Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Marine Le Pen et Jordan Bardella, les deux opposants à Macron préférés par les Français

Préoccupations des Français, cotes de popularité de l’exécutif, du gouvernement et des leaders politiques Français, questions d’actualité… Retrouvez ici les derniers résultats du baromètre Politique Ipsos-La Tribune Dimanche.

La vague d’avril du baromètre politique Ipsos-La Tribune est marquée par une montée des préoccupations sur le niveau de la délinquance et une cote de popularité stable pour Emmanuel Macron mais qui continue à diminuer pour Gabriel Attal.

Enquête menée par Ipsos pour La Tribune du 17 au 18 avril 2024 auprès de 1000 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Les préoccupations des Français

Pour cette vague d’avril, la part des Français qui citent le pouvoir d’achat comme une de leurs principales préoccupations est en baisse (43% citent ce sujet, -8 points depuis mars) bien que ce sujet reste en tête des préoccupations des Français.

Dans le contexte de médiatisation de meurtres et d’agression de mineurs, cette nouvelle vague du baromètre politique est marquée par la montée de la préoccupation pour le niveau de la délinquance : 35% citent désormais ce sujet, soit 7 points de plus qu’en mars. Ce sujet est désormais à égalité avec l’avenir du système social (35%). L’immigration est le 4ème sujet d’importance, devant le climat (à comparer avec l’intérêt que lui portent les pouvoirs publics).

Cotes de popularité d’Emmanuel Macron et Gabriel Attal : le point sur l’exécutif.

La cote de popularité d’Emmanuel Macron reste stable ce mois-ci avec 29% d’opinions favorables et 65% d’opinions défavorables (-2 points). Après une baisse auprès de son socle électoral, le président de la République connaît une hausse d’opinions favorables parmi les sympathisants Renaissance-Modem-Horizons (84%, + 7 points) revenant ainsi au niveau observé avant mars 2024.

En revanche, la cote de popularité de Gabriel Attal continue de diminuer, prolongeant la baisse entamée depuis mars 2024 : 34% des Français déclarent porter un jugement positif sur son action en tant que premier Ministre, soit 4 points de moins qu’en mars. Le Premier ministre bénéficie toujours d’une opinion largement favorable auprès des sympathisants Renaissance-Modem-Horizons (86%,+2 points).

Sa cote d’opinion défavorable continue d’augmenter depuis janvier : c’est désormais 55% des Français qui portent un jugement défavorable sur son action (+5 points depuis mars, +10 points depuis février, +18 points depuis janvier). Dans le détail, ces opinions défavorables augmentent à gauche : 89% des sympathisants LFI portent un jugement négatif sur son action (+20 points), 55% des sympathisants EELV (+4 points) et 55% des sympathisants PS (+4 points). Il bénéficie également d’opinions majoritairement défavorables parmi les sympathisants RN (68% d’opinion défavorables, -2 points).

Le regard des Français sur les ministres du nouveau gouvernement

Parmi les différents ministres du nouveau gouvernement, Gérald Darmanin devient le meilleur ministre selon les Français (33%, +2 points), passant devant Bruno Le Maire pour la première fois depuis le début du baromètre. Bruno Le Maire occupe tout de même la deuxième position du classement (29%, – 6 points), suivi d’Eric Dupont-Moretti (24%, +3 points) et de Rachida Dati (23%, stable mais qui passe à la quatrième place après avoir occupé la troisième place depuis janvier).

Qui sont les meilleurs opposants au sein du paysage politique ?

Au niveau de l’opposition à Emmanuel Macron et à son gouvernement à gauche, les tendances sont similaires depuis mars. Les Français ont du mal à positionner une personnalité de gauche qu’ils considéreraient comme le meilleur opposant. 45% des Français déclarent qu’aucuns des opposants de gauche proposés ne fait partie des meilleurs opposants à Emmanuel Macron et à son gouvernement. En dépit d’une baisse, Jean-Luc Mélenchon maintient sa place de principal opposant de gauche depuis janvier (21%, -3 points). Si 75% des sympathisants LFI l’identifie comme tel, seuls 24% des sympathisants EELV et 19% de ceux du PS l’identifient comme le meilleur opposant à gauche. Au niveau global, Jean-Luc Mélenchon est suivi de près par François Ruffin (18%) et par Fabien Roussel (15%).

A droite, les évolutions sont un peu plus marquées. Lors de la dernière vague, Marine Le Pen et Jordan Bardella étaient au coude à coude. Marine Le Pen creuse l’écart avec Jordan Bardella : 39% des Français estiment qu’elle est la meilleure opposante à droite (+5 points). Jordan Bardella conserve sa deuxième place (34%, – 4 points). Parmi les sympathisants de gauche, Marine Le Pen est identifiée comme la meilleure opposante (34% parmi les sympathisants LFI, 29% parmi ceux d’EELV et du PS). En revanche, parmi les sympathisants Renaissance-Modem-Horizons et LR-UDI, Xavier Bertrand est identifié comme le meilleur opposant de droite à Emmanuel Macron et son gouvernement (respectivement 31% et 30%).

2027 : qui pour succéder à Emmanuel Macron ?

Le baromètre des potentiels successeurs d’Emmanuel Macron confirme cette dynamique de Jordan Bardella et de Marine Le Pen. Ils occupent désormais la tête du classement des potentiels successeurs d’Emmanuel Macron : 33% des Français déclarent qu’ils seraient satisfaits si Marine Le Pen était élue et 32% pour Jordan Bardella. 

Avec une baisse de 8 points, Edouard Philippe occupe désormais la troisième place du classement (28%) après avoir été à la première place depuis janvier. D’autres membres de la majorité présidentielle connaissent également une tendance à la baisse : Gabriel Attal (26%, – 5 points) et Bruno Le Maire (19%, -3 points). 

A gauche, François Ruffin devient la personnalité suscitant le plus de satisfaction en cas de victoire à l’élection présidentielle de 2027 (19%, +2 points) devant Jean-Luc Mélenchon (18%, stable) qui occupait ce titre en mars 2024. 

Crédit photo : Facebook Jordan Bardella
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

9 réponses à “Marine Le Pen et Jordan Bardella, les deux opposants à Macron préférés par les Français”

  1. Brun dit :

    Il faut espérer une déculottée pour la macronie aux européennes, suivie si possible d’une dissolution de la chambre. Après de nouvelles élections législatives confirmant la déconfiture de la macronie, on peut alors espérer, si RN en a le courage (qu’il n’a pas eu pour la constitutionnalisation du droit à l’avortement), la mise au rencart du projet sur l’euthanasie. Je me réjouis aussi du relatif mauvais score d’E. Philippe, qui pour moi est un clone, peut être en pire même, de Macron.

  2. Gaï de ROPRAZ dit :

    Si citer que la préoccupation première des Francais reste le pouvoir d’achat c’est aller vite en besogne puisqu’il oblige de faire acte d’oubli concernant le danger majeur qui guette le pays et qui n’est autre que l’invasion continuelle du terrotoire national par les hordes (Sauvages on peut dire) venues d’ailleurs.

    De ce fait, tous ces calculs électoraux saupoudrés de pourcentages favorables ou en recession, n’auront que peu de poids dans la réalité des faits, tant que ce fléau national sera d’active. Et d’évidence, qu’entre-temps, une Presidence digne de ce nom soit en place, et non representée par un saltimbanco du genre de celui qui est actuellement à l’Elysée:

  3. Ar Baot dit :

    Arrêtons tout de suite les plaisanteries !!!

    À peine ai-je lu trois mots de votre article, Breizh-Info, que mon idée est faite, et à partager…

    Rassemblement national, je n’attends rien de toi, si c’est pour me mettre dans la trace de tes prédécesseurs ripouxblicains.

    Jordan, Bardella, qui vient me dire, crânement, stupidement, que nous devons rester dans l’Otan, c’est non !!!

    La compromission, l’adhésion aux idéaux américano-sionistes, c’est non.

    Nous ne sommes pas des moutons débiles, chère Marine, tu ne nous auras pas comme ça.

    À bon entendeur salut !!! Les Bretons.

  4. patphil dit :

    ce qui m’étonne le plus ce sont les gens qui votent encore macron

  5. gaudete dit :

    Pour moi aussi le RN a perdu son âme véritable, trop aligné sur tous les autres partis. IL est clair qu’il faut sortir et de l’Otan et de l’UERSS. Et il est grand temps de renouer avec la Russie et de mettre les amerlocks fouteurs de m…. dehors, on n’a pas besoin de ces dirigeants fascistes: Biden et consorts. Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées

  6. Emile 2 dit :

    Les sondages…😂😂😂 sont une arnaque et ne sont faits que pour influencer les têtes à claques nombreuses qui ne savent pas quoi penser par eux même.

  7. Emile 2 dit :

    Dans notre société consumériste frénétique, les zombies qui la composent ne pensent évidemment qu’à une chose , le pouvoir d’acheter et remplir son caddie des dernières conneries à la mode vues à la télé….

  8. Jacques BRACQUEMONT dit :

    Vous êtes rétribué par la RN ou quoi ? Ils sont ripoublicains et font dans la bien pensance maintenant . Très déçu par eux qui pour se fondre dans le “moule” sont prêts à toutes les compromissions et sont des opposants de façade. De plus ils ne veulent surtout pas s’ allier avec d’ autres , ils préfèrent l’ argent pour leur parti , pendant ce temps la France coule et s’ ecroule .

  9. NEVEU RAYMOND dit :

    Je n’ai aucune confiance dans la Grosse Bertha…regardez-la se déplacer…le pas lourd de la jument, viage peu épanoui, de surcroît avocate…elle lit ses discours préparés aussi pénétrée de ce qu’elle dit que Macron-gol! Ils sont de la même farine!Je vous recommande les propos de de VILLIERS vendredi dernier ou comment la CIA a mis sur pied l’Europe. Un méga marché de consommateurs pour sacrifier au dieu FRIC !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Immigration, International

VIVA 24. La conférence de Madrid ou les prémices d’une droite européenne unifiée ?

Découvrir l'article

Politique

Sondage européennes. Bardella toujours largement en tête

Découvrir l'article

Environnement

Lobby du Porc en Bretagne. Une enquête dévoile les liens qu’entretiennent les principaux acteurs et les structures qui le dirigent

Découvrir l'article

Sociétal

Expulsion des migrants illégaux vers un pays tiers : un large soutien des Français selon un sondage CSA

Découvrir l'article

Politique

« Le temps de la dispersion des voix est derrière nous » : l’interview de Jordan Bardella

Découvrir l'article

Immigration, International

En Allemagne, le lien entre immigration et délinquance est (enfin) fait

Découvrir l'article

Politique

Pouvoir d’achat, sécurité, immigration, santé, terrorisme, économie : les priorités des Français justifiant un vote aux élections européennes

Découvrir l'article

Politique

Elections européennes. Le Rassemblement National très loin devant Renaissance dans les sondages

Découvrir l'article

Politique

Décès de Patrick Buisson. Retour sur le parcours d’un homme qui a influencé la droite française

Découvrir l'article

Politique

Raspail, J-M Le Pen… ils avaient sonné le tocsin ! Avec Didier Lecerf

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky