page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Callac, Carhaix, Saint-Brévin : l’illusion d’une “Bretagne allergique au RN”

Vous rappelez-vous de “L’affaire de Callac” ? Le projet de “centre pour migrants” et la polémique associée. Selon l’extrême-gauche, les adversaires du centre pour migrants étaient des personnes extérieures à la commune alors que les Callacois auraient été massivement favorables à l’implantation de populations extra-européennes dans leur ville. Ce dimanche, les résultats des élections européennes sont sans appel : le RN arrive en tête à Callac avec 32,9% (plus que la moyenne française !) et Reconquête est à 5,3%. En tout 38,2% pour la Droite nationale ! En comparaison, si on additionne toutes les forces de Gauche : PS/PB, LFI, PCF et EELV, celles-ci arrivent péniblement à 32,3%. La messe est dite camarades ! Certains en ont fait des livres de la “méthode Callac”, ils découvrent ce matin l’étendue du déni. De leur déni.

A Callac, il n’y a pas une population “naturellement accueillante” à tous les Grands Remplacements du monde odieusement manipulée par une extrême-droite “extérieure à la commune”. Il y a juste des Bretons qui en ont marre de l’immigration, du Grand Remplacement, de la misère, de l’Europe de Bruxelles, des déserts médicaux, etc… Et qui n’en ont rien à faire de la Palestine, le principal thème de l’extrême-gauche actuelle (dans une élection européenne !)

Et Saint-Brévin les Pins, en Loire-Atlantique, où un Centre d’Accueil pour Demandeurs d’Asile (CADA) a été ouvert juste à côté d’une école ? Où les citoyens ont manifesté contre ce centre et où les antifas ont fait régner une ambiance délétère tout au long de l’affaire ? Ce lundi matin, le RN arrive également en tête avec 27,1% et Reconquête est à 5,2%. Là encore, l’extrême-gauche avait répété à l’envie le scénario d’une “opposition au centre extérieure à la commune”. On voit la vérité dans les urnes, loin des braillards et des professionnels du terrorisme intellectuel…

Et Carhaix, la “capitale de la résistance au RN” en Bretagne ? Eh bien, la “capitale” met le RN en tête des suffrages ce lendemain d’européennes avec 30%, auxquels s’ajoutent les 5,1% de Reconquête.

C’en est fini du mythe du “réduit breton” naturellement “allergique au RN”. Il ne reste, dans ce schéma, que les villes boboïsées et mondialisées. Et les villes bretonnes votent ici comme la majorité des villes françaises : Macron ou Glucksmann, les “anywhere” et “winners” de la mondialisation.

Ce succès du RN n’est pas forcément quelque chose qui va réjouir les personnes sensibles à la cause bretonne au regard du programme du parti concernant les Régions et les identités locales. Ce qui réjouit, en revanche, c’est de voir que le temps du déni est terminé. Car jusqu’alors, les scores du RN étaient en retard par rapport à ceux de la France pour une seule et même raison : l’immigration extra-européennes y était moins importante. Aujourd’hui, avec le changement démographique de certaines villes, la marseillisation de certains quartiers de Rennes, Nantes et Brest et le “saupoudrage” dans les campagnes, la Bretagne découvre, avec retard, les joies du Grand Remplacement. Avec retard donc, mais en version accélérée !

Donc, d’ici le premier tour des élections législatives à venir, la Bretagne va avoir droit au concert des pleureuses. Aux réunions publique de la LdH, du Parti Communiste et de “Solidarité migrants Ploudalmachin” où ne viendront que des convaincus, aux “Plus jamais ça”, aux “sursauts citoyens”, aux “manifestations contre le R-Haine” et autres fadaises culpabilisantes de la Gauche déboussolée, islamisée et wokisée qui ne comprend pas ce qui lui arrive. Certains en refront des livres, c’est leur petite boutique…

Il n’y a qu’une chose à comprendre camarades : dans un isoloir, il n’y a plus aucun représentant du “terrorisme intellectuel” pour culpabiliser l’électeur de “voir ce qu’il voit”.

Mathurin Le Breton

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

11 réponses à “Callac, Carhaix, Saint-Brévin : l’illusion d’une “Bretagne allergique au RN””

  1. Pschitt dit :

    La Bretagne est toujours un peu en retard sur les grandes évolutions françaises. Elle les rejoint une fois qu’elles sont devenues conformisme. Elle les pousse alors plus loin et y reste attachée plus longtemps. Cela a été le cas avec le socialisme : jadis considérée comme un bastion centriste avec le MRP, la Bretagne est passée au socialisme bien après la France et y est restée après elle. Le succès du RN en Bretagne en 2024 reproduit en fait celui de Marine Le Pen en France en 2017 et 2022.

  2. Georges S dit :

    Ce que je ne comprends pas c’est que RN et R n’ont fait que 38% a eux deux. Poue ceux qui n’ont pas veaute ou qui ont veaute a gauche, ne savent ils pas que tous les jours plusieurs personnes meurent assassinees ou sont severement blessees???
    Ceux qui autorisent le grand remplacement devraient etre poursuivi pour complicite de crimes chaque fois qu’un meurtre (ou autre) est commis.

  3. costaz guy dit :

    Je m’étais présenté au début où le F.N. s’implantait dans ma ville (AIXLESBAINS) et j’ avais subi l’ ostracisme dont avaient été victimes surtout mes enfants en classe , avec de nombreuse persécutions
    par les enseignants uniforméments gauchistes… Ma profession de médecin généraliste en avait été aussi
    affectée sans effet sur mes engagements d’ idées ! La pression continue maintenant dans la rue contre
    “L’EXTREME DROITE” dans l’ indifférence , si ce n’est la complicité des gouvernements qui en bénéficient !

  4. Gaï de Ropraz dit :

    Je serais moins catégorique que Pschitt et Georges S dans mes analyses quant à la situation crée en Bretagne suite à ces dernières journées politiques. J’aime la Bretagne que j’ai connue tout jeune, et je considère que chacun a droit à ses libertés de pensée. Toutefois, il est certain qu’un revirement politique salutaire est en marche … Donc je le dis sans ambages : Tant mieux !

  5. An dit :

    On peut aussi estimer que la Bretagne reste fidèle à elle-même et que ce sont les partis qui changent.
    Elle est passée d’une droite catholique au PS quand la droite a laissé de côté l’humanisme chrétien, récupéré par le PS qui en parallèle devenait de moins en moins socialiste et allait vers la droite.
    La mentalité bretonne n’a pas beaucoup bougé.
    Là, elle vote RN parce que le RN s’est gauchisé mais aussi parce que le bon sens ne peut plus voir de l’humanisme dans un accueil délirant et imposé (Callac, c’est quand même une millionnaire parisienne avec des enfants new-yorkais derrière).
    Mais ce n’est pas forcément une qualité. Si c’est une erreur de parler d’un “retard” de la Bretagne sur la France, elle est en tout cas toujours à sa “remorque”: elle n’a aucune alternative à proposer, juste un petit décalage.

  6. An dit :

    Pour compléter: on peut remonter à la Révolution. La Bretagne est passée de précurseur sur la nécessité de réformer le Royaume de France à ennemi de la Révolution quand celle-ci a dépassé les bornes. Mais la Bretagne n’a jamais songé à une partition à cette époque. Peut-être que si elle l’avait fait, les notables républicains y auraient vu l’opportunité d’être empereurs en leur Province plutôt que 2nd à Rome.
    Mais on ne refait pas l’Histoire, elle a pourtant repassé quelques restes des plats, aujourd’hui la Bretagne est au diapason du reste de la France (reste encore ce décalage Loire-Atlantique votant comme le reste de la Bretagne / reste des PdL) et c’est certainement le signe de sa disparition.
    Ne pas oublier qu’elle subit l’immigration française des cosmopolitains ahuris et des déclassés votant déjà RN avant de quitter leurs régions sinistrées.
    Les soutiens les plus affichés du RN en Bretagne ne sont souvent pas bretons.
    La Bretagne a longtemps perdu des habitants. Cela fait maintenant une génération qu’elle est une terre d’immigration.

  7. ALREN dit :

    @Pschitt: Pour répondre à votre constat que je partage, je ne sais pas si les Bretons réagissent en retard par rapport au Français mais ils ont effectivement tendance à renverser la table que si un mouvement est amorcé ailleurs et c’est également décalé dans le sens inverse. Je compare ce phénomène social à un phénomène physique qu’on appelle “Hystérésis” en magnétisme. L’aimantation est décalée par rapport au champ magnétique qui la produit et peut se maintenir de façon permanente même quand la cause à disparu. Pour l’annuler il faut alors une cause non nulle de signe inverse. C’est peut être un peu ce qui s’est produit en Bretagne.

  8. Claude dit :

    Vous dites : “Et qui n’en ont rien à faire de la Palestine, le principal thème de l’extrême-gauche actuelle (dans une élection européenne !)”
    Je me positionne comme nationaliste, donc bien à droite – bien que le terme soit de plus en plus galvaudé.
    Vous m’apprenez que les exactions israéliennes en Palestine n’intéressent que l’extrême gauche ! J’espère que ce n’est pas vrai. J’espère que beaucoup de personnes sont indignées par le bombardement de civils, que ce soit à Gaza ou ceux subits par les bombardements nazis aujourd’hui dans le Donbass ou au-delà des frontières de cette nouvelle entité qui se fait appeler “Ukraine”, mot slave, polonais en l’occurrence, qui veut dire la Marche de l’Empire.
    Bombarder des civils est un crime quel qu’en soit l’auteur. D’ailleurs il me semble que les juifs du monde entier sont contre ce que fait le gouvernement israélien actuellement. D’ailleurs les disons entre sionistes et nazis commence à transparaître… Sionistes qui sont, paraît-il, moins sémites que ceux qu’ils bombardent.

  9. Claude dit :

    Breizh info, corrigez mon msg svp, à la fin : “D’ailleurs les LIAISONS entre sionistes et nazis…”
    Merci

  10. Claude dit :

    Vous dites : “Et qui n’en ont rien à faire de la Palestine, le principal thème de l’extrême-gauche actuelle (dans une élection européenne !)”
    Je me positionne comme nationaliste, donc bien à droite – bien que le terme soit de plus en plus galvaudé.
    Vous m’apprenez que les exactions israéliennes en Palestine n’intéressent que l’extrême gauche ! J’espère que ce n’est pas vrai. J’espère que beaucoup de personnes sont indignées par le bombardement de civils, que ce soit à Gaza ou ceux subits par les bombardements nazis aujourd’hui dans le Donbass ou au-delà des frontières de cette nouvelle entité qui se fait appeler “Ukraine”, mot slave, polonais en l’occurrence, qui veut dire la Marche de l’Empire.
    Bombarder des civils est un crime quel qu’en soit l’auteur. D’ailleurs il me semble que les juifs du monde entier sont contre ce que fait le gouvernement israélien actuellement. D’ailleurs les liaisons entre sionistes et nazis commence à transparaître… Sionistes qui sont, paraît-il, moins sémites que ceux qu’ils bombardent.

  11. patphil dit :

    les bretons deviennent des français comme les autre (en politique)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Tribune libre

Éloge des radicaux, ou pourquoi la gauche peut gouverner plus facilement que le RN [L’Agora]

Découvrir l'article

Carnac, Patrimoine

La Bretagne secrète : Explorer les lieux méconnus de la région

Découvrir l'article

Environnement

Navires, Marins, Tonnages…Un panorama inédit des activités de pêche bretonne

Découvrir l'article

Politique

Candidat RN dans le Morbihan, Joseph Martin fait l’objet d’une cabale pour antisémitisme suite à un article mensonger de Libération…et se fait désavouer par le RN

Découvrir l'article

Politique

Le piège qu’Emmanuel Macron tend au Rassemblement National

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Alain de Benoist : « Le RN n’est pas en train d’unir les droites, mais d’absorber ses concurrents » [Interview]

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Erispoe, roue kentañ Breizh. Erispoë, premier roi de Bretagne ! – An Istor Livet

Découvrir l'article

Tribune libre

6 propositions pour une Bretagne autonome, identitaire, sûre et prospère [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, Local, Locminé, PLOËRMEL

Boboïsme parisien : pour Yvan Le Bolloc’h, les habitants de Plumelec “n’ont jamais vu un arabe”

Découvrir l'article

Politique

Serge Klarsfeld. « Je voterai s’il le faut RN mais jamais Front Populaire »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky