Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le président de l’ARPAC : « Le Citoyen de plein droit devrait pouvoir légalement porter une arme »

Le président de l’ARPAC (association pour le rétablissement du port d’arme citoyen) : « Le Citoyen de plein droit devrait pouvoir légalement porter une arme ». Une vidéo à écouter ci-dessous.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

12 réponses à “Le président de l’ARPAC : « Le Citoyen de plein droit devrait pouvoir légalement porter une arme »”

  1. Gillic dit :

    C’est sur, avec le port d’armes autorisé pour tous ceux qui seraient aptes à s’en servir pour le bien de la société, les racailles se calmeraient rapidement !!

  2. dargendeix fernand dit :

    Légal ou non ,on finira par en venir là, question de survie,dans un état en faillite

  3. Gérard dit :

    Porter une arme sur soi n’est pas chose anodine. Ayant fait du tir sportif donc ayant la maîtrise de ce qu’est une arme à feu dans les mains (y compris en situation de danger !) je pense que toute personne avec un entraînement régulier bien encadré et saine d’esprit devrait avoir le droit de porter une arme sur soi, ne serait-ce que pour effrayer un individu muni d’un couteau.
    Mais on le sait bien, en France il n’y a que les voyous qui ont droit au port (illégal) d’arme !

  4. Jean-Claude Milan dit :

    Déclaration des armes obligatoire sous peine d’infraction à la Loi
    Début 2023, Darmanin a mis en place le SIA (Service de Déclaration des Armes) qui oblige les Français à enregistrer les armes détenues chez eux (armes de tirs sportif ou fusils de chasse). Ceux qui ne veulent pas les enregistrer sont tenus de les déposer en gendarmerie ou commissariat. Une véritable confiscation ou spoliation.
    Darmanin a déclaré, au lancement de l’opération SIA qu’il s’agit de “protéger les Français contre les conflits de voisinage et les conflits intra-familiaux”. Il désarme donc les Français pour les protéger contre eux-mêmes, contre leur voisin ou les membres de leur famille. Et oui, il se soucie de leur sécurité mais il oublie de nous dire si la racaille des Territoires Perdus de la République enregistrera dans le fichier national les couteaux, machettes, pistolets et kalachnikovs.
    Merci monsieur Darmanin de vous soucier de nous protéger contre notre voisin, notre femme, notre mari et nos propres enfants qui pourraient devenir très dangereux !

    • Jean Garagnon dit :

      Petite rectification : la déclaration au SIA ne s’applique pas aux armes de catégorie D. Or on trouve dans cette catégorie, à côte de la sarbacane et du lance-pierre, les revolvers à poudre noire, et surtout les fusils dont le modèle est antérieur à 1900, tels que le Mauser suédois (aussi appelé Carl Gustav) fusil de guerre à répétition manuelle, cinq coups, précis et admirablement usiné. Ces fusils n’ont pas à être déclarés, ils échapperont donc à une confiscation éventuelle. Détail intéressant : leur portée est supérieure à celle d’une Kalachnikov – je n’en dis pas plus…

  5. Raymond dit :

    Je suppose que l’association ARPAC ne bénéficie pas de subventions de l’Etat comme tant d’autres associations, notamment de défense des migrants, d’antiracisme ou d’écologie dévoyée etc… dont le seul éclat est de mettre le chaos en France et qui, par dessus le marché, sont engraissées avec l’argent de nos impôts.

  6. Thierry D dit :

    Le retour à l’autorisation du port d’Arme pour les citoyens serait un drame pour les IV Reich de Bruxelles qui pourrait être combattu par les Citoyens, un drame pour les rentiers de la Politique qui nous prennent pour des Jambons ainsi que pour les délinquants qui obtiennent invariablement l’absolution devant les Tribunaux du fait des peines avec sursit, c’est à dire pour eux RIEN ! Ca n’arrivera donc jamais !!!

  7. Franck dit :

    L’état ne l’autorisera jamais, trop peur que cela se retourne contre lui. Pour cela il faudrait une révolution.

  8. Eschyle 49 dit :

    Contactez ce site : https://www.la-salle-darmes.com/
    La Salle d’Armes a été fondée en 2011 par Hugues de La Salle, soutenu par ses 4 frères : Philippe, Arnaud, Gérard et Stéphane. L’un d’entre eux est un ancien militaire , expert ” de l’arbalète au canon de 75 ” . Il y a ce que l’on voit sur le site , et surtout ce que l’on ne voit pas . Un reportage de Breizh Info s’impose .

  9. Jaco du 45 dit :

    Licencié FFT depuis 1979, je suis également adhérent à l’ARPAC depuis quelques années, malheureusement je n’ai aucune nouvelle d’eux et mon chèque envoyé en Avril n’a toujours pas été encaissé.. Je suis heureux de voir qu’ils mettent la tête hors de l’eau… Il faut IMPERATIVEMENT que nous soyons le plus grand nombre possible afin d’inciter le gouvernement à nous donner un droit qui n’aurait jamais dû être aboli…

  10. Daniel GASZCZYNSKI dit :

    je suis partant, le problème c’est les coui…………… molles qui nous gouvernent et qui s’y opposent, c’est à se demander pourquoi.

    Ressortir le Rasoir National pour eux, ah qu’il fait bon rêver!!!

    Pauvres de nous .

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Insécurité : plaidoyer pour le libre accès aux armes, par Bertrand Saint-Germain

Découvrir l'article

Sociétal

Mitch Mener (ARPAC) : « La légitime défense est un droit, même si Macron est contre »

Découvrir l'article

Tribune libre

Meurtre de #Thomas à Crépol. Nous voulons le droit à l’auto-défense ! [L’Agora]

Découvrir l'article

International

Irlande. Les grenades russes saisies à la New IRA pourraient venir du front en Ukraine

Découvrir l'article

International

Irlande. Quand des membres de la New IRA cherchent à s’approvisionner en armes auprès de dealers et de loyalistes

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, Sociétal

Brest, « cour des Miracles » de l’ensauvagement

Découvrir l'article

Economie, International

Fourniture d’armements à l’Ukraine : l’Estonie a-t-elle truandé l’UE ?

Découvrir l'article

Sociétal

Audition administrative par les autorités d’un détenteur d’armes à feu : le témoignage hallucinant d’Olivier

Découvrir l'article

Economie

Les pays de l’OTAN militairement affaiblis en raison de leur aide à l’Ukraine

Découvrir l'article

Sociétal

ChatGPT a-t-il un biais sur la question des armes à feu ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky