Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Viktor Orbán : « Une coalition pro-guerre, anti-économie et pro-immigration s’est formée en Europe »

Dans une interview accordée ce matin à Kossuth Rádió, le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a déclaré : “La coalition dirigée par Manfred Weber, qui joue un rôle diabolique, est une coalition pro-guerre, qui accélère la marche de l’Europe vers la guerre”. Il a souligné que le deuxième programme de cette coalition était pro-immigration, affirmant qu’elle mettait en œuvre le plan Soros, qui prévoit l’arrivée d’un million de migrants en Europe chaque année. Le premier ministre a averti : “Un échange de population est en train de se produire en Europe ; la population européenne blanche diminue, tandis que le nombre de migrants musulmans augmente radicalement”.

Pour rappel, l’eurodéputé Manfred WEBER (Allemagne, CSU – Christlich Soziale Union) a été réélu président du Groupe PPE au Parlement européen à une écrasante majorité.

Dans le même temps, le Groupe PPE a également renouvelé l’ensemble de son équipe dirigeante. Voici les dix vice-présidents qui ont été élus aujourd’hui (par ordre alphabétique) :

  • François-Xavier BELLAMY (France, Les Républicains)
  • Andrzej HALICKI (Pologne, Platforma Obywatelska)
  • Jeroen LENAERS (Pays-Bas, Christen Democratisch Appèl)
  • Dolors MONTSERRAT (Espagne, Partido Popular)
  • Siegfried MUREŞAN (Roumanie, Partidul Naţional Liberal)
  • Lidia PEREIRA (Portugal, Partido Social Democrata)
  • Massimiliano SALINI (Italie, Forza Italia)
  • Tomas TOBÉ (Suède, Moderaterna)
  • Romana TOMC (Slovénie, Slovenska demokratska stranka)
  • Željana ZOVKO (Croatie, Hrvatska demokratska zajednica)

Revenant sur sa rencontre avec les dirigeants de Mercedes, le Premier ministre Orbán a souligné l’importance stratégique de la Hongrie dans la transformation de l’industrie automobile mondiale. “L’ensemble de l’industrie allemande subit une transformation importante. La question est de savoir s’il y aura une place pour les Hongrois dans cette transformation technologique, et la réponse est oui”, a-t-il déclaré. Le premier ministre a mentionné un investissement majeur potentiel à Kecskemét qui pourrait créer 4 000 nouveaux emplois dans la fabrication de véhicules et de pièces détachées.

Le premier ministre a souligné le rôle essentiel de la coopération économique germano-hongroise en déclarant : “S’il n’y a pas de grand marché, la Hongrie ne peut pas vivre comme elle le fait aujourd’hui. Il serait tragique pour la Hongrie de ne pouvoir compter que sur un marché économique de 10 millions de Hongrois“. Il a souligné la nécessité de lutter contre les forces qui, en Europe, s’opposent à une économie mondiale ouverte.

Abordant le récent accord de coalition de l’UE, le Premier ministre Orbán a révélé des informations recueillies lors d’un dîner informel au cours duquel les partis de gauche ont annoncé leur alliance avec le PPE. “Le Parti populaire européen rejoint l’aile gauche, c’est une affaire réglée“, a-t-il déclaré, soulignant la dynamique du pouvoir en jeu. Il a critiqué la position de la coalition sur l’immigration, réitérant son opposition au plan Soros et à ses implications pour la démographie européenne.

Abordant la question de la compétitivité de l’Europe, le Premier ministre Orbán a décrit la coalition comme étant du côté des augmentations d’impôts et de l’entrave à la croissance économique. “Une coalition pro-guerre, anti-économie et pro-migration s’est formée en Europe”, a-t-il déclaré, ajoutant que, comparée à M. Weber, Ursula von der Leyen n’est qu’une enfant de coeur.

Au sujet du conflit en cours en Ukraine, le premier ministre a déclaré : “L’Occident, dirigé par les Américains et soutenu par l’Allemagne, veut vaincre la Russie. C’est sans espoir et le prix à payer est si élevé que cela n’en vaut pas la peine“. Il a souligné l’engagement de la Hongrie à rester en dehors du conflit, notant que les récentes élections au Parlement européen ont envoyé un message clair selon lequel les Hongrois ne veulent pas participer à la guerre.

Le Premier ministre Orbán a également abordé la question des amendes migratoires, déclarant que ceux qui profitent de la guerre et de la migration devraient en supporter les coûts. “Nous travaillons déjà à une solution visant à faire payer les dizaines de milliards d’amendes migratoires à ceux qui profitent le plus de la guerre et de l’immigration”, a-t-il déclaré. Il a rattaché cette question au contexte plus large de la position anti-migratoire de la Hongrie et des batailles juridiques au sein de l’UE.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Viktor Orbán : « Une coalition pro-guerre, anti-économie et pro-immigration s’est formée en Europe »”

  1. Gaï de Ropraz dit :

    Viktor Orbàn est, tout au moins pour moi, le Dirigeant Européen avec le plus de vision et de clarté dans ses actes et ses declarations. La France, et du reste toute l’Europe, devraient suivre son exemple. Mais tant que l’on élira des savates du genre de Hollande ou de Macron, c’est sûr qu’on en paiera le prix !…

  2. Coup Franc dit :

    Un des rares pays à ne pas subir la dictature de l’ UE et de Van Der Leyen et à défendre ses racines , sa nation, son économie et ses frontières. Le plan Soros se base sur une règle arithmétique de remplacement des populations blanches ancestrales par des nouvelles allant ensuite vers un métissage inévitable….le niveau baisse inexorablement favorisant une main d’oeuvre bon marché et un appauvrissement général, en somme, l’ Afrique en Europe !

  3. Dargendeix dit :

    Macron Hollande Sarkozy sont des émules de Soros,aucune chance que la France s’en sorte avec ce genre de “dirigeants ” plusieurs plans Marshall ont été déversés sur l’Afrique disparus dans les sables de la corruption ,aucune chance que cela change ,c’est la volonté de l’état profond américain

  4. patphil dit :

    orban dit ce qu’il voit mais ils osent en faire un diable! honte aux zélites de l’ue qui nous suicident

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Grand remplacement au Royaume-Uni. L’immigration massive est à l’origine de la plus forte augmentation de la population depuis 75 ans

Découvrir l'article

International

Mettre fin à l’ordre mondial fondé sur l’hégémonie libérale : le plan de Viktor Orban

Découvrir l'article

International

Immigration. Le Parlement finlandais adopte une nouvelle législation sur le contrôle des frontières

Découvrir l'article

Sociétal

Répression médiatique. CNews sanctionné par l’Arcom de 80 000 euros d’amendes pour avoir laissé dire à un intervenant que « l’immigration tue »

Découvrir l'article

International

Immigration. Le gouvernement allemand fait obstruction aux plans d’expulsion des Afghans

Découvrir l'article

Football, Sport

La star du football en Allemagne Toni Kroos déplore les conséquences de l’immigration dans son pays

Découvrir l'article

Sociétal

Élections législatives 2024 : quelles sont les propositions des trois principaux partis sur l’immigration ?

Découvrir l'article

International

« Patriotes pour l’Europe » : Le manifeste d’Orbán, de Kickl et de Babiš

Découvrir l'article

International

Allemagne. Des fonctionnaires du ministère des affaires étrangères font l’objet d’une enquête pour avoir délivré des permis d’entrée illégaux

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES, Vidéo

Mamelouk sur un cheval, route bloquée : à Rennes un mariage tchétchène provoque la stupeur [Vidéo]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky