page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Allah Akbar ». A Leeds et dans plusieurs zones islamisées d’Angleterre, les gauchistes en perte de vitesse face au vote musulman

Un candidat du parti écologiste d’Angleterre a crié « Allah Akbar » après avoir été élu au conseil municipal de Leeds, tandis que ses partisans déployaient un drapeau palestinien derrière lui. Mothin Ali, qui a remporté le siège de Gipton et Harehills avec 3 070 voix, a déclaré que son élection au conseil municipal était une « victoire pour le peuple de Gaza ».

Dans le discours qu’il a prononcé après l’annonce des résultats, il a déclaré que les gens en avaient « assez » d’être « abandonnés » par un conseil travailliste et a conclu en disant : « Nous ne serons pas réduits au silence. Nous ferons entendre la voix de Gaza. Nous ferons entendre la voix de la Palestine. Allahu Akbar ! »

M. Ali fait partie des dizaines de candidats qui, dans tout le pays, se sont présentés sous l’étiquette Pour Gaza et ont ainsi battu leur rival travailliste.

Dans le même temps, à Walsall, Naheed Zohra Gultasib a conservé son siège dans la circonscription de Pleck. Elle faisait partie des six conseillers travaillistes de Walsall qui ont quitté le parti en novembre à cause du refus de Sir Keir Starmer de soutenir un cessez-le-feu à Gaza.

« C’est pour Gaza, c’est pour la Palestine », a déclaré Mme Gultasib dans son discours de victoire, sous les acclamations et les chants, mais aussi sous les murmures de mécontentement. « Vous avez montré aux travaillistes qu’ils ne pouvaient pas considérer votre vote comme acquis.

Akhmed Yakoob, candidat indépendant pro-palestinien à la mairie des West Midlands, a obtenu près de 20 % des voix à Birmingham, l’une des sept régions qui composent l’autorité combinée.

Dans l’ensemble du pays, le soutien au parti travailliste s’est effondré dans les régions à forte population musulmane, selon une analyse réalisée par le Telegraph.

L’analyse s’est concentrée sur les circonscriptions des conseils municipaux ayant la plus forte proportion d’électeurs musulmans – Blackburn, Bradford, Pendle, Oldham et Manchester – et a montré que le soutien au parti travailliste avait chuté de 25 points en moyenne. Dans la région de Pendle, les circonscriptions où la population musulmane est supérieure à 10 % ont vu le soutien des travaillistes diminuer en moyenne de 43 %. Dans le même temps, les circonscriptions moins peuplées ont vu leur soutien augmenter de 15 %.

À Blackburn, le soutien dans ces zones musulmanes a chuté de 35 %. Dans les cinq régions, les zones musulmanes ont vu leur soutien diminuer d’au moins 12 %.

Sir Keir Starmer a été invité à apporter une série de changements politiques afin de regagner la confiance des électeurs musulmans. Il est entendu que les membres de son cabinet fantôme ont l’intention de soulever la question avec lui dans les prochains jours. Ali Milani, président national du réseau musulman travailliste, a déclaré : « Il ne fait aucun doute que les préoccupations et la colère des communautés musulmanes se traduisent aujourd’hui par des votes concrets.  Un message clair a été envoyé lors de ces élections locales et municipales. Les préoccupations que nous avons exprimées pendant des mois se sont concrétisées ».

M. Milani a déclaré que le parti travailliste devait maintenant prendre des « mesures extraordinaires » pour montrer « qu’il a tiré les leçons et qu’il s’est sérieusement engagé à rétablir la confiance ».

Il a expliqué : « Nous devons jouer un rôle de premier plan au Royaume-Uni et à l’étranger pour mettre fin à la guerre et lutter contre les violations des droits de l’homme commises à l’encontre des Palestiniens. Le parti travailliste doit soutenir les appels en faveur d’un embargo immédiat sur les armes et soutenir l’enquête de la CPI sur les crimes de guerre – en montrant clairement que nous respectons et acceptons leurs jugements. Nous devons montrer que nous prenons l’islamophobie au sérieux, dans la législation et dans les structures de notre propre parti.

Toutefois, les experts en sondages ont déclaré que les électeurs musulmans qui se sont détournés du parti travailliste cette semaine n’auront probablement qu’un « impact limité » sur les résultats des élections générales. Chris Hopkins, directeur de la recherche politique chez Savanta, a déclaré : « Le recul du vote travailliste dans certaines régions musulmanes montre que le parti a encore beaucoup de travail à faire au sein de certaines communautés en ce qui concerne sa réponse au conflit à Gaza. Cela dit, l’impact sera probablement limité lors des élections générales, lorsque les circonscriptions seront plus vastes et que le vote déterminera le prochain gouvernement plutôt que le contrôle des autorités locales ».

James Johnson, cofondateur de JL Partners et ancien sondeur de Downing Street, a déclaré : « La grande mise en garde est que ces endroits ont tendance à être des sièges travaillistes sûrs et que les élections générales ont tendance à être plus axées sur la question de savoir qui sera le prochain premier ministre. Ces deux facteurs combinés peuvent signifier qu’en termes de sièges, cela n’a pas un effet énorme ».

Mais il ajoute que nous voyons aujourd’hui les « premiers signes d’une reconfiguration de la politique britannique » où les musulmans votent sur « des questions très différentes de celles du grand public ». Il a cité une enquête récente réalisée par JL Partners pour la Henry Jackson Society, qui a révélé qu’un musulman britannique sur quatre considère le conflit israélo-palestinien comme l’enjeu électoral le plus important, contre seulement trois pour cent du reste de la population.

Shear Brow et Corporation Park, un quartier de Blackburn où 83 % de la population est musulmane, ont connu les baisses les plus marquées, le soutien des travaillistes passant de 91 % en 2021 à 27 % lors des élections de cette année. Brierfield West & Reedley à Pendle, où 54 % de la population est musulmane, a vu sa part de voix diminuer de 61 %. Sur l’ensemble des neuf autorités dont la population compte plus de 15 % de musulmans, le parti travailliste a perdu 18 sièges et n’a réalisé aucun gain net dans aucune région. Les indépendants ont gagné 18 sièges dans les mêmes régions.

Dans les circonscriptions où les travaillistes ont perdu au profit des indépendants, une seule avait une population musulmane inférieure à 30 % : Royton South à Oldham

L’Angleterre est en proie à une islamisation avancée. Et les gauchistes qui ont favorisé cette islamisation par intérêt électoral sont en train de payer l’addition. Enoch Powell avait, il y a déjà plusieurs décennies, raisons, quand il décrivait ce qu’allait devenir le Royaume-Uni des suites d’une immigration folle. L’Europe de l’Ouest est-elle en perdition ? C’est fort possible, car la démographie ne ment pas.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

7 réponses à “« Allah Akbar ». A Leeds et dans plusieurs zones islamisées d’Angleterre, les gauchistes en perte de vitesse face au vote musulman”

  1. gautier dit :

    PAUVRE ANGLAIS DE SOUCHE ! la Royauté n’a rien fait pour conseiller et empêcher cela, au contraire ils ont toujours favorisés ce genre de chose ! pourquoi ! qui servent-ils ! bien au chaud dans les palais ! n’attend le jour ou on verra le Roi en djellaba et Babouche !! ne riez pas la France n’en est pas loin !

  2. Bran ruz dit :

    Ecolo- islamiste , en tenue musulmane levant le point au cri Allah akbar !! Bientôt en France , à part cela pas de grand remplacement avec la bénédiction des mondialistes au pouvoir à Bruxelles. Reconquête vite !!

  3. kan al louarn dit :

    Traduction en français, tellement plus sympa et consensuelle, lue dans un article de BV : ALLAH AU BAR

  4. louis dit :

    les rosbeefs sont foutus et nous apres l’auront aussi dans le …turlututu

  5. kaélig dit :

    ,Alors Grand Calife Mélanchon vous en pensez quoi ?

  6. Erment dit :

    Mr Zemmour avec un grand M l’a prédit pour notre cher et beau pays. Tout le monde s’en moque. Maintenant que cela commence chez nos voisins qu’attend t on pour voter intelligemment en juin ? Faut il attendre encore ?

  7. Prunelle dit :

    La France n’en est pas loin, lfi,et toute la gauche s’en charge..

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Football, Sport

Football. Le calendrier de la saison 2024-2025 de Premier League en intégralité

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 27 mai, c’est la Saint Aostin

Découvrir l'article

Sociétal

Islamisme. Les Frères musulmans cherchent à instaurer un califat en Europe en recourant au soft power

Découvrir l'article

Tribune libre

Immigration musulmane en Europe. Quels défis attendent les Européens ?

Découvrir l'article

International

Italie. Les mosquées clandestines de Rome, terreau de l’islamisme

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Pauline Condomines (Livre Noir) : « Il y a bien des passerelles entre l’extrême gauche et l’islamisme et c’est ce que j’ai découvert lors de mon enquête » [Interview]

Découvrir l'article

International

La vente de tabac aux personnes nées après le 1er janvier 2009 bientôt illégale en Angleterre.

Découvrir l'article

Economie

La dernière tournée des pubs britanniques

Découvrir l'article

Sociétal

Avez-vous peur d’un attentat islamiste en France ? Micro-trottoir signé Vincent Lapierre

Découvrir l'article

International

Boko Haram, la secte terroriste

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky