Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Autonomie de la Corse: le discours en intégralité d’Emmanuel Macron sur l’île

Emmanuel Macron s’est exprimé ce jeudi matin à Ajaccio pour aborder l’autonomie institutionnelle de la Corse, au lendemain d’un dîner avec les responsables politiques locaux. A chacun de se faire son opinion sur cette déclaration, mais aussi sur les perspectives qui pourraient naître, y compris en Bretagne. Tout est en réalité comme à chaque fois question de rapport de force.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

18 réponses à “Autonomie de la Corse: le discours en intégralité d’Emmanuel Macron sur l’île”

  1. passparla dit :

    Les natios Corse veulent le statut territoire d’Outre Mer l’autonomie avec l’argent de la ripoublique et Europe….

  2. VORONINE dit :

    Après le MALI…le BURKINA…le NIGER ….le MAROC…l ALGERIE …le LIBAN….Ie petit génie qui transforme en M….tout ce qu’il touche ,va trouver le moyen de nous faire virer de CORSE !

    • jojo dit :

      Et ouais, mais pour le coup rien à voir avec Macron, juste le processus de décolonisation qui suit son cours. Les colons français se font virer d’Afrique, de plus en plus des outre mer et bientôt des colonies de l’hexagone également.

      • Maserati dit :

        Ben oui ! Mais à ce moment là plus d’argent publique et plus d’assistance logistique ! Et bam! Un peu de logique et de bon sens !

  3. LA CORSE EST UNE COLONIE, rien d’autre.
    Elle demande sa LIBERTE, rien d’autre.

    Dr MELENNEC

    • Manac'h Per dit :

      Et la Bretagne également !

    • Hadrien Lemur dit :

      Sur le fond, je suis plutôt d’accord avec vous, mais pas sur la forme. La Corse à été cédée à la France en 1768 par la république de Gênes, incapable de ramener la paix sur l’ile. Sous la menace du risque que l’Angleterre ne s’en empare, les Français ont signé le contrat qui les obligeait à ramener l’ordre. Sa constituait aussi un beau bastion pour défendre les voies maritimes et la cote de Provence. On ne peut donc pas factuellement parler de colonie, d’autant qu’après la révolution les Corses se sont très majoritairement rangés du coté de la 1ère république.

  4. Manac'h Per dit :

    Ce qui est proposé par le chef de l’État français n’a pas grand chose à voir avec la notion même d’autonomie… C’est une vulgaire régionalisation au rabais ! Une véritable autonomie c’est autre chose. Mais la france (et sa république) reste bien le seul pays en Europe à nier l’existence des peuples et des nations qu’elle embastille !

    • BCG dit :

      Comme vous avez raison ! Allons au bout du raisonnement, et revenons au moyen âge… Indépendance du Poitou, de la Saintonge, du Béarn, de la Normandie, de la Bretagne, de l’Ile de France, du Berry… en attendant le tour de l’Italie, de l’Espagne de la Grèce etc… Autant de petits états croupions pour le plus grand bénéfice de la Grosse Komission Européenne, dirigée part QUI ? Elue par qui ?
      Soros doit bien rigoler.

      • jojo dit :

        C’est bien pour cela qu’une Europe fédérale reste la meilleure option, avec des régions autonomes politiquement pour défendre leurs interêts, un parlement européen représentant les citoyens de ces régions, possédant le pouvoir legislatif et élisant le “chef du gouvernement” de l’UE ( le président de la commission).

      • Manac'h Per dit :

        La Bretagne : 10 siècle de souveraineté sans la france, cette pieuvre coloniale ! Bevet Breizh dizalc’h.

    • Ritchi dit :

      Au sujet de l’autonomie, les corses n’accepteront pas ce qui est contraire à leurs aspirations. Le rapport de l’exécutif de Corse. https://www.isula.corsica/assemblea/docs/rapports/Rapport-172-ac-autonomia.pdf.

  5. Ritchi dit :

    Le rapport de l’exécutif de Corse au sujet de l’autonomie. https://www.isula.corsica/assemblea/docs/rapports/Rapport-172-ac-autonomia.pdf.

  6. Prétet Yvette dit :

    Si les Corses veulent leur ”indépendance”: ils devront RESTER chez eux et ne PAS FAIRE comme les musulmans des anciennes colonies, qui nous envahissent, maintenant… au lieu de RESTER dans ”leur” pays ”indépendant”!.. En 1958:Jean-Paul Sartre et des étudiants gauchistes défilaient, dans le quartier Latin, à Paris, en criant: ”L’Algérie aux Algériens” mais… les Français qui, à leur tour, disent: ”La France aux Français” sont traités de racistes!…

  7. Philippe Cassard dit :

    De l’inconvénient d’être une presqu’ïle.

  8. Le Celte dit :

    Les Français ont un complexe de supériorité, les Corses , les Basques, les Catalans, les Alsaciens, les vrais Bretons n’ont aucun point commun avec eux.
    Pour comprendre les Corses il faut se mettre dans la tête ceux sont des Îliens avec leur mentalité différente, tu respectes les choses et tout se passe bien autrement tu fermes ta gueule et tu pars.
    L’état Français cherche la merde, un exemple il y a un poste qui se libere pour la préservation du milieu maritime.
    Un Corse à occupé ce poste en contractuel et espérait l’avoir .
    Ben non ! La hiérarchie veut mettre un Normand en place alors qu’il ne connaît rien des spécificités.
    Donc il ne sera pas opérationnel tout de suite .
    Regardez dans les Dom Tom s’est pareil des métro vont occupés des postes que les locaux pourraient occupés il est préférable qu’ils soient au chômage.
    Des fouteurs de merde !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Le Rassemblement national aux législatives en Corse : analyse

Découvrir l'article

Sociétal

Le front ripoublicain ? – Le Nouvel I-Média

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Emmanuel Macron : de Jupiter à Néron [L’Agora]

Découvrir l'article

Sociétal, Vu ailleurs

Cohabitation : que pourrait faire Jordan Bardella face à Emmanuel Macron ?

Découvrir l'article

Politique

Législatives 2024. Macronistes et LR anti-RN se répartissent les circonscriptions dans le dos de leurs électeurs

Découvrir l'article

Sociétal, Société

“OQTF DEHORS” : Une Banderole Déployée sur les Grilles du Palais de Justice de Bastia

Découvrir l'article

Politique

Nicolas Pouvreau-Monti, cofondateur de l’Observatoire de l’immigration et de la démographie : « On a atteint des niveaux d’immigration jamais-vus» sous la présidence d’Emmanuel Macron »

Découvrir l'article

Politique

Le piège qu’Emmanuel Macron tend au Rassemblement National

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Elections européennes 2024. Une élection pour rien et une dissolution piège

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale et annonce des législatives au 30 juin 2024

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky