page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Islande. Quand l’immigration extra-européenne commence à poser problème… [Vidéo]

Île de l’Atlantique Nord peuplée d’un peu plus de 370 000 habitants, l’Islande semblait jusqu’à présent relativement préservée des maux frappant le continent européen.

Mais l’un de nos articles, rédigé voilà près de cinq ans, pouvait donner lieu à diverses inquiétudes quant à l’avenir de la mystérieuse île surtout réputée jusqu’à présent pour ses piscines naturellement chaudes et ses paysages dantesques où les volcans côtoient les glaciers.

En 2019, l’Islande avait en effet décidé de suivre l’exemple de nombreux autres pays européens en accueillant des migrants. De nouvelles familles de « réfugiés syriens » étant arrivées sur l’île.

Le phénomène avait débuté quelques temps plutôt : un article du journal Le Monde en date du 18 novembre 2016 titrait alors « L’Islande, nouvelle terre d’asile ». Au début de l’année 2017, d’autres sources faisaient état de 118 « réfugiés syriens » installés en Islande depuis 2015.

Une loi face à la pression migratoire en Islande

Bien entendu, loin d’être une parenthèse, ces arrivées d’immigrés extra-européens, modestes en nombre dans un premier temps, n’étaient que les prémices d’une pression migratoire qui allait s’accentuer par la suite.

Au cours de l’année 2022, l’Islande avait ainsi enregistré 2 500 nouveaux dossiers de demande d’asile, selon le site spécialisé SchengenVisaInfo. Par ailleurs, comme le précisait le site InfoMigrants citant les données d’Eurostat, « près de 4 000 demandeurs d’asile étaient en attente de réponse au cours de l’année 2022 dans le pays » contre 870 en 2021.

Face à cette situation, le Parlement islandais, l’Althing, adoptait le 15 mars 2023 un projet de loi très controversé sur l’immigration. Le texte marquait alors un durcissement législatif, avec à la clé la suppression des garanties pour l’accès au logement et aux soins de santé pour les immigrés dont la demande d’asile a été rejetée. À noter que le gouvernement islandais tentait d’adopter cette loi depuis 2018 mais devait faire face à une vive opposition.

Des clandestins s’invitent au Parlement

Au printemps 2023 déjà, suite à l’adoption du texte, une manifestation comprenant de nombreux clandestins demandeurs d’asile s’était déroulée devant le Parlement islandais.

Un an plus tard, certains migrants extra-européens présents sur le sol islandais acceptent visiblement mal le durcissement de la politique nationale en matière d’immigration. Mardi 5 mars, Birgir Ármannsson, le président du Parlement islandais, a dû reporter une réunion parlementaire suite à l’irruption d’un individu qui, après être monté sur les estrades de l’hémicycle, a menacé de se jeter dans le vide. Et ce, au moment même où le ministre islandais de la Justice, Guðrún Hafsteinsdóttir, présentait un nouveau projet de loi sur les demandeurs d’asile.

Ásmundur Friðriksson, député du Parti islandais de l’Indépendance, a partagé une vidéo de l’incident sur Facebook. « Les demandeurs d’asile ont fait du bruit, crié et lancé des appels depuis les tribunes parlementaires au début du débat sur les modifications de la loi sur les ressortissants étrangers », a-t-il expliqué.

Rappelons en dernier lieu qu’à l’instar de la France, les actions des ONG pro-migrants et de leurs avocats ont réussi à entraver à plusieurs reprises des expulsions de clandestins ou le simple retrait de droits à ces derniers par le gouvernement islandais.

Crédit photo : capture Facebook (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Islande. Quand l’immigration extra-européenne commence à poser problème… [Vidéo]”

  1. louis dit :

    fallait le laisser faire !

  2. Bran ruz dit :

    Ben voilà , on partage avec nos amis islandais, pas de raison de les priver de cet immense chance pour les peuples européens qu’est une immigration de remplacement dont nous ne voulons pas !!

  3. marco dit :

    Que dire ? mon pere disait “ils nous font radoter “.Ces pitreries n existent que depuis une cinquantaine d années sur des milliers .Alors ?,,,,Pte les envoyer en ukhaine ,,,

  4. Gaï de ROPRAZ dit :

    Parler de “Terre d’Asile” lorsqu’on est face à un phénomène d’envahissement humain du territoire national, n’est rien d’autre qu’un crime et devrait etre passible de Loi.

  5. Kiditout dit :

    Ils arrivent, ils réclament leur dû et menacent. Si ce zèbre était tombé dans le vide, la tête la première, il y aurait eu un emmerdeur de moins et une bouche de moins à nourrir.

  6. gautier dit :

    à quand le retour du tir aux pigeons ! en Afrique ils le font bien : pourquoi pas nous, sauf que la bas c’est à la machette !

  7. Francesco dit :

    Son démarrage en fut lent mais la suite de l’invasion est prometteuse. Nous allons bientôt découvrir le viking noir musulman faisant le nouvel âge d’or de cette ile qui n’aura ainsi plus besoin d’avoir peur des volcans pour être ravagée……..

  8. Expat dit :

    Avec des electeurs de la generation nee en 1900, il aurait pu sauter.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International, Politique, Sociétal

Immigration. Le Japon à contre-courant de l’Union européenne

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Allemagne. En 2023, un nombre de naturalisations record depuis l’an 2000 !

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Les demandeurs d’asile bangladais déboutés bientôt remigrés

Découvrir l'article

International

Suicide de l’Espagne. Une pétition soutenue par l’extrême gauche et l’Eglise soumise au Parlement pour régulariser les migrants clandestins

Découvrir l'article

Immigration, International

Immigration et insécurité : en Allemagne, 26 migrants totalisent plus de 1 000 délits

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. La démographie désastreuse justifie-t-elle le laxisme migratoire ?

Découvrir l'article

Immigration, International, Social, Sociétal

Immigration. 1,14 million de demandes d’asile dans l’UE en 2023 : un record depuis 2015

Découvrir l'article

Immigration, International

Belgique. Aidées par la justice, les ONG pro-migrants font les poches des contribuables

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, International, Sociétal

Immigration vers l’UE. Des clandestins toujours plus nombreux en 2023, dont 47 % d’Africains

Découvrir l'article

Immigration, International

Irlande. Une manifestation contre l’implantation de migrants violemment réprimée [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky