Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les chrétiens massacrés au Nigeria, dans l’indifférence générale.

Entre le 23 et le 25 décembre 2023, une vingtaine de villages chrétiens au centre du Nigeria ont été attaqués. Plus de 200 personnes ont été tuées, et plus de 300 blessées. Des images qui circulaient sur les réseaux sociaux ont montré l’horreur et la violence de ces attaques, avec des corps jonchant le sol, des bâtiments brûlés, des maisons pillées.

Depuis plusieurs années, une grande partie de la population nigérienne vit dans la terreur des attaques des groupes islamistes et des bandes criminelles. Massacres, enlèvements, viols, torture constituent le quotidien des chrétiens locaux.

Le Nigeria détient le terrible record du plus grand nombre d’enlèvements de chrétiens dans monde : sur les 5 259 chrétiens enlevés en 2022, 4 726 étaient nigérians, d’après l’ONG Portes Ouvertes. Les prêtres, qui se déplacent beaucoup pour assurer leur ministère, sont particulièrement ciblés par les enlèvements. En 17 ans, 53 prêtres ont été enlevés, 16 tués et 12 attaqués au Nigeria, a indiqué en avril 2023 la conférence épiscopale nigériane. Au total, en 20 ans, plus de 60 000 chrétiens ont été tués et 5 millions déplacés.

Le 18 mai 2022, j’avais saisi le Parlement européen du sujet des massacres au Nigeria, demandant un débat sur ce thème, et la création d’un poste de coordinateur chargé de la lutte contre la christianophobie. Tout cela m’avait été refusé. L’Union européenne préférait s’occuper d’une pseudo islamophobie qui sévirait sur le sol européen, faux-nez de l’islamisme conquérant. Il semblerait que les choses évoluent puisque le Parlement a adopté cette semaine une résolution pour exprimer sa profonde indignation devant ces attaques horribles et manifester son soutien aux victimes. Notre Groupe Identité et Démocratie a tenu à rappeler que 360 millions de chrétiens sont persécutés tous les ans dans le monde. Des chiffres alarmants et en expansion constante. Nous nous réjouissons que le Parlement en prenne conscience, même si sa clémence à l’égard de certaines associations proches des Frères musulmans reste problématique. Ce double jeu ne pourra pas durer éternellement, car, si nous n’attaquons pas le mal à ses racines, il continuera de se répandre, et bientôt il sera trop tard pour l’arrêter.

Aujourd’hui le Nigeria, demain l’Europe. Les chrétiens, comme tous les Européens, peuvent compter sur nous pour les protéger. Nous continuerons de dénoncer l’islamisme conquérant, qu’il prospère sur notre continent ou ailleurs.

Jean-Paul Garraud, Président de la délégation RN au Parlement européen

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Les chrétiens massacrés au Nigeria, dans l’indifférence générale.”

  1. Prétet Yvette dit :

    ”On” parle beaucoup de ”l’antisémitisme” mais ”on” se tait sur les violences que font subir les musulmans aux Chrétiens, dans le monde!… et ce n’est pas notre pape qui en parlera et qui défendra les Chrétiens!…..

  2. gérard Dauvé dit :

    Ces assassins sont les armées du diable, mais pas d’amalgame, faut pas le dire,

  3. patphil dit :

    peu être parce qu’ils sont évangéliques? ce qui froisse ce pape!
    quant à l’ue ils n’en ont que pour les pauvres gazaouis, rohingas (mais jamais les ouigours de chine, ah la chine!)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International, Santé, Sociétal

Royaume-Uni. Des milliers de fausses infirmières africaines suspectées de fraude à l’examen

Découvrir l'article

International

La presse mainstream attribue le massacre de 160 chrétiens au Nigéria… à la crise climatique

Découvrir l'article

International, Religion

Charles de Meyer : « Tous les jours nous voyons des Chrétiens d’Orient pleurer ! »

Découvrir l'article

International

Le Nigéria, la plus grande économie d’Afrique a l’intention de rejoindre les BRICS dans les deux prochaines années

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine

Chronique littéraire. L’homme qui n’avait pas de père, le dossier Jésus (Alain de Benoist)

Découvrir l'article

A La Une, International

« L’immigration islamique de masse est un problème majeur auquel l’Europe est actuellement confrontée » : Entretien avec Uzay Bulut

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Pourquoi me persécutes-tu ? Dans un livre témoignage, Charles de Meyer (SOS Chrétiens d’Orient) évoque l’Orient martyr et alerte [Interview]

Découvrir l'article

A La Une, International

Sarah (Solidarité Arménie) : « Si nous ne venons pas en aide à l’Arménie, l’Europe sera en danger » [interview]

Découvrir l'article

Economie

Le Nigeria, la Turquie et les Émirats arabes unis sont les principaux pays détenteurs de crypto-monnaies en 2023

Découvrir l'article

Justice

L’ECLJ recrute deux chargés de plaidoyer au soutien des chrétiens persécutés et auprès des Nations unies

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍