : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Gastronomie, Le Mag'

A la découverte de la gastronomie lettone. Où manger à Riga et ailleurs en Lettonie ?

Découvrir l'article

Sport

Jumping International de La Baule. Rendez-vous du 6 au 9 juin 2024

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Briketenia, une excellente table basque

Découvrir l'article

LA BAULE, Local, Politique

Franck Louvrier veut une alliance avec Renaissance aux Européennes

Découvrir l'article

LA BAULE, NANTES

Livraison de téléphones et de drogue par drones en prison : 4 interpellations à Nantes et à La Baule

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Que valent les grandes chaines de restaurant ? [Reportage TV]

Découvrir l'article

Gastronomie, Guérande, Le Mag', Local

A Guérande, l’Agapé Bistrot

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Une jolie table nantaise : le Lamacotte.

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Après quelques semaines d’ouverture, le restaurant « Chez Momo » à Saint-Brieuc fermé pour manquements graves à l’hygiène

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Vignoble nantais. Le Laurier fleuri, une table pour gastronomes avertis, à prix raisonnable

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍