page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Déforestation. Bientôt une pénurie de café en Europe ?

 

Alors que les Européens continuent de lutter contre l’inflation, la bureaucratie européenne pourrait bientôt rendre plus chers certains produits de consommation courante, tels que le café, le chocolat et même les cadres en bois.

La nouvelle directive européenne sur les chaînes d’approvisionnement sans déforestation, qui fait partie du Green Deal, est entrée en vigueur en juin 2023, avec une période de transition de 18 mois avant que ses règles détaillées ne s’appliquent pleinement. La règle contraignante énumère le bétail, le cacao, le café, le palmier à huile, le caoutchouc, le soja et le bois comme des matières premières devant provenir de chaînes d’approvisionnement qui ne contribuent pas à la déforestation ou aux dommages causés aux forêts, que ces arbres se trouvent à l’intérieur ou à l’extérieur de l’UE. Ces matières ont été choisies parce que la Commission estime qu’elles représentent la plus grande part de la déforestation causée par l’Union européenne. Naturellement, la règle s’applique également à tout ce qui est fabriqué à partir de ces matériaux.

La règle définit les matières premières exemptes de déforestation comme provenant de zones qui n’ont pas été déboisées après le 31 décembre 2020. En outre, les produits doivent être accompagnés d’un certificat de diligence raisonnable attestant que leurs producteurs ont respecté les lois nationales du pays d’origine, telles que les réglementations en matière d’environnement et de travail.

Le soja et le café doivent désormais arriver dans un conteneur accompagné de documents prouvant qu’ils n’ont pas été cultivés dans des endroits où des forêts existaient depuis la fin de l’année 2020. De manière absurde, ce processus inclut la fourniture des données GPS de la zone où les substances ont été cultivées et la date de production.

Les consommateurs européens, qui n’ont rien demandé, peuvent désormais être rassurés : l’UE sait exactement d’où viennent leur café et leur tofu, et s’il ne s’agit pas d’une forêt récemment abattue. Apollo News rapporte que l’Association allemande du café a mis en garde contre une pénurie de café en Europe d’ici 2025, tout café entrant se vendant à des prix nettement plus élevés. De nombreux producteurs de soja et de café pourraient ne plus être en mesure d’importer dans l’UE ou pourraient simplement décider d’envoyer leurs produits ailleurs. Selon Apollo, les agriculteurs de l’UE, qui dépendent du soja importé pour l’alimentation animale, ont également critiqué la législation.

Mais l’impact le plus important pour les Européens pourrait bien être le moins important pour les forêts. La règle s’appliquant à tout ce qui est fabriqué en bois, elle concerne un large éventail de produits, des cure-dents aux cadres photos, en passant par les meubles et les maisons en bois. Toutefois, le bois ne représente que 8,6 % de la déforestation, selon les calculs de la Commission. L’huile de palme, régulièrement utilisée dans les biocarburants prétendument verts, contribue davantage à la déforestation. Apollo rapporte qu’en 2016, 41 % des importations d’huile de palme en Allemagne étaient destinées au biodiesel, bien qu’en 2018, l’UE ait mis en place des règles visant à réduire l’huile de palme dans le biodiesel à zéro d’ici 2030.

Les règles unilatérales de l’UE conçues pour contrôler les chaînes d’approvisionnement strictement « respectueuses des forêts » auront probablement plus d’impact sur la compétitivité mondiale de l’Union que sur la déforestation, et entraîneront une augmentation des prix pour les consommateurs.

Crédit photo : Pixabay (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Déforestation. Bientôt une pénurie de café en Europe ?”

  1. Luce dit :

    Café

  2. kaélig dit :

    Alors que l’UE exsangue de matières premières minières et énergétiques (contrairement à la Russie), fortement désindustrialisée et dont même l’agriculture, un de ses rares secteurs productifs est éreintée par une réglementation kafkaienne, sans parler de l’abandon du nucléaire autre secteur qui fût rentable remplacé par les “énergies douces” que sont les éoliennes, panneaux solaires, pompes à chaleur…dont on serait curieux de connaïtre le ratio bénéfice/investissement réel…Lors donc, dans cette Europe “en faillite” à genoux devant les lubies escrologistes, voilà t’y pas que nos 32 000 bureaucrates hors sol s’emploient à nous pondre des directives sensées controler l’exploitation vertueuse de produits (à défaut de l’immigration) des pays exportateurs.
    Si nos lois, réglementations, circulaires…étaient exportables, nous serions riches, sauf que personne n’en veut et surtout pas les pays en voie de développement gros consommateurs de produits pétroliers et de denrées alimentaires fussent-elles OGM pour répondre à leur démographie démentielle.
    C’est bien pour l’UE de se prévaloir la plus vertueuse du Monde en terme de “protection de la Planète” mais elle est bien prétentieuse de vouloir l’imposer au reste du Monde.
    Ne nous leurons pas, l’Europe est en recession, il n’y a plus d’argent pour la construction de logements, d’usine, d’équipement public surtout si l’on prétend “accueillir tout la misère du Monde”.

  3. patphil dit :

    on prendra de la chicorée ou autre ersatz . ceci dit le caféier pousse très bien en amérique centrale, en afrique, même à la Réunion

  4. Jotglars 66 dit :

    L’écologie dont on acceptait l’idéologie de départ est devenue une “dictature verte” qui rend la vie de plus en plus triste, de plus en plus chère et de plus en plus compliquée pour nos agriculteurs et exploitants. Une catastrophe pour notre économie…..les écolos sont comme les ” détraqueurs ” dans le film Harry Potter ! ( Pour les non initiés, les détraqueurs sont de entités qui aspirent votre joie de vivre !
    PS/ Faites votre plein de café, il se conserve longtemps…

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Economie, Environnement

Elevage de saumon. L’envers du décor [Reportage]

Découvrir l'article

Environnement, ST-BRIEUC

Algues vertes en Bretagne : Grosse inquiétude en baie de Saint-Brieuc

Découvrir l'article

Environnement

Lobby du Porc en Bretagne. Une enquête dévoile les liens qu’entretiennent les principaux acteurs et les structures qui le dirigent

Découvrir l'article

A La Une, Environnement

Déploiement de l’éolien : la Bretagne participera à la course folle voulue par l’Etat Français

Découvrir l'article

Sociétal

Pouvoir d’achat, changement climatique et insécurité : les trois principales préoccupations des 18-24 ans ?

Découvrir l'article

Tribune libre

Ecologie punitive. Vers un plan de répression des climato-sceptiques ? [L’Agora]

Découvrir l'article

CARHAIX, Environnement

Jean-Marc Jancovici sera à Carhaix le jeudi 5 octobre pour une conférence sur le climat et l’économie

Découvrir l'article

Environnement

86% des Français se sentent concernés par l’état de la biodiversité

Découvrir l'article

Environnement

Environnement. Effondrement : notre civilisation au bord du gouffre ? Avec Aurore Stéphant

Découvrir l'article

A La Une, Environnement

Biodiversité : Action Écologie publie une étude qui contredit le catastrophisme

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky