Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Révolution, justice et guerre de Vendée (1793-1796) la répression en guerre civile ». Une conférence d’Anne Rolland-Boulestreau le 23 novembre

Une conférence d’Anne Rolland-Boulestreau se déroulera le jeudi 23 novembre à 18h30 à Pornichet à l’initiative de l’association ECLAT (Hôtel « Ibis » boulevard des Océanides).

Professeur d’Histoire moderne à l’Université catholique de l’Ouest (Angers), Anne Rolland-Boulestreau a soutenu une thèse sur la notabilité rurale et son rapport à l’Etat :Les notables des Mauges, Communautés rurales et Révolution, 1750-1830 (PUR, 2004). Elle a également étudié la guerre civile et les violences commises dans l’Ouest de la France :Les colonnes infernales, Violences et guerre civile en Vendée militaire (1794-1795)(Fayard, 2015).

Une de ses dernières publications, porte sur la « pacification » dans l’Ouest de la France : Guerre et paix en Vendée (1794-1796) (Fayard, 2019).

Elle vient de sortir un ouvrage : Punir et détruire, la justice d’exception en Vendée militaire (Fayard, 2023).

Qu’est-ce qu’une « justice d’exception » dans une région accusée du crime de « lèse-nation » ? Après avoir dévoilé les pratiques répressives d’une République contestée par les armes en Vendée militaire et les difficultés de la pacification, Anne Rolland-Boulestreau se penche sur l’application du droit révolutionnaire en territoire insurgé. Au printemps 1793, dans le département du Maine-et-Loire, se déploie une justice extraordinaire, bras armé d’une jeune République menacée par ce front intérieur. Punir et détruire les Vendéens participe alors de la guerre civile.

Dénonciations des suspects, réclamations des familles, nominations des administrateurs ou rapports des geôliers, l’historienne révèle les effets de la guerre civile sur l’exercice répressif de la justice. Et éclaire notre connaissance d’un conflit fratricide dont les stigmates sont encore visibles aujourd’hui.

Réservation obligatoire 06 82 24 39 54 ou par mail [email protected]

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “« Révolution, justice et guerre de Vendée (1793-1796) la répression en guerre civile ». Une conférence d’Anne Rolland-Boulestreau le 23 novembre”

  1. Le Pote dit :

    Il s’agit d’un génocide Vendéen, allez lire le livre de Gracchus Babeuf ” du système de dépopulation ” 1795 , il emploi le mot ” populicide ” , le mot génocide n’existait pas à cette époque. J’ajoute aussi la loi d’extermination du 1 octobre 1793 , loi toujours existante … ce ne fut pas qu’une guerre civile.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Exclu de son lycée pour une question posée sur le génocide vendéen et pour son engagement politique ?

Découvrir l'article

Politique

44 % des français considèrent qu’il faut limiter les pouvoirs du Conseil constitutionnel en matière de législation

Découvrir l'article

Immigration, Justice, Société

Vendée : 4 individus condamnés pour trafics de drogue

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Xavier Patier : « La crise de la République et l’effondrement des partis sont deux expressions d’une seule évolution qui est la perte du sens de l’intérêt commun » [Interview]

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Fiefs-vendéens-Brem, le nouveau seigneur des Fiefs ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

La Terreur, l’autre visage de la Révolution. La Revue d’Histoire Européenne n°17 est sorti

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Vendée. Pourquoi est-ce un génocide ? Avec Reynald Secher et J. Villemain

Découvrir l'article

A La Une, Politique

49.3, 47-1, 40… contre-pouvoir en danger. Philippe Quéré : « l’usage de cet article 49.3 est éminemment politique » [Interview]

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Révolutionnaires !, la bande dessinée qui révèle la vie des nantais sous la Révolution.

Découvrir l'article

Tribune libre

Dissolution de Civitas. Halte à la tyrannie républicaine ! [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍