Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La Prison pour femmes de Rennes va accueillir des dizaines de combattantes islamistes

Le quartier de prévention de la radicalisation (QPR) de la prison des femmes de Rennes va doubler sa capacité d’accueil pour passer à 29 places en 2025 et accueillir plusieurs dizaines de combattants islamistes. Cette extension vise à répondre à l’augmentation du nombre de femmes condamnées pour des faits de terrorisme islamiste

Un contexte en pleine évolution

En France, on compte actuellement 430 personnes détenues pour des faits de terrorisme, dont 96 femmes. Avant 2016, les femmes jihadistes étaient souvent condamnées à des peines alternatives à la prison. Mais depuis les attentats commis sur le sol français, les tribunaux se montrent plus sévères.

Le QPR de Rennes a été créé en septembre 2021 pour prendre en charge les femmes jihadistes qui arrivent de la zone irako-syrienne. L’objectif affiché est de les empêcher de faire du prosélytisme et de leur faire changer d’idées. Beaucoup sont sceptiques sur le sujet.

Pour cela, une équipe pluridisciplinaire composée d’éducateurs, de psychologues, d’une médiatrice du fait religieux et de professeurs travaille avec les détenues. Elles suivent des cours sur l’histoire du Moyen-Orient, les Kurdes, le complotisme, les médias et la façon de s’informer. Une forme de rééducation mentale donc…

Les femmes incarcérées au QPR de Rennes y passent en moyenne 18 mois, avec des renouvellements tous les six mois. “L’administration pénitentiaire évalue si elles peuvent être réceptives”, précise Leïla Medjelet, coordinatrice mission de lutte contre la radicalisation violente dans le Grand Ouest. “Si après quelques mois chez nous, elles ont bien évolué, elles peuvent intégrer des quartiers de détention normaux.”

Dernier point de détail : comme pour le reste des détenus en France, c’est le contribuable qui finance. Si elles avaient été laissées aux Kurdes ou aux régimes sur place, il y aurait eu quelques économies faites…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “La Prison pour femmes de Rennes va accueillir des dizaines de combattantes islamistes”

  1. Le BALER dit :

    Cela prouve encore la naïveté dans laquelle se trouvent les dirigeants de la France.Ces radicalisés feront semblant et ne renieront en aucune manière leur engagement,car ils(elles)savent que la France a peur.

  2. voronine dit :

    C’est une imbécilité , bien digne du système judiciaire français que de regrouper ces créatures , elles ne vont pas se déradicaliser ” , mais se renforcer , ensemble elles se croiront plus fortes …ET UN JOUR IL FAUDRA LES RELACHER DANS LA NATURE

  3. JP VARESE dit :

    Il est impossible d’accueillir en France des femmes terroristes des groupes islamistes qui étaient prisonnières en Syrie et environs. Qu’elles restent aux mains des gardiens: elles ont choisi de trahir leur pays.

  4. Gaï de ROPRAZ dit :

    C’est incroyable ! On marche sur la tête !!! De grâce que l’on m’explique l’intérêt de la Nation, d’une part de garder sur son sol des terroristes (Femmes ou hommes), et ensuite de les “accueillir”, c’est à dire oeuvrer pour leur rendre la vie plus facile et plus saine, et ce sur le dos des contribuables nationaux ! A mon sens, au delà de la naïveté pure et simple, il y a un calcul machiavelique de cette Gauche visqueuse pour saccager, tuer, détruire la Nation Francaise.

  5. DAMSEAUX dit :

    Et ceux ou celles qui en ce moment assassinent en toute impunité sous l’uniforme d’ Israël des civils à Gaza , qui empêchent le ravitaillement de cette population affamée scientifiquement et qui crimes accomplis vont benoitement rentrer en France en faisant usage de leur nationalité d’emprunt ????

  6. xavier dit :

    …..a acte de guerre reponse de guerre

  7. coup franc dit :

    C’est le Hamas qui a plongé les palestiniens dans cette situation, sans le 17 octobre, il ne se serait rien passé et ces terroristes qui se réfugient dans les écoles et hôpitaux quel courage !

  8. marie-catherine weber dit :

    Tout est dit parfaitement avec la conclusion ; le pays est endetté comme jamais , les Français souffrent et la macronie n ‘ hésite pas à investir des sommes pharamineuses pour aider des traites irrécupérable et dangereuses à continuer leur travail de sape envers une population qu ‘ elles détesteront toujours .

  9. patphil dit :

    emprisonnées pour quelqques mois avant d’être relachées , sur qu’elles remettront leur foi en oeuvre: tuer des mécréants

  10. NEVEU dit :

    Leur faire subir le traitement qui fut appliqué à Marigny et à ses deux acolytes et les brancher à Montfaucon actuellement en plein quartier bobo à Paris pour avertissement et éducation des masses!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Religion, Sociétal

L’islam bientôt majoritaire en France ?

Découvrir l'article

Sociétal

L’hôpital psychiatrique du Morbihan se barricade contre les dealers

Découvrir l'article

ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire : les travailleurs de l’industrie en danger ?

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, Religion, Sociétal

Dordogne. « Allah », « juif », « raciste » : plus de 80 tombes taguées dans un village [Vidéo]

Découvrir l'article

Tribune libre

Immigration musulmane en Europe. Quels défis attendent les Européens ?

Découvrir l'article

FOUGERES

Fougères : vague de vandalisme : abris de bus et voitures saccagés

Découvrir l'article

International

Manifestation contre l’immigration en Tunisie : « Nous ne voulons pas que les migrants occupent et détruisent notre ville »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Troubles en Irlande du Nord. Freddie Scappaticci, un agent double au coeur de l’IRA

Découvrir l'article

Sociétal

Contrôle des populations. Les autorités européennes veulent pouvoir « écouter » les conversations cryptées

Découvrir l'article

Politique

Royaume-Uni : Les hommes ne seront plus obligés de serrer la main aux femmes lors de la cérémonie de naturalisation à Westminster (Mais pourquoi donc ?)

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky