Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Manque de policiers municipaux à Nantes : la ville organise un concours de recrutement

Face à un manque criant d’effectifs, la ville de Nantes organise un concours de recrutement pour sa police municipale. Cette initiative, la première depuis 1991, vise à combler un déficit de plus de 100 agents.

Un contexte de pénurie nationale

La situation à Nantes n’est pas unique. La profession de policier municipal est en tension à l’échelle nationale, avec des difficultés à recruter et à fidéliser les agents.

A Nantes, les conditions d’exercice du métier sont particulièrement difficiles, selon les syndicats. Les agents pointent du doigt l’absence d’armement létal, le prix du logement et les relations particulièrement mauvaises avec Johanna Rolland.

L’organisation d’un concours est saluée par les élus, mais certains s’interrogent sur le timing. Ils estiment que la municipalité a tardé à réagir face à l’explosion des violences à Nantes, ville devenue, proportionnellement, aussi craignos que Paris.

La ville de Nantes assure que le concours est en préparation depuis l’été 2023 et qu’il s’agit d’une initiative unique en France, hors Paris. En attendant les résultats du concours, la police municipale continue de fonctionner avec des effectifs réduits. Des agents prolongent leurs horaires sur la base du volontariat pour assurer les patrouilles de soirée.

Ce que les autorités semblent néanmoins ne toujours pas vouloir voir, ce sont les causes de l’explosion de la délinquance. Ils pourront mettre des centaines de policiers ou policiers municipaux dans les rues, tant que les magistrats ne condamneront pas, tant que la République française n’expulsera pas en masse, et tant que le trafic de drogue et ses principaux acteurs ne seront pas éliminés physiquement, rien ne changera.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Manque de policiers municipaux à Nantes : la ville organise un concours de recrutement”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    Encore un article qui est loin d’interesser le lecteur.

    Le seul point positif restant la conclusion : “”…tant que le trafic de drogue et ses principaux acteurs ne seront pas “éliminer” (faute de grammaire) physiquement, rien ne changera.

  2. Joseph dit :

    Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes !!!!

  3. Gaï de ROPRAZ dit :

    Bravo ! Bien dit, Joseph !

  4. Maury dit :

    Et que dit Dieu des victimes collatérales ?

  5. patphil dit :

    pour s’engager dans la police il faut vraiment vouloir gagner sa croute, caillassage, menaces sur les familles par les racailles etc.

  6. Arthur dit :

    S’ils recrutent des policiers dans les banlieues mal famées et dans l’immigration, ils seront tous potes et le trafic pourra continuer.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

NANTES, Politique

Florian PHILIPPOT, tête de liste aux Européennes, en meeting à NANTES, ce jeudi 23 mai 2024

Découvrir l'article

Sociétal

L’hôpital psychiatrique du Morbihan se barricade contre les dealers

Découvrir l'article

ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire : les travailleurs de l’industrie en danger ?

Découvrir l'article

A La Une, Immigration

Explosion de la violence en Allemagne : Les immigrés représentent 14,6% de la population mais sont responsables de 58,5% des crimes violents…

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Finistère. Trévarez, joyau architectural et paysager, en lice pour “Le Monument préféré des Français”

Découvrir l'article

NANTES

Nantes. Un homme en Urgence absolue après avoir été renversé par le conducteur d’une Audi appartenant à un « cortège de mariage »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, NANTES

La Nuit De l’Erdre révèle les 4 finalistes de son Tremplin !

Découvrir l'article

FOUGERES

Fougères : vague de vandalisme : abris de bus et voitures saccagés

Découvrir l'article

International

Manifestation contre l’immigration en Tunisie : « Nous ne voulons pas que les migrants occupent et détruisent notre ville »

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Local, NANTES, Société

Entre Nantes et la Vendée Oussama viole sa femme tous les jours « pour vérifier qu’elle ne le trompe pas » !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky