Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

1 935 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi en 2023 en Bretagne administrative

1 935 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi en Bretagne administrative en 2023, c’est 400 femmes et hommes de plus qu’en 2022, soit + 26,1 % sur un an, selon l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs de l’association GSC et du groupe Altares.

Le nombre de pertes d’emploi dépasse les seuils d’avant-criseCovid et atteint son plus haut niveau depuis la crise financière de 2016.

  • La hausse des taux d’intérêt, la fin des aides Covid et la reprise des procédures d’assignation Urssaf accentuent les problèmes de trésorerie des chefs d’entreprise.
  • Les entrepreneurs expérimentés, à la tête d’une entreprise depuis 7 ans en moyenne, ont également été impactés en 2023.
  • Les professionnels du secteur du commerce sont parmi les plus sinistrés en Bretagne.

L’ensemble du territoire impacté par la hausse des pertes d’emploi des dirigeants

L’ensemble de la région Bretagne connaît une augmentation du nombre d’entrepreneurs en situation de « chômage ». L’Ille-et-Vilaine est le département le plus impacté, représentant près d’un tiers des pertes d’emploi de la région (600; + 32,7 %).

Le Morbihan enregistre également une importante augmentation avec +28,4 % d’entrepreneurs ayant perdu leur activité en un an (497).

Le Finistère et les Côtes d’Armor comptabilisent respectivement 476 (+ 20,2 %) et 362 (+ 20,7 %) chefs d’entreprise ayant perdu leur activité professionnelle.

Anthony Streicher, Président de l’association GSC«Les chiffres de 2023 sont très alarmants, mais malheureusement peu surprenants. Hausse des taux d’intérêt, surendettement des entreprises, fin des aides Covid et du moratoire de l’Urssaf… de nombreux indicateurs laissaient craindre une accélération des liquidations judiciaires en France avec des pertes d’emploi importantes à la clé. En 2023, chaque jour, ce sont plus de 5 chefs d’entreprise qui se sont retrouvés au chômage en Bretagne ! Depuis deux ans, je ne cesse d’alerter sur cette réalité et sur la nécessité d’informer les chefs d’entreprise sur les solutions perte d’emploi à leur disposition. L’inaction ne doit plus être une option.»

Près de huit entrepreneurs sur dix à la tête d’une TPE de moins de 3 salariés

L’âge médian des entrepreneurs qui ont connu une perte d’emploi en Bretagne est de 45,8 ans. Dans le département des Côtes d’Armor, il atteint même 47,3 ans. La perte d’activité touche une population mature pour laquelle le rebond professionnel sera plus difficile.

Près de 8 entrepreneurs sur 10 (76 %) ayant perdu leur emploi en 2023 dirigeaient une structure de moins de 3 salariés. Ces chiffres confirment la plus grande vulnérabilité des entrepreneurs à la tête de petites structures.

Près de la moitié des pertes d’emploi se concentrent dans les secteurs du commerce et de la construction

L’inflation a durement affecté le commerce avec 479 dirigeants en situation de « chômage ». Parmi les activités les plus impactées, le commerce de détail, qui représente plus des deux-tiers des pertes d’emploi dans ce secteur.

Les chefs d’entreprise exerçant dans le secteur de la construction connaissent également de grandes difficultés en Bretagne: 398 hommes et femmes concernés soit une augmentation de 23,6 %. Les activités du bâtiment enregistrent la pire tendance (355 chefs d’entreprise; + 39,2%). En revanche, les activités immobilières voient les pertes d’activités reculer de 35,8 % en 2023.

Dans le secteur de l’hébergement, restauration et débit de boissons, 308 femmes et hommes se sont retrouvés au « chômage » en 2023 (+ 33,9 %). Les activités de restauration concentrent plus des trois-quarts des chefs d’entreprise impactés du secteur.

Le secteur agricole présente un recul des pertes d’emploi des entrepreneurs en Bretagne (- 40,2 %). Dans le détail, seules les activités liées à la chasse, la pêche et les activités forestières enregistrent une augmentation (+ 16,7 %).

«Certains secteurs comme le bâtiment devraient voir leur activité repartir mais, l’année 2024 s’annonce tout aussi délicate et doit nous amener à nous interroger sur le devenir de ces hommes et ces femmes. C’est désormais une nécessité, pour préserver l’économie, nous devons d’abord penser à protéger toutes celles et ceux qui créent nos richesses et nos emplois dans nos territoires. » précise Anthony Streicher.

Méthodologie

Les données sont issues de l’analyse des entreprises, hors sociétés civiles et associations, placées directement, par conversion ou par résolution du plan en liquidation judiciaire par le Tribunal de Commerce ou Judiciaire. Ne sont pas intégrées les procédures de fermeture ou dissolution à l’amiable de même que les révocations des mandataires sociaux.

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “1 935 chefs d’entreprise ont perdu leur emploi en 2023 en Bretagne administrative”

  1. andré dit :

    On a battu aussi le record des PME en liquidation mais à part cela tout va bien….ah! on oubliait la chute de la croissance et la montée du déficit public….seul le trafic de drogue affiche des chiffres optimistes et une hausse des bénéfices donc tout ne va pas si mal en Macronie !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Rugby, Sport, VANNES

Avant de retrouvez le RC Vannes en Top 14, retour sur l’histoire du rugby en Bretagne

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

« Nous les Blancs étions minoritaires dans ma cité. Je suis revenu en Bretagne pour être avec mes semblables ». Ils ont voté RN..et ils expliquent pourquoi

Découvrir l'article

Sociétal

65% des habitants de Bretagne craignent d’être cambriolés cet été – comment se prémunir contre les cambriolages ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, Patrimoine

Qui fût Alan Barbetorte, dont la sculpture sera inaugurée le jour de la commémoration de la bataille de Saint Aubin du Cormier, le 28 juillet 2024 ?

Découvrir l'article

Local, Social

Les communes rurales bretonnes attirent de nouveaux habitants : un dynamisme toutefois freiné

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les conséquences de la révolution française et du 14 juillet 1789 en Bretagne

Découvrir l'article

Economie

Bretagne administrative : Une économie régionale toujours dynamique au premier trimestre 2024

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, QUIMPER

Quimper. Un dimanche breton pour clôturer le Festival de Cornouaille 2024

Découvrir l'article

Economie, Local

Carquefou (44). La Chambre régionale des comptes évoque « Une situation financière confortable mais un pilotage défaillant des investissements »

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Législatives : pourquoi le RN ne pouvait pas gagner et pourquoi il va finir par gagner [L’Agora]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky