Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Plus de 600 000 logements indignes en Bretagne administrative : la Fondation Abbé Pierre tire la sonnette d’alarme

La République française est en train de devenir un pays du tiers monde, mais à vitesse accélérée. La situation du logement en Bretagne administrative est alarmante : plus de 600 000 logements y seraient indignes, selon la Fondation Abbé Pierre. Un chiffre en constante augmentation qui met en lumière les difficultés croissantes d’accès à un logement décent dans la région.

Des conditions de vie indignes et un sentiment d’abandon

Logements insalubres, vétustes, surpeuplés… Les situations d’habitat indigne en Bretagne sont multiples et variées. Pourtant, derrière ces chiffres, ce sont des réalités de vie difficiles auxquelles sont confrontées des milliers de familles.

La pénurie de logements abordables, la perte de logements locatifs privés et l’abandon des politiques publiques en matière d’habitat social sont quelques-unes des causes de cette crise qui ne cesse de s’aggraver.

 100 000 demandes de logement social sont effectuées chaque année en Bretagne pour seulement 17 000 logements attribués. Sachant qu’une partie des logements sociaux ne bénéficient même pas à des familles bretonnes autochtones, mais à des gens venus d’ailleurs, ce qui constitue un autre scandale.

La Fondation Abbé Pierre joue un rôle dans l’accompagnement des familles vivant dans des logements indignes. Elle propose des aides financières, juridiques et techniques pour les aider à rénover leur logement ou à trouver une solution de relogement adaptée. Cependant, le chemin est souvent long et semé d’embûches et surtout, ça ne devrait même pas exister dans un pays qui se prétend puissance mondiale. Les procédures administratives complexes, les délais d’attente importants et les coûts élevés des travaux peuvent décourager les personnes concernées.

Un appel à l’action des pouvoirs publics

Face à l’urgence de la situation, la Fondation Abbé Pierre appelle à une mobilisation collective et à un engagement fort des pouvoirs publics. Des mesures concrètes doivent être prises pour augmenter l’offre de logements abordables, lutter contre la spéculation immobilière et renforcer les politiques de lutte contre l’habitat indigne.

Voir le dossier complet ici

Une question se pose encore et toujours : où va l’argent que les contribuables donnent à l’Etat chaque jour, via taxes, impôts, charges ? Qui en bénéficie prioritairement ? Répondre à ces deux questions de manière transparente permettrait sans doute d’y voir un petit peu plus clair pour traiter ce problème scandaleux du logement en France.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Plus de 600 000 logements indignes en Bretagne administrative : la Fondation Abbé Pierre tire la sonnette d’alarme”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    Reprenez la “phrase clef” qui explique l’article et vous aurez tout compris :

    “”Sachant qu’une partie des logements sociaux ne bénéficient même pas à des familles bretonnes autochtones, mais à des gens venus d’ailleurs, ce qui constitue un autre scandale””

  2. patphil dit :

    il suffit à une immigrée d’avoir un ou plusieurs enfants pour devenir prioritaire dans un hlm. drole de pays n’est ce pas

  3. Ludal dit :

    J’ignorais que ce site diffusait des publireportages d’officines misérabilistes et immigrationnistes.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Tourisme

À la découverte de l’Irlande : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Rugby, Sport

RC Vannes : Nouveau record d’affluence et demi-finale en Pro D2 !

Découvrir l'article

Dinan

Fête de la Bretagne. 10 jours de festivités dans le pays de Dinan

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Ar Barzhaz Breizh : Kervarker, skrivagner pe falser ? La Villemarqué, un falsificateur ?

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Fête de la Saint-Yves à Paris : Célébrez le patron des Bretons le 19 mai 2024 !

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Finistère. Trévarez, joyau architectural et paysager, en lice pour “Le Monument préféré des Français”

Découvrir l'article

Environnement

Que cultiver au jardin en Bretagne au Printemps ?

Découvrir l'article

Economie

Investir en Bretagne : opportunités et défis en 2024

Découvrir l'article

Environnement

Lobby du Porc en Bretagne. Une enquête dévoile les liens qu’entretiennent les principaux acteurs et les structures qui le dirigent

Découvrir l'article

Economie

Faut-il faire payer l’accès aux villes touristiques de Bretagne ? L’exemple de Jürmala, en Lettonie

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky