Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Suicide de l’Espagne. Les gauchistes envisagent la régularisation d’un demi million de migrants

La chambre basse espagnole a voté en faveur d’un projet de loi qui, s’il est également adopté par le Sénat, permettra à un demi-million d’immigrés clandestins d’être régularisés, ouvrant ainsi la voie à la citoyenneté espagnole.

Le projet de loi a été adopté par le Congrès des députés la semaine dernière avec le soutien de tous les partis du gouvernement de gauche ainsi que du Partido Popular (PP), parti d’opposition de centre-droit qui, après avoir annoncé qu’il s’opposerait à la mesure, est revenu sur sa position au dernier moment, laissant le parti conservateur et souverainiste VOX comme seule voix discordante.

Au cours du débat qui a précédé le vote, Rocio De Meer, députée et porte-parole du VOX, a exposé la position de son parti sur la législation en déclarant : “ Nous voulons que l’Espagne reste l’Espagne, pas le Maroc, ni l’Algérie, ni le Nigeria, ni le Sénégal. Ce n’est ni de la haine, ni de la xénophobie, ni du racisme, c’est du pur bon sens.

Le législateur de 34 ans a averti que la régularisation d’un demi-million d’immigrés clandestins aurait inévitablement un “effet d’attraction” et encouragerait d’autres migrations massives vers l’Espagne, ce qui pourrait entraîner l’importation du “djihad, la persécution des chrétiens et la discrimination des femmes”.

Le PP, pour sa part, a justifié son changement d’avis en disant qu’il voulait simplement “ouvrir un débat” sur la question de la “régularisation extraordinaire”.

Le porte-parole socialiste Patxi López a défendu la position de son parti, affirmant que l’immigration devait être abordée “de manière intelligente et raisonnable”. Il a affirmé qu’un pays comme l’Espagne “a besoin de milliers d’immigrés” pour maintenir ses niveaux actuels de productivité, et a ajouté que le projet de loi ferait probablement l’objet de quelques amendements.

Si la “régularisation extraordinaire” est effectivement mise en œuvre, ce serait la septième dans l’histoire de l’Espagne. Les autres régularisations, sous des gouvernements socialistes et PP, ont eu lieu en 1991, 1996, 2000, 2001 et 2005 et ont permis de régulariser plus d’un million d’immigrés clandestins.

L’eurodéputé VOX Jorge Buxadé, chef de la délégation du parti au Parlement européen, a commenté la législation dans des commentaires donnés à la presse espagnole à Séville le lundi 15 avril, la qualifiant de “désastre” et d'”attaque contre le droit européen”. Pour lui, “les régularisations extraordinaires devraient être interdites dans toute l’Union européenne”.

L’eurodéputé a attiré l’attention sur le fait que l’Espagne a déjà eu “de nombreuses expériences de régularisations extraordinaires avec le Partido Popular et le Parti socialiste”, et a noté qu’à cause de cela “il y a actuellement 7,5 millions d’étrangers dont seulement 2,5 millions travaillent”.

L’impact de la législation, si elle est adoptée, est “inconnu”, a affirmé M. Buxadé, car le nombre d’immigrés clandestins qui pourraient bénéficier d’une régularisation pourrait être considérablement plus élevé que les 500 000 dont il a été question au Parlement. Ce nombre pourrait atteindre “600 000 ou 700 000”, a-t-il déclaré.

M. Buxáde a reproché aux “grands partis” leur “collaboration avec les séparatistes” et a déclaré sans ambages que “tous les appels à l’immigration clandestine constituent une attaque contre notre coexistence et notre sécurité”.

La chambre basse va maintenant examiner le texte qui pourrait subir des modifications ou des ajouts présentés par les groupes parlementaires avant d’être envoyé à la chambre haute pour approbation finale. S’il parvient au Sénat, où 260 des 266 sièges sont occupés par les socialistes, leurs alliés régionalistes et le Partido Popular, la probabilité qu’il soit adopté semble élevée.

Partout en Europe, les gauchistes s’activent pour définitivement en finir avec la Civilisation européenne et ses partisans.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Suicide de l’Espagne. Les gauchistes envisagent la régularisation d’un demi million de migrants”

  1. gautier dit :

    Hé oui ! en Espagne il sont aussi cons, qu’en France, que la Belgique, l’Angleterre, et Allemagne ! ils finirons avec un gouvernement Arabe et le charia ! à mon age apprendre l’Arabe !! je préfère déménager en Russie, au moins poutine sait les mater !

  2. Gaï de ROPRAZ dit :

    Ben oui !!!!!…. On y arrive !!!! Régularisation des envahisseurs dont personne n’a besoin !

    Et une partie de la France n’attends que cela ! Je me tue à la dire : Faites Gaffe !!!!

  3. Bran ruz dit :

    A quand un Khalifa à Madrid , Grenade ou Barcelone ? Ils sont fous !

  4. patphil dit :

    les rois catholiques ayant débarrassé l’espagne des envahisseurs maures, en 1792, doivent se retourner dans leur tombe

  5. Marie Pierre Carbonnel Mazzia dit :

    Le début de votre article est manipulateur, car la régularisation en Espagne n’ouvre PAS la voie à la citoyenneté, c’est complètement faux. Je suis d’accord sur le fond de l’article mais je trouve que vous manipulez souvent, idem le reste des medias subventionnés. Déception….

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, NANTES

Immigration à Nantes : Un individu sous OQTF interpellé avec un couteau et des drogues, 24 heures après sa remise en liberté

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Écosse : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

International

Espagne : VOX s’engage à maintenir les accords régionaux avec le Partido Popular de centre-droit

Découvrir l'article

Immigration, International

L’immigration clandestine record au Royaume-Uni montre que le plan Rwanda ne fonctionne pas car mal appliqué

Découvrir l'article

Immigration, International

VIVA 24. La conférence de Madrid ou les prémices d’une droite européenne unifiée ?

Découvrir l'article

International, Religion

Espagne : Des manifestants pacifiques condamnés à une amende pour avoir prié le rosaire

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

Environnement, Immigration, Politique

Comprendre les ONG, ces nouveaux mercenaires. Le libre journal de l’Institut Iliade

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky