Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Septembre à Nantes : les feuilles tombent, les balles sifflent

Septembre n’a pas fait exception par rapport au reste de l’année et les fusillades ont encore émaillé la chronique des faits divers, aves même un épisode à quelques dizaines de mètres de la mairie centrale, rue du Moulin.

Le 29 septembre dernier vers 23 heures, des tirs ont été signalés entre le 17 et le 19 rue d’Angleterre dans le quartier dit « sensible » de Malakoff, une véritable « sniper allée » avec des dizaines d’épisodes de fusillades depuis 2014. Trois impacts ont été relevés, et quatre étuis, mais ni blessé ni sang. L’endroit est un des nombreux lieux de deal de la rue.

Plusieurs autres épisodes ont eu lieu courant septembre à Nantes et son agglomération :

  • Dans la nuit du 11 au 12 septembre vers 0h30, des tirs ont été entendus à Bellevue, et 16 étuis 7.62 récupérés à l’angle des rues Georges Charrier et de la Vézère ; selon des témoins, deux hommes vêtus de noir auraient été vus, dont un qui tirait avec une Kalachnikov, avant que deux berlines allemandes ne quittent les lieux.

  • Dans la nuit du 15 au 16 septembre, des jeunes délinquants sont entrés dans une rame de tramway (ligne 1) à l’arrêt Romain Rolland avec leurs scooters en marche. Sommés d’en descendre, ils ont tiré sur le tramway avec des répliques airsoft, six vitres ont été étoilées.

  • Dans la nuit du 23 au 24 septembre peu après minuit, un homme a été atteint par des coups de feu tirés par le conducteur d’une voiture, rue du Moulin, une rue mal fréquentée – depuis des années, surtout la nuit et près du square Amiral Halgan, située à quelques dizaines de mètres de la mairie centrale… en plein Bouffay. Quatre tirs auraient été faits ; la victime, un homme défavorablement connu des services de police, s’est réfugié dans un appartement proche qui appartient à des amis, puis s’est enfui du CHU avant d’être soigné et n’a pas déposé plainte.

  • Le 24 septembre dernier vers 20 h des hommes sont descendus d’une voiture quartier Plaisance, le quartier dit « sensible » d’Orvault proche de Beauséjour au nord-ouest de Nantes, et ont tiré dans les jambes d’un homme qui prenait la fuite. Ce dernier, un Algérien de 28 ans, a été blessé au mollet puis conduit au CHU. Des étuis de kalachnikov ont été retrouvés sur place.

Une recrudescence de fusillades qui n’étonne pas ce policier nantais chevronné. « Il y a des points de deal qui changent de main en ce moment, et un fort activisme des tchétchènes qui contestent les points aux maghrébins. Les dealers sont parfois très jeunes. On en a arrêté un qui dealait de la cocaïne à 14 ans, dans l’après-midi il sort de garde à vue, et on l’arrête de nouveau en plein deal le soir même ».

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Septembre à Nantes : les feuilles tombent, les balles sifflent”

  1. louis dit :

    vive l’union européenne !! non ? 😂

  2. Bran ruz dit :

    Le quotidien des Nantais sous regime bobos ecolo gaucho , et à entendre la marionnette qui sert de mairesse , et qui compte revenir à la gamelle , ( tout va bien ) . Le factuel vient se heurter à leurs mensonges autant qu’à leurs denits.

  3. patphil dit :

    algérien, tchétchène, gamin de 14 ans …

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

RENNES

Rennes. Fusillade sur un point de deal à Maurepas, un homme tire sur ses agresseurs

Découvrir l'article

NANTES

Nantes (44) : cinq hommes de nationalités turque et géorgienne mis en examen pour une fraude aux cotisations sociales dans le BTP.

Découvrir l'article

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

Découvrir l'article

Local, NANTES, Religion, Société

Nantes : un chemin de croix organisé par la FSSPX dans le centre-ville !

Découvrir l'article

NANTES

Un homme de 28 ans poignardé à Nantes : les circonstances de l’agression

Découvrir l'article

Tourisme

La Slovénie au départ de Nantes en mai, juin et septembre et de Brest en juin 2024

Découvrir l'article

NANTES

Le préfet de Loire-Atlantique admet la présence de migrants dealers en situation irrégulière

Découvrir l'article

Economie

L’association Léo Lagrange Ouest, qui gère l’accueil périscolaire de la ville de Nantes, épinglée par la Chambre régionale des Comptes

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, RENNES, Sociétal

Rennes. Un homme « né en Guinée » blessé par balles au Blosne, rixe au couteau entre Afghans à Maurepas

Découvrir l'article

NANTES

Janvier 2024. Quand la délinquance étrangère frappe massivement à Nantes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍