Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rugby. L’Ulster remporte une victoire historique au Leinster. Le point après 9 journées d’United Rugby Championship (URC)

Le capitaine de l’Ulster Rugby, Iain Henderson, insiste sur le fait que son équipe a encore beaucoup de progrès à faire après sa victoire historique (22-21) sur le terrain du Leinster Rugby, leader du championnat BKT URC à l’occasion de la neuvième journée de ce championnat.

Il s’agit de leur troisième victoire en 22 visites au RDS de Dublin et de leur deuxième au cours des 11 dernières années. Le numéro 8 Nick Timoney a marqué deux essais et le demi d’ouverture Billy Burns a réalisé une démonstration magistrale de coups de pied tactiques. L’Ulster est désormais quatrième au classement.

Le deuxième ligne irlandais Henderson a déclaré : “Nous avions un bon plan et je pense que nous l’avons bien exécuté. Nous avons joué sur les points forts de Billy et de notre équipe. Avec les conditions, nous cherchions à placer le ballon derrière eux. C’était un peu une lutte acharnée par moments, mais nous avons fait le travail et nous sommes heureux de repartir avec les points. Ce résultat ne signifie en aucun cas que nous avons atteint l’objectif que nous nous étions fixé. Il s’agit d’une nouvelle étape sur le chemin que nous avons parcouru et que nous voulons parcourir. C’est une victoire que nous allons savourer et apprécier dans les prochains jours, mais la route est encore longue et, comme je l’ai dit, j’espère que ce n’est qu’une étape supplémentaire pour faire de nous une meilleure équipe”.

Le joueur du match, Burns, a ajouté : “Après deux victoires, nous sommes venus en pleine confiance, tout en sachant à quel point la tâche est difficile, donc cela signifie beaucoup de choses de remporter la victoire. Nous avons mis beaucoup d’énergie et d’efforts dans ce match. Nous avons mis beaucoup d’énergie et d’efforts dans ce match, nous avons élaboré un plan que nous avons respecté. Nous montons lentement en puissance. Nous allons continuer à nous améliorer semaine après semaine et nous verrons où cela nous mènera. Nous avons des matches importants à venir qui nous diront où nous en sommes et où nous pouvons aller”.L’autre derby irlandais a vu le Connacht Rugby mettre fin à une série de cinq défaites toutes compétitions confondues en battant le Munster Rugby 22 à 9 à Galway, où le demi d’ouverture JJ Hanrahan a réussi six tirs au but. L’entraîneur Pete Wilkins a déclaré : “Nous avons mérité le résultat : “Nous méritions ce résultat. On ne peut pas gagner un match interpro dans ces conditions sans avoir beaucoup de caractère. J’ai trouvé que c’était le cas. La lutte, l’acharnement, c’était vraiment important pour nous”.

En ce qui concerne les quatre matchs disputés samedi, Edinburgh Rugby a pris sa revanche sur sa défaite à Scotstoun huit jours plus tôt en battant Glasgow Warriors 19-14 à Murrayfield. Mais c’est Glasgow qui a conservé la Coupe 1872 sur un score cumulé de 36-29 grâce à son succès 22-10 à domicile.

Par ailleurs, Benetton Rugby a réalisé le doublé face à Zebre Parma en s’imposant à Trévise par six essais (36-14), ce qui lui permet de se hisser à la deuxième place du classement. Enfin, les DHL Stormers ont enchaîné leur victoire 26-20 sur les Vodacom Bulls avec un autre succès au Cap en battant les Hollywoodbets Sharks 16-15.

Une jeune sensation brille dans le derby gallois

Les Ospreys et Cardiff Rugby ont disputé un match à l’ancienne,  sous la houlette d’un jeune homme de 18 ans. Les conditions au Brewery Field de Bridgend étaient extrêmement difficiles, la pluie incessante créant un terrain très lourd.

Mais le numéro 8 des Ospreys, Morgan Morse, s’est moqué de la surface boueuse en marquant l’un des essais de la saison. Après avoir récupéré le ballon à environ 45 mètres, il a laissé trois plaqueurs potentiels dans son sillage dans une course ondulante et latérale, puis a réussi à glisser sur la ligne alors que les défenseurs qui le couvraient convergeaient vers lui.

Cet essai a été le point culminant de la remontée des hôtes en deuxième mi-temps, qui ont remonté un déficit de 18-5 à la pause pour remporter une victoire de 27-21 avec le point de bonus. A propos de Morse, né à Swansea, l’entraîneur des Ospreys, Toby Booth, a déclaré :  “Ce garçon est rapide, n’est-ce pas ? Nous savons que c’est un talent. Il a de grandes capacités physiques. On l’a vu lorsqu’il a joué avec les U20 du Pays de Galles. Il est rapide, il peut battre les gens. Il serait le premier à dire qu’il n’est pas un produit fini parce qu’il a quelques défauts sur lesquels nous travaillons. Mais il est entouré de quelques bons éléments, Justin Tipuric, Jac Morgan et Morgan Morris, qui lui serviront de modèles.

A propos de la performance de l’équipe dans un Brewery Field à guichets fermés, Booth a déclaré : “Je suis absolument ravi. Tout le mérite en revient aux gars, ils ont été géniaux. Nous avons senti que nous pouvions entrer dans le match et nos coups de pied arrêtés ont joué un rôle important. Au Pays de Galles, il faut être capable de jouer certains types de rugby et d’être intelligent. Avec de telles conditions, c’est le plus vieil adage du livre. Il s’agit de garder le ballon devant ses attaquants. Le territoire devient extrêmement important. C’est aux demi-offensifs et aux latéraux qu’il incombe de contrôler le jeu et nos directeurs de jeu ont été impressionnants. C’était presque un match de la vieille école dans un environnement de la vieille école et il y a eu un chant de la vieille école dans le vestiaire après le match. Nous devons être très satisfaits d’avoir obtenu un point de bonus de quatre essais dans ces conditions. Cardiff est une bonne équipe.”

Le demi d’ouverture Dan Edwards a lui aussi attiré l’attention des Ospreys. Entré en jeu à la pause, le jeune homme de 20 ans a fait preuve d’une bonne maîtrise tactique en réussissant deux tirs au but et en plaçant une passe millimétrée pour permettre à l’ailier Keelan Giles, auteur de deux essais, d’inscrire le but décisif.

A la question de savoir quel était le message à la mi-temps, Edwards a répondu : “Ne jouez pas au rugby ! Dans ces conditions, il s’agissait juste d’utiliser sa tête et de jouer dans leur moitié de terrain. Nous étions menés de quelques points à la pause, mais je pense que nous avons été remarquables en seconde période. On s’est bien amusé et c’est un très bon résultat pour nous”.

Il s’agit de la deuxième victoire avec point de bonus de la période des fêtes pour les Ospreys, après leur victoire 25-11 sur les Scarlets le lendemain de Noël, et elle leur permet de s’installer dans la première moitié du tableau BKT URC.

Dans l’autre derby gallois du jour de l’An, les Dragons ont tenu bon pour s’imposer 13-12 à domicile face aux Scarlets. Le joueur du match Aaron Wainwright a inscrit un essai et l’arrière Cai Evans a réussi trois drops. L’équipe de Dai Flanagan a bien réagi après la raclée de 55 à 21 infligée par Cardiff le lendemain de Noël.

La victoire 22-9 du Connacht sur le Munster au Galway Sportsground, sous une pluie battante, est le fruit d’un travail et d’un engagement physique énormes, et personne ne l’a mieux incarné que le flanker Prendergast.

L’arrière de 23 ans a admis que la province de l’ouest de l’Irlande avait beaucoup à perdre après cinq défaites consécutives. “Nous n’avions pas l’intention de nous dérober. Cela a été une période très difficile pour nous”, a-t-il déclaré. “Nous n’avons pas fait honneur aux supporters, nous n’avons pas fait honneur à nous-mêmes. Nous avons donc décidé que nous voulions dicter le déroulement de la soirée. Nous avons dit que nous espérions obtenir un résultat grâce à notre travail et à notre physique et je pense que nous l’avons montré sur le terrain. Les conditions ont joué un rôle et c’était une soirée où nous devions nous accrocher, travailler très dur les uns pour les autres et décider de notre propre destin. Pour nous, il s’agit maintenant de construire, de s’améliorer chaque semaine et, je l’espère, d’être là pour la fin de la saison”.

John Dobson, entraîneur des DHL Stormers, après la victoire à l’arraché de son équipe sur les Hollywoodbets Sharks (16-15) au Cap. “Cette équipe fait preuve d’une résilience et d’une combativité incroyables. L’énergie et le charme que nous recherchons reviendront. Nous avons mis ces gars à rude épreuve : La Rochelle, les Bulls et ce match. Je pense que physiquement nous avons été battus, mais la façon dont nous sommes restés dans le combat et dont nous avons conclu le match a été très bonne. Toutes les équipes européennes qui nous dépassent au classement doivent venir en Afrique du Sud. Je mangerai mon chapeau si l’une de ces équipes gagne deux fois sur deux. Quand elles commenceront à venir ici, nous trouverons notre rythme.

Samedi prochain, les Hollywood Bets Sharks accueilleront les Emirates Lions dans le cadre d’un match de la huitième journée.

Une foule nombreuse est attendue à Durban, ce qui portera le nombre total de spectateurs pour les huitième et neuvième journées au-delà de la barre des 250 000. Si l’on considère les chiffres les plus élevés de la période des fêtes, 39 925 personnes ont assisté au match entre les Stormers et les Bulls au Cap, 37 904 personnes ont assisté au match entre Edinburgh et Glasgow à Murrayfield et 37 246 personnes ont assisté au match entre les Stormers et les Sharks.

En Irlande, 25 600 personnes étaient présentes à la rencontre entre le Munster et le Leinster le jour de la Saint-Étienne, tandis que 16 248 personnes ont vu l’Ulster battre le Leinster au RDS le jour du Nouvel An, après les 15 365 personnes qui ont assisté au match Ulster-Connacht à Belfast. Au Pays de Galles, les matches Cardiff – Dragons et Ospreys – Cardiff se sont déroulés à guichets fermés, avec 12 000 spectateurs à l’Arms Park le lendemain de Noël.

À part quelques matches en Afrique du Sud, l’URC fait une pause, le 10e tour étant prévu à la mi-février.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Rugby, Sport

Rugby, Champions Cup et Challenge cup. Le Leinster et le Stade Toulousain marchent sur l’eau

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Champions Cup – Quarts de finale : Le Stade Rochelais de retour dans l’antre du Leinster, Toulouse et Bordeaux face aux Anglais, Northampton face aux Bulls

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes tenu en échec à Angoulême (22-22)

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le Leinster toujours seul en tête devant Glasgow et les Bulls en URC

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Maintien en Top 14 : une lutte acharnée et pleine de suspense.

Découvrir l'article

International

Irlande du Nord, la frontière de tous les dangers

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le Leinster seul en tête de l’URC après 12 journées

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. L’Irlande remporte le tournoi des 6 nations 2024

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le réveil de la France et de l’Angleterre, la belle victoire Italienne : le tournoi des 6 nations change de scénario

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes tombe de haut face à Grenoble (10-17)

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky