Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE) : la Russie s’en retire et rejoint les Etats-Unis et Israël

La Russie vient d’annuler officiellement sa participation au Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE) signé à New York en 1996. Un traité qu’elle avait signé en 2000 mais qui n’est jamais entré en vigueur, faute d’États suffisants à l’avoir ratifié.

La loi sur la révocation de la ratification du Traité d’interdiction des essais nucléaires avait d’abord été votée par la Douma d’État, la chambre basse du Parlement russe, avant de l’être à l’unanimité par la chambre haute, le Conseil de la Fédération, fin octobre. Le président de la Douma, Viatcheslav Volodine, avait qualifié ce vote de “réponse à une attitude odieuse des États-Unis envers leurs obligations sur le maintien de la sécurité mondiale”.

Les Etats-Unis sont les promoteurs de ces instruments juridiques, mais ils s’y soustraient copieusement, c’est donc la réponse du berger à la bergère.

« On se souvient qu’après la première guerre mondiale le président Wilson avait été l’un des principaux inspirateurs du Traité de Versailles, mais que les Etats-Unis ne l’avaient pas ratifié, laissant la paix en Europe sans garanties suffisantes. De même Washington s’est-il déjà retiré en 2002 du traité ABM sur la limitation des systèmes de défense contre les missiles balistiques et en août 2019, du traité INF sur les missiles nucléaires à portée intermédiaire.

Et surtout, comme Israël et la Chine, les USA n’ont jamais ratifié le TICE dont la Russie se retire aujourd’hui. Si l’on se rappelle que l’Inde et le Pakistan ne l’avaient même pas signé, on doit noter que la Russie était la seule des puissances nucléaires, avec le Royaume Uni et la France, à se plier jusqu’ici à la loi commune » peut-on lire sur le site reinformation.tv

La doctrine nucléaire russe prévoit un recours “strictement défensif” à l’arme atomique, en cas d’attaque de la Russie avec des armes de destruction massive ou en cas d’agression avec des armes conventionnelles “menaçant l’existence même de l’État”.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICE) : la Russie s’en retire et rejoint les Etats-Unis et Israël”

  1. Pschitt dit :

    Se retirer solennellement d’un vieux traité jamais entré en vigueur : pure gesticulation, comme celle de l’enfant qui retient sa respiration jusqu’à devenir tout rouge. Vladimir Poutine ne sait plus quoi faire pour se donner de l’importance.

    • Kermadec dit :

      “La Russie teste avec succès un missile balistique intercontinental à vocation nucléaire.D’une portée de 8000 kilomètres et de 12 mètres de long, le Boulava peut être doté de dix ogives nucléaires. Il a été tiré depuis le sous-marin Empereur Alexandre III, de la classe Boreï, équipé de 16 missiles Boulava, selon l’armée russe.” (Le Figaro, 5 novembre 2023) : encore une “pure gesticulation de Poutine ?

    • Franck dit :

      En politique c’est souvent à celui qui a la plus grosse… et souvent ça marche.

  2. Naïf dit :

    Et pourtant l’explosion d’une bombe A ne libère aucune tonne de CO2 ……
    contrairement à toutes ces munitions classiques dont le conflit Ukraine et le conflit Israël arrose copieusement en CO2
    Vous avez dit: “réchauffement climatique” ?????
    De toute façon si un accord est signé il sera , comme tous les autres, dénoncé unilatéralement par les USA qui accuseront l’autre parti d’en être responsable.
    Cf: accord sur le nucléaire iranien …. et tant d’autres …..

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Guerre en Ukraine 2 ans de traitement médiatique

Découvrir l'article

International

Eric Dénécé : « Les Français sont victimes de la propagande ukrainienne » [Interview]

Découvrir l'article

International

La Russie dresse son bilan diplomatique pour l’année 2023 et évoque les perspectives en 2024

Découvrir l'article

International

L’Inde et la Russie signent un accord pour de nouvelles unités de production d’énergie nucléaire

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

L’Allemagne nationale-socialiste et l’Ukraine. Retour en bibliothèque (2)

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration extra-européenne. La Finlande ferme une partie de sa frontière avec la Russie après une hausse des arrivées de clandestins

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, International

Ukraine, Russie…Retour en bibliothèque

Découvrir l'article

International

Manuel Veiga Aldemira : « La technologie donne une seconde vie à de nombreux Ukrainiens, certains soldats sont même retournés au front »

Découvrir l'article

Sociétal

Ukraine : À la rencontre des combattants de Wagner – Le Zoom – Régis Le Sommier

Découvrir l'article

International

Coup d’État au Niger : l’échec de la stratégie d’Emmanuel Macron

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍