Étiquette : ulster

Irlande du Nord. Une guerre de 100 ans au coeur de l’Europe [Reportage]

Dimanche 13 février, Bernard de la Villardière proposait sur M6 un nouvel inédit du magazine “Enquête Exclusive” : « Irlande du Nord : une guerre de 100 ans au cœur de l’Europe ». Pour voir le replay en intégralité c’est ici Un reportage intéressant, présenté ainsi par la chaine :  Depuis cent ans, l’Irlande est divisée en deux. Au sud,

Irlande du Nord. « Une guerre est nécessaire ». Un tag évocateur peint à Newtownards

Des graffitis menaçants sont apparus en Irlande du Nord, à Newtownards, dans le comté de Down. Le graffiti, signé par la Protestant Action Force, un groupe précédemment utilisé comme nom de couverture par l’UVF et l’UDA, les principaux groupes paramilitaires protestants, est apparu près du centre-ville de Newtownards. La ville a connu récemment un certain nombre d’incidents liés à l’opposition

L’Irlande du Nord au bord de l’explosion

Malgré la signature de l’accord du Brexit, le calme n’est toujours pas revenu en Irlande du Nord. Les protestants sont furieux que le problème de la frontière physique avec l’Eire ne soit toujours pas réglé et que les marchandises en provenance de Grande-Bretagne soient contrôlées. « Ce sont nos traditions et notre culture qui sont en jeu ! » se défend Kris.

Irlande du Nord. Vers la chute du gouvernement en raison du Protocole ?

Le chef de file du DUP, principal parti unioniste d’Irlande du Nord, menace de faire s’effondrer le gouvernement actuel (partagé entre Républicains et Unionistes). Jeffrey Donaldson menace de faire tomber le gouvernement local, en l’absence d’avancées sur le front des dispositions douanières post-Brexit et du protocole en mer d’Irlande. Pour éviter le retour d’une frontière entre l’Irlande du Nord et la République

Protocole en Irlande du Nord. De jeunes loyalistes n’excluent pas le recours à la violence

Le Royaume-Uni a appelé lundi l’Union européenne à trouver un accord au sujet des difficultés posées par les dispositions douanières post-Brexit en Irlande du Nord (le fameux Protocole) avant le 12 juillet, date symbolique s’il en est une en Irlande du Nord, pour la communauté unioniste et protestante. Pour le moment, chacun campe sur ses positions, et la menace d’un

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l’Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique séparée de la République d’Irlande fête un anniversaire controversé, dans un pays secoué par des tensions communautaires importantes et récentes (liées au Brexit et au Protocole), un pays dans lequel les populations aspirent à des avenirs différents, les uns souhaitant rester

Irlande du Nord. Les loyalistes planifient des parades en signe de désobéissance civile

Les loyalistes prévoient de vastes actes de « désobéissance civile » dans toute l’Irlande du Nord au cours de la semaine prochaine. Les protestations devraient prendre la forme de défilés de bandes non notifiés, qui auront lieu dans les villes et villages d’Irlande du Nord à l’insu de la police ou de la commission des défilés. On s’attend également à ce que

ulster_loyals

Irlande du Nord. Une chaine youtube pour comprendre les Troubles en Ulster

C’est une chaine intéressante historiquement pour comprendre la guerre civile en Irlande du Nord (les Troubles), qui a vu le jour sur Youtube. UlsterTroubles, qui compte déjà 2150 abonnés, a compilé toute une série de reportages ou d’extraits (en anglais, mais c’est aussi dans cette langue que les évènements sont le mieux racontés) d’époque pour comprendre ce qu’il s’est passé.

Feargal Cochrane : « Le Brexit a déstabilisé la vie politique en Irlande du Nord » [Interview]

Alors que la situation se tend et se dégrade en Irlande du Nord, il est actuellement impossible, pour des journalistes étrangers comme nous, d’aller y faire un reportage, les restrictions sanitaires délirantes mises en place par les autorités en Irlande comme en Irlande du Nord (quarantaine obligatoire de 14 jours…) rendant vain tout travail sur place. Cela ne nous empêche

IRA_derry

Irlande du Nord. La New IRA promet de poursuivre la lutte armée « si nécessaire »

La New IRA (Nouvelle IRA, paramilitaires républicains) a indiqué qu’elle poursuivrait sa campagne armée malgré les spéculations sur un éventuel cessez-le-feu après une année de revers importants qui ont conduit ses dirigeants présumés derrière les barreaux. Dans une déclaration faite en ce lundi de Pâques l’organisation a rendu hommage à ses membres et a déclaré que les efforts pour vaincre

Irlande du Nord. Nouvelle nuit d’émeutes, à Carrickfergus

Pour la quatrième nuit consécutive, des émeutes se sont déroulées en Irlande du Nord, cette fois ci à Carrickfergus et à Derry/Londonderry dans la nuit de lundi à mardi. A Carrickfergus, une trentaine de jeunes loyalistes ont affronté des officiers de police, jetant des pierres et des cocktails molotovs. Les violences dans la région se sont une fois de plus

belfast_unionistes

Frontière en mer d’Irlande. Y’a-t-il une menace potentielle pour la paix en Irlande du Nord ?

La frontière de la mer d’Irlande a entraîné une recrudescence des tensions dans les communautés loyalistes. Mais quelle est l’ampleur de la menace que représentent les principales organisations paramilitaires ? Nous vous proposons ci-dessous une traduction d’un article signé Allison Morris pour le Belfast Telegraph. Si la menace potentielle des républicains dissidents a souvent été évoquée au cours des trois

Des groupes loyalistes refusent de coopérer avec la police alors que les tensions s’accroissent au sujet du Protocole d’Irlande du Nord

Les groupes communautaires loyalistes ont cessé de collaborer avec le PSNI, la police nord irlandaise, alors que les tensions continuent de monter en opposition au protocole d’Irlande du Nord. Selon certaines sources qui ont informé le Belfast Telegraph, les responsables de la police ont été informés ces derniers jours qu’ils ne pouvaient plus demander l’aide des travailleurs communautaires loyalistes dans

Muioc’h eget 7000 bugel er skolioù iwerzhonek eus ar c’hwec’h kontelezh

Evit ar c’hentañ gwech e vo muioc’h eget 7000 bugel skoliataet er skolioù iwerzhonek dre soubidigezh eus ar c’hwec’h kontelezh (lodenn eus Iwerzhon dindan dalc’h ar Rouantelezh-Unanet). E Dún Geanainn (Dungannon) e kontelezh Tyrone ez eus 143 bugel da skouer. E 2011 e oa bet savet ar skol hag ar bloaz kentañ e oa 12 bugel enni hepken. Ouzhpenn d’ar

L’Irlande du Nord fera-t-elle encore partie du Royaume-Uni dans 30 ans ? La question divise

La grande majorité des unionistes pensent que l’Irlande du Nord fera encore partie du Royaume-Uni dans 30 ans, mais 97% des électeurs nationalistes et républicains prédisent que l’Union aura pris fin d’ici 2050 selon un sondage LucidTalk pour le Belfast Telegraph. Le sondage en ligne a été réalisé du 22 au 25 janvier auprès de 2 295 personnes, un échantillon

Crise en Irlande du Nord. Le personnel portuaire exerce son droit de retrait en raison de menaces loyalistes

En Irlande du Nord, le personnel portuaire exerce actuellement son droit de retrait en raison de menaces (probablement loyalistes) sur fond de Brexit. Les contrôles physiques introduits en Irlande du Nord en raison du Brexit ont été suspendus lundi dans les ports de Belfast et Larne après des menaces sur le personnel chargé de les mener. La collectivité locale du Mid

Irlande du Nord. Libération de Michael Stone, loyaliste auteur de l’attaque du cimetière de Milltown (Belfast)

Nous avons déjà parlé sur Breizh-info de Michael Stone, un militant loyaliste nord-irlandais particulièrement actif durant la guerre civile, connu notamment pour l’attaque, filmée par des témoins, du cimetière de Milltown à West Belfast où sont enterrés de nombreux combattants de l’IRA (attaque durant laquelle il tua 3 personnes). Ce dernier – qui avait été libéré en vertu des accords

Troubles en Irlande du Nord. Une vidéo évoque les armes improvisées par les loyalistes et l’IRA

La période des Troubles en Irlande du Nord regorge d’anecdotes, ce qui s’explique à la fois par la durée de cette guerre civile sanglante (plusieurs décennies) mais aussi par la diversité des parties prenantes au sein de ce conflit dévastateur. Une vidéo, que nous vous présentons ci-dessous, revient sur l’armement durant les Troubles. Ou plutôt sur ces armes improvisées, fabriquées

Pro 14 rugby. Le point après 8 journées

Le championnat de Pro 14 de rugby, peu médiatisé en France (impossible à regarder sans une bonne connexion VPN et un abonnement à Premier Sports ou à ESPN+) en est déjà à 8 journées (pour certaines équipes). Nous faisons le point ci-dessous sur la dernière journée qui s’est déroulée ce week-end. Du côté du jeu, voici le résumé des rencontres

Irlande du Nord. Une guerre de 100 ans au coeur de l’Europe [Reportage]

Dimanche 13 février, Bernard de la Villardière proposait sur M6 un nouvel inédit du magazine “Enquête Exclusive” : « Irlande du Nord : une guerre de 100 ans au cœur de l’Europe ». Pour voir le replay en intégralité c’est ici Un reportage intéressant, présenté ainsi par la chaine :  Depuis cent ans, l’Irlande est divisée en deux. Au sud,

Irlande du Nord. « Une guerre est nécessaire ». Un tag évocateur peint à Newtownards

Des graffitis menaçants sont apparus en Irlande du Nord, à Newtownards, dans le comté de Down. Le graffiti, signé par la Protestant Action Force, un groupe précédemment utilisé comme nom de couverture par l’UVF et l’UDA, les principaux groupes paramilitaires protestants, est apparu près du centre-ville de Newtownards. La ville a connu récemment un certain nombre d’incidents liés à l’opposition

L’Irlande du Nord au bord de l’explosion

Malgré la signature de l’accord du Brexit, le calme n’est toujours pas revenu en Irlande du Nord. Les protestants sont furieux que le problème de la frontière physique avec l’Eire ne soit toujours pas réglé et que les marchandises en provenance de Grande-Bretagne soient contrôlées. « Ce sont nos traditions et notre culture qui sont en jeu ! » se défend Kris.

Irlande du Nord. Vers la chute du gouvernement en raison du Protocole ?

Le chef de file du DUP, principal parti unioniste d’Irlande du Nord, menace de faire s’effondrer le gouvernement actuel (partagé entre Républicains et Unionistes). Jeffrey Donaldson menace de faire tomber le gouvernement local, en l’absence d’avancées sur le front des dispositions douanières post-Brexit et du protocole en mer d’Irlande. Pour éviter le retour d’une frontière entre l’Irlande du Nord et la République

Protocole en Irlande du Nord. De jeunes loyalistes n’excluent pas le recours à la violence

Le Royaume-Uni a appelé lundi l’Union européenne à trouver un accord au sujet des difficultés posées par les dispositions douanières post-Brexit en Irlande du Nord (le fameux Protocole) avant le 12 juillet, date symbolique s’il en est une en Irlande du Nord, pour la communauté unioniste et protestante. Pour le moment, chacun campe sur ses positions, et la menace d’un

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l’Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique séparée de la République d’Irlande fête un anniversaire controversé, dans un pays secoué par des tensions communautaires importantes et récentes (liées au Brexit et au Protocole), un pays dans lequel les populations aspirent à des avenirs différents, les uns souhaitant rester

Irlande du Nord. Les loyalistes planifient des parades en signe de désobéissance civile

Les loyalistes prévoient de vastes actes de « désobéissance civile » dans toute l’Irlande du Nord au cours de la semaine prochaine. Les protestations devraient prendre la forme de défilés de bandes non notifiés, qui auront lieu dans les villes et villages d’Irlande du Nord à l’insu de la police ou de la commission des défilés. On s’attend également à ce que

ulster_loyals

Irlande du Nord. Une chaine youtube pour comprendre les Troubles en Ulster

C’est une chaine intéressante historiquement pour comprendre la guerre civile en Irlande du Nord (les Troubles), qui a vu le jour sur Youtube. UlsterTroubles, qui compte déjà 2150 abonnés, a compilé toute une série de reportages ou d’extraits (en anglais, mais c’est aussi dans cette langue que les évènements sont le mieux racontés) d’époque pour comprendre ce qu’il s’est passé.

Feargal Cochrane : « Le Brexit a déstabilisé la vie politique en Irlande du Nord » [Interview]

Alors que la situation se tend et se dégrade en Irlande du Nord, il est actuellement impossible, pour des journalistes étrangers comme nous, d’aller y faire un reportage, les restrictions sanitaires délirantes mises en place par les autorités en Irlande comme en Irlande du Nord (quarantaine obligatoire de 14 jours…) rendant vain tout travail sur place. Cela ne nous empêche

IRA_derry

Irlande du Nord. La New IRA promet de poursuivre la lutte armée « si nécessaire »

La New IRA (Nouvelle IRA, paramilitaires républicains) a indiqué qu’elle poursuivrait sa campagne armée malgré les spéculations sur un éventuel cessez-le-feu après une année de revers importants qui ont conduit ses dirigeants présumés derrière les barreaux. Dans une déclaration faite en ce lundi de Pâques l’organisation a rendu hommage à ses membres et a déclaré que les efforts pour vaincre

Irlande du Nord. Nouvelle nuit d’émeutes, à Carrickfergus

Pour la quatrième nuit consécutive, des émeutes se sont déroulées en Irlande du Nord, cette fois ci à Carrickfergus et à Derry/Londonderry dans la nuit de lundi à mardi. A Carrickfergus, une trentaine de jeunes loyalistes ont affronté des officiers de police, jetant des pierres et des cocktails molotovs. Les violences dans la région se sont une fois de plus

belfast_unionistes

Frontière en mer d’Irlande. Y’a-t-il une menace potentielle pour la paix en Irlande du Nord ?

La frontière de la mer d’Irlande a entraîné une recrudescence des tensions dans les communautés loyalistes. Mais quelle est l’ampleur de la menace que représentent les principales organisations paramilitaires ? Nous vous proposons ci-dessous une traduction d’un article signé Allison Morris pour le Belfast Telegraph. Si la menace potentielle des républicains dissidents a souvent été évoquée au cours des trois

Des groupes loyalistes refusent de coopérer avec la police alors que les tensions s’accroissent au sujet du Protocole d’Irlande du Nord

Les groupes communautaires loyalistes ont cessé de collaborer avec le PSNI, la police nord irlandaise, alors que les tensions continuent de monter en opposition au protocole d’Irlande du Nord. Selon certaines sources qui ont informé le Belfast Telegraph, les responsables de la police ont été informés ces derniers jours qu’ils ne pouvaient plus demander l’aide des travailleurs communautaires loyalistes dans

Muioc’h eget 7000 bugel er skolioù iwerzhonek eus ar c’hwec’h kontelezh

Evit ar c’hentañ gwech e vo muioc’h eget 7000 bugel skoliataet er skolioù iwerzhonek dre soubidigezh eus ar c’hwec’h kontelezh (lodenn eus Iwerzhon dindan dalc’h ar Rouantelezh-Unanet). E Dún Geanainn (Dungannon) e kontelezh Tyrone ez eus 143 bugel da skouer. E 2011 e oa bet savet ar skol hag ar bloaz kentañ e oa 12 bugel enni hepken. Ouzhpenn d’ar

L’Irlande du Nord fera-t-elle encore partie du Royaume-Uni dans 30 ans ? La question divise

La grande majorité des unionistes pensent que l’Irlande du Nord fera encore partie du Royaume-Uni dans 30 ans, mais 97% des électeurs nationalistes et républicains prédisent que l’Union aura pris fin d’ici 2050 selon un sondage LucidTalk pour le Belfast Telegraph. Le sondage en ligne a été réalisé du 22 au 25 janvier auprès de 2 295 personnes, un échantillon

Crise en Irlande du Nord. Le personnel portuaire exerce son droit de retrait en raison de menaces loyalistes

En Irlande du Nord, le personnel portuaire exerce actuellement son droit de retrait en raison de menaces (probablement loyalistes) sur fond de Brexit. Les contrôles physiques introduits en Irlande du Nord en raison du Brexit ont été suspendus lundi dans les ports de Belfast et Larne après des menaces sur le personnel chargé de les mener. La collectivité locale du Mid

Irlande du Nord. Libération de Michael Stone, loyaliste auteur de l’attaque du cimetière de Milltown (Belfast)

Nous avons déjà parlé sur Breizh-info de Michael Stone, un militant loyaliste nord-irlandais particulièrement actif durant la guerre civile, connu notamment pour l’attaque, filmée par des témoins, du cimetière de Milltown à West Belfast où sont enterrés de nombreux combattants de l’IRA (attaque durant laquelle il tua 3 personnes). Ce dernier – qui avait été libéré en vertu des accords

Troubles en Irlande du Nord. Une vidéo évoque les armes improvisées par les loyalistes et l’IRA

La période des Troubles en Irlande du Nord regorge d’anecdotes, ce qui s’explique à la fois par la durée de cette guerre civile sanglante (plusieurs décennies) mais aussi par la diversité des parties prenantes au sein de ce conflit dévastateur. Une vidéo, que nous vous présentons ci-dessous, revient sur l’armement durant les Troubles. Ou plutôt sur ces armes improvisées, fabriquées

Pro 14 rugby. Le point après 8 journées

Le championnat de Pro 14 de rugby, peu médiatisé en France (impossible à regarder sans une bonne connexion VPN et un abonnement à Premier Sports ou à ESPN+) en est déjà à 8 journées (pour certaines équipes). Nous faisons le point ci-dessous sur la dernière journée qui s’est déroulée ce week-end. Du côté du jeu, voici le résumé des rencontres

À LA UNE

La grande réinitialisation de l'agrobusiness
Redadeg : kit da redek gant ar feministed !
Violences conjugales : Scène de vie à Brest...
Ur gouel "enepspesadour" e Plourae (56)

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !