Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Allemagne. Le président d’honneur du club de football de Francfort veut « donner des claques » aux électeurs de l’AfD [Vidéo]

En France, dès lors qu’il est question du « barrage républicain », l’épisode de l’arrivée de Jean-Marie Le Pen au second tour de l’élection présidentielle de 2002 est cité en référence. À l’époque, son parti, alors dénommé « Front National », connu une ostracisation conjointe de la part des médias, de l’Éducation nationale, des milieux « culturels » et d’une partie du monde économique qui fit date !

Pour autant, les attaques subies il y a désormais 22 ans par le « FN » de jadis pourraient presque paraître comme « souples » en comparaison de la situation actuellement vécue par l’AfD en Allemagne.

Le parti politique, dont l’un des thèmes de prédilection est la lutte contre l’immigration extra-européenne, rencontre depuis plusieurs mois une hostilité proportionnellement croissante à sa popularité.

Après les politiques, les évêques et les patrons…

Progressant toujours plus dans les sondages, l’Alternative pour l’Allemagne fait face à des attaques provenant de toutes parts..

Tandis qu’une enquête d’opinion révélait au mois d’octobre dernier que près de la moitié de la population allemande soutenait la participation du parti anti-immigration au gouvernement fédéral, des figures politiques de premier plan telles le ministre de l’intérieur de l’État de Thuringe, le social-démocrate (SPD) Georg Maier, demandaient au mois de décembre un amendement à la constitution de l’État afin d’empêcher l’AfD d’obtenir un poste de haut niveau au parlement de l’État.

Outre les principaux responsables politiques allemands, Siegfried Russwurm, président de la Fédération industrielle allemande (BDI), principale organisation de l’industrie allemande et des prestataires de services liés à l’industrie (et qualifiée comme étant « son homologue allemand » par le MEDEF), affirmait à la fin du mois de décembre 2023 que l’AfD serait « néfaste pour l’économie et la réputation de l’Allemagne dans le monde ».

Puis, à la mi-janvier 2024, les six évêques catholiques responsables de l’Allemagne de l’Est appelèrent à participer aux manifestations contre l’AfD.

Le football professionnel contre l’AfD ?

Avec une telle levée de boucliers de la part de diverses figures du politiquement correct, il y avait donc fort à parier que certains acteurs du football professionnel allemand se positionnent eux aussi contre l’AfD.

C’est ce qu’a fait Peter Fischer, le président d’honneur du club de football de l’Eintracht Francfort. L’homme, déjà présenté comme « le président anti-nazi » par un article du quotidien La Provence publié en octobre 2022, s’est exprimé auprès du média allemand RTL Sports le 5 février dernier au sujet de l’Alternative pour l’Allemagne.

Faisant référence aux sondages actuels très flatteurs pour l’AfD, notamment en Allemagne de l’Est, il a déclaré : « Un sur quatre ou un sur cinq dans la rue est un nazi ». Il a en outre appelé à « enfoncer les portes et les portails » des électeurs de l’AfD et à leur « donner des claques ». Accompagné de cette demande : « Vomissez sur leur visage ».

Plusieurs plaintes déposées après les appels à la violence

Après ces appels publics à la violence de la part du président d’honneur de l’Eintracht Francfort, plusieurs plaintes ont été déposées contre l’homme de 67 ans.

Le professeur d’économie émérite Ulrich van Suntum a entamé des démarches judiciaires contre Peter Fischer. Il estime qu’une telle brutalisation du débat politique est « inacceptable ».

Barbara Benkstein, députée de l’AfD au Bundestag, a également porté plainte contre cette figure de l’Eintracht Francfort. Elle souhaite ainsi protéger les électeurs de l’AfD « contre de telles dérives. Car ils ne sont pas animés par la haine comme Fischer, mais par le souci de notre pays ».

« Nous ne voulons pas de nazis »

Par le passé, Peter Fischer s’était déjà fait remarquer par des déclarations drastiques de ce type. Lors d’une cérémonie à la mémoire des victimes de l’attentat de Hanau en août 2020, Peter Fischer avait déclaré : « 90 000 supporters de mon club sont contre ces sales racistes, contre cette sale AfD, ils montrent clairement la couleur : nous ne voulons pas de nazis. Nous n’avons pas besoin de vous, la peste brune ».

En conséquence, Klaus Herrmann et Robert Lambrou, porte-paroles de l’AfD en Hesse à l’époque, avaient porté plainte contre celui qui était encore président de l’Eintracht Francfort, mais la procédure a été abandonnée.

En 2018, peu après l’entrée de l’AfD pour la première fois au Bundestag, Peter Fischer avait demandé publiquement que les électeurs de l’AfD ne puissent pas devenir membres de l’Eintracht Francfort. « Voter pour l’AfD n’est pas compatible avec nos statut », avait-il alors déclaré au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

11 réponses à “Allemagne. Le président d’honneur du club de football de Francfort veut « donner des claques » aux électeurs de l’AfD [Vidéo]”

  1. vert dit :

    Que ce c.. aille se balader près de la gare de Francfort.
    On se croit a Istanbul..
    Pas un allemand de souche , que des kebab

  2. marco dit :

    Qu attendre d un larbin de l etat profond qui sert le foubal ,,Popu ,,le foubal ,le raz des paquerettes

  3. Brounahans l'Alsaco dit :

    D’un côté ou de l’autre du Rhin, les cons sont aussi nombreux ! La stupidité n’a pas de frontières et le foot n’est pas une “terre” où la réflexion pousse facilement. Mais que l’on s’entende bien, ce mec est un démocrate pur souche, hein ! La liberté pour tous ceux qui pensent comme lui, OK, mais pas pour les autres !

  4. Le Celte dit :

    Regardez qui compose les équipes de foot ? Il y a en majorité des personnes issues de l’immigration.
    Chut il ne faut pas dire la vérité.
    Tous les week-ends il y a des problèmes en région parisienne avec des équipes communautaires.

  5. xavier dit :

    ….quelle vermine !!

  6. nicole dit :

    Rappel : si JMLP est arrivé en 2e position, en 2002, c’est grâce à Mme Taubira. En effet, les voix qui se sont portées sur elle, ce sont les voix qui ont manqué à Jospin pour arriver au 2e tour…

  7. Weber dit :

    Les propos de cet individu ne sont rien d autres que de l incitation à la haine mais comme il est du “bon côté “ça passe crème

  8. domper catalan français dit :

    On est en train de vivre la fin de la liberté d’expression surtout si elle n’est pas dans la doxa style France Inter, les chaînes publiques sans oublier la chaîne aux ordres BFM Télé ! Ils veulent censurer C.NEWS qui est devenue la N°1 des chaînes infos car les gens en ont assez de se faire enfumer par les ultra gauches et la parole macroniste….on essaie de couper les micros de ceux qui pensent autrement comma ils l’avaient fait pour le Covid. Ce qui se passe en Allemagne n’est pas différent de ce qui nous arrive et on verra aux votes si le fameux barrage républicain va enfin être dynamité par la majorité de français.

  9. gaudete dit :

    Le vrai nazi c’est lui comme tous ceux qui pensent comme lui. c’est pareil chez nous les gauchiasses et les macronistes qui n’acceptent pas qu’on ne pense pas comme eux sont de vrais nazillons capables de tous les mensonges et de toutes les turpitudes . un ex ce qui se passe par rapport à CNews

  10. Bran Ruz dit :

    Cet idiot utile de notre submersion ce souvient-il des viols de Cologne ? Non , ou si mais comme beaucoup chez nous en France , il fait comme si ça n’existait pas ,Sombre c..!

  11. xavier dit :

    oui exact et il est plus que temps de faire sauter toute cette racaille politicarde qui est en place depuis des décennies en appliquant chacun leur tour la meme politique ultra toxique pour le pays, deja en juin prochain faudra pas les louper, ça pourra servir de tremplin pour 2027….

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Environnement

Terreur pseudo écolo. L’Allemagne envisage d’interdire la conduite le week-end pour atteindre les objectifs climatiques

Découvrir l'article

International

Terreur pseudo écologiste en Allemagne. Vers une taxe sur la viande pour « protéger l’environnement » ?

Découvrir l'article

International

Allemagne, asile psychiatrique. Le Parlement vote en faveur de la loi sur le changement de sexe à l’état civil dès 14 ans, sur simple déclaration et sans avis médical

Découvrir l'article

Immigration, International

En Allemagne, le lien entre immigration et délinquance est (enfin) fait

Découvrir l'article

International

Tyrannie politique en Allemagne. Une mère intente une action en justice après que sa fille a été interrogée par la police sur son soutien à l’AfD

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration et insécurité : en Allemagne, 26 migrants totalisent plus de 1 000 délits

Découvrir l'article

Auto-Moto, Economie, International, Sociétal

Voitures électriques. Les ventes s’effondrent en Allemagne

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Elections Européennes 2024. RN, AfD….Assimilation versus Remigration

Découvrir l'article

International, Sociétal

Allemagne. La Hesse devient le deuxième Länder à interdire le langage neutre en termes de genre

Découvrir l'article

International

Allemagne : des centaines de milliers de demandeurs d’asile pourraient bientôt devenir des citoyens allemands

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky