Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Arrivé en tête au Premier tour des Européennes et des Législatives en Bretagne, le RN n’y a aucun député

Le « Front Républicain » tient encore en Bretagne, ce qui va permettre aux actuels élus de continuer à fermer les yeux quelques mois/années, jusqu’à ce que la digue s’effondre totalement. Alors que le Rassemblement national avait remporté le premier tour des élections européennes et législatives en Bretagne en 2024, le parti de Jordan Bardella n’aura aucun député de Bretagne à l’Assemblée nationale.

Et cela en raison du jeu des désistements, qui s’est orchestré dans une campagne de terreur politique dont la gauche a le secret : dans la 4ème circonscription des Côtes d’Armor par exemple, le candidat Renaissance Cyril Jobic a subi des pressions monumentales pour se désister et faire gagner la députée sortante d’extrême gauche face au RN. Il en a été de même dans d’autres cironscriptions.

Au final, malgré un nombre de voix inédits, les électeurs du RN sont les grands cocus de ces élections, un peu comme dans le reste de la France : ils se sont prononcés massivement pour le Rassemblement national, à un nombre de voix jamais atteint jusqu’ici. Ils ont réclamé plus de sécurité, moins d’immigration, et des mesures pour le pouvoir d’achat. Et ils pourraient demain se retrouver avec un Premier ministre d’extrême gauche. Pour faire monter une colère puissante, il n y a pas mieux…

Les députés de Bretagne :

Dans le Finistère, les députés sont : E. Balanant, A. Le Meur, L. Tanguy, D. Le Gac, G. Melchior, S. Le Feur pour Renaissance, M. Thomin et P.Y Cadalen pour le Nouveau Front Populaire

Dans le Morbihan, les députés sont : A. Le hénanff, N. Le Peih, J.M Jacques, J. Pahun pour Renaissance, Paul Molac, régionaliste, D. Girard, EELV.

Dans les Côtes d’Armor, les députés sont : E  Bothorel, M. Cosson, H.Berville, pour Renaissance. M. Levpraud pour le Nouveau Front Populaire. C. Le Fur pour Les Républicains.

En Ille et Vilaine, les députés sont : M. Mesmeur, T. Lahais, C. Rouaux, M. Hignet, M. Bouloux, pour le Nouveau Front Populaire, T. Benoit et C. Le Nabour pour Renaissance, J.L Bourgeaux pour divers droite

Enfin, voici les scores en Loire-Atlantique :

Karim Benbrahim (PS-Union de la gauche)  a gagné  avec 46,16 % (24 963 voix).

Andy Kerbrat (LFI-NFP) a gagné dès le premier tour avec 51,67 % (34 341 voix).

Ségolène Amiot (LFI-Nouveau Front populaire) a gagné avec 50,13 % (32 216 voix)

Julie Laernoes (Écologistes-Nouveau Front populaire) a gagné 36,74 % (34 265 voix)

Fabrice Roussel (PS-Nouveau Front populaire) a gagné avec 39,91 % (36 774 voix)

Jean-Claude Raux (Nouveau Front populaire) a gagné avec 40,06 % (32 186 voix)

Sandrine Josso (Ensemble ! Majorité présidentielle) a gagné avec 59,95 % (48 531 voix)

Matthias Tavel (LFI-Nouveau Front populaire) a gagné avec 61,68 % (32 922 voix)

Jean-Michel Brard (Divers droite) a gagné avec 62,89 % (56 024 voix)

Sophie Errante (Ensemble ! Majorité présidentielle) a gagné avec 42,94 % (38 983 voix)

Illustration  : DR
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

9 réponses à “Arrivé en tête au Premier tour des Européennes et des Législatives en Bretagne, le RN n’y a aucun député”

  1. Marche à terre dit :

    Honte aux Bretons !!!

  2. Ronan dit :

    Bonjour le peuple français a été piégé comme prévu ; la grenade dégoupillée a fait son effet hold up ; alors vite passons au bloc souverainiste avec un rendez-vous vers le 15 septembre et suis en attente de la suite ( voir pour ceux que cela intéresse les vidéos YouTube du Président des Patriotes, articles TV libertés et France soir) et voir si nous patriotes français avions tort ou raison. Si le locataire fou dangereux de l’Elysée actionne l’article 16 pour avoir tout pouvoir oh la la …Salut

  3. marco dit :

    Bretagne ,grande bretagne .Cette derniere ouvertement satanique ,mere de le Bete dont a revé le prophete Daniel ,l empire angloamericain .Il y aurait comme une malediction sur la region de la bretagne Et ce n est pas la famille le pen ,des traitres accomplis qui dementiront une certaine aura ,,

  4. JLP dit :

    Les chiffres étaient évidents au soir du premier tour : pas un député RN à attendre dans la Bretagne historique (je l’avais parié, j’ai gagné). Pas besoin de parler de tripatouillages. Au passage, l’extrême droite la plus bête du monde en se maintenant (en Loire Atlantique) a conforté un député Front popu minoritaire et parfaitement battable (Raux), et fait passer une circonscription de Renaissance au Front popu (Benbrahim). Elle est pas belle la droite ?

  5. Gaï de Ropraz dit :

    Je ne suis pas Breton, mais j’ai vecu en Bretagne, et j’aime Ma Bretagne.

    Aujourd’hui j’ai mal à Ma Bretagne.

  6. Patrick Miquelon dit :

    Le Chronomètre vient d’être déclenché
    Le RN est arrivé en 3eme position à cause de la tambouille politicienne où des candidats de bord radicalement opposés et inconciliables se sont serré la main en se bouchant le nez, pour leurs minables intérêts personnels, alléchés par l’odeur de la gamelle.
    Tous, sans exception, de la Gauche à la Droite Républicaine en passant par le Centre, ils ont, au vu des premiers sondages, commencé à déféquer dans le pantalon ou la culotte. Capables de vendre père et mère pour le pouvoir, ils ont pactisé avec l’ennemi, tout en gardant un couteau sous cape pour le planter dans le dos des faux amis, au moment opportun. Comme on n’a jamais pu mélanger l’huile avec l’eau, la France va devenir un foutoir ingouvernable. Ces Tartuffes de la politique, vont s’entre-tuer.
    Déjà, Mélanchon, en vrai dictateur qui n’a rien à envier à Kim Jong Un ou aux Khmers Rouges de Pol Pot, à ouvert les hostilités avec arrogance, gosier béant et poings serrés. Rejoignez les abris : l’explosion est imminente, les dégâts vont être monstrueux. Dégâts collatéraux avec les alliés d’un jour mais ennemis de toujours, et dégâts individuels et sociaux pour les Français qui n’auront plus que leurs larmes à sécher et le bâillon à serrer.
    Dans cet enfer rougeoyant, les chaudrons vont fumer, les cris fuser, les coups pleuvoir. On va assister à ce que la France n’a encore jamais vu de pire dans son histoire institutionnelle : des combats rangés entre blocs à jamais compatibles et peut-être, hélas, des violences physiques.
    Qu’en sera-t-il dans la rue? Des manifestations sans doute violemment réprimées par des milices spécialisées et encagoulées, armées de battes de baseball, puisque la police sera désarmée.

    Les Français ont-ils voulu cela ? Non. On leur a pris la main, quoiqu’on dise, et on l’a guidée vers l’Urne. Des élections à deux tours avec des désistement irrationnels, ne sont pas un exemple de Démocratie, mais de la soupe empoisonnée qu’on fait manger aux citoyens, à qui on fait croire qu’il y a un camp du Bien et un camp du Mal, dont a façonné la pensée jusqu’à orienter et déformer la Mémoire de l’Histoire. Pauvre France.

    En perdant ces législatives, le Rassemblement National gagne. Oui, il gagne, non pas en augmentant de façon impressionnante son nombre de sièges, mais en étant dépossédé du pouvoir auquel il aspirait.
    Un Enfer est toujours ingouvernable. Si le RN avait hérité des manettes dans ces circonstances calamiteuses, la foudre se serait abattu sur lui et il aurait connu la plus grande descente aux Enfers de son histoire. Le verdict des urnes (sur lequel on pourra toujours s’interroger démocratiquement) lui aura évité cette catastrophe que les Français lui auraient reprochée et sans doute jamais pardonnée. Le RN a perdu et il a gagné, il peut maintenant respirer.
    Quand à la Gauche qui va tirer les ficelles avec un possible Dictateur au pouvoir de par la loi du nombre, elle va conduire le Pays au chaos. Elle s’en fiche royalement, seul compte le pouvoir et la jouissance de l’exercer, tant pour son Grand Timonier que pour ses disciples. L’Histoire nous apprend que le sang versé au cours des siècles l’a toujours été par ceux qui se sont prétendus défenseurs du Peuple pour conduire inéluctablement ces sujets à la guillotine ou au peloton d’exécution. Le chronomètre vient d’être déclenché.

  7. jcm78 dit :

    ce n est pas etonnant qu ils recuperent toute l immigration et nous verrons pour la suite

  8. patphil dit :

    la macronie sauvée par les gauches !et vice versa ! honte aux gens qui se sont reportés sur leurs vrais ennemis

  9. sympathisant44 dit :

    Relisons Péguy !

    Charles Péguy, poète mais peut-être encore plus philosophe ou essayiste, a souvent écrit des observations remarquables… celles qui suivent me semblent applicables à la période politiquement agitée que nous vivons actuellement.

    “Le gouvernement fait les élections, les élections font le gouvernement… Les populations regardent, le pays est prié de payer.”
    Notre Jeunesse
    Cela s’applique assez bien à la différence entre le nombre de voix obtenues par le RN au premier tour et celui de ses députés finalement élus.

    “Le gouvernement parlementaire n’est pas tant le gouvernement de la tribune ; et même, il n’est pas tant le gouvernement des commissions ; il est le gouvernement des couloirs.”
    Notre Jeunesse
    Il y a bien sûr une différence avec les législatives de cette année : la consigne des désistements devait être largement diffusée pour être appliquée… mais peut-être a-t-elle d’abord été élaborée dans les couloirs.

    “L’ordre, et l’ordre seul, fait en définitive la liberté. Le désordre fait la servitude.”
    Les Cahiers de la quinzaine
    Evidemment on craignait des manifestations violentes après le deuxième tour si le RN était majoritaire.
    Calme plat en fait puisque les éventuels protestataires violents sont satisfaits des résultats.
    Nous donc sommes libres (grâce à cette absence de désordre) mais nous risquons peut-être la servitude dans quelques mois.

    “Le triomphe des démagogies est passager, mais les ruines sont éternelles.”
    Les suppliants parallèles
    Cette vérité s’est appliquée de tout temps… mais il est bon de la rappeler !

    “On reconnaît les honnêtes gens à ce qu’ils font leurs mauvais coups avec plus de maladresse que les autres.”
    Notre Jeunesse
    Le recours aux désistements, pour lui, était très adroit et efficace…

    “Le classique se connaît à sa sincérité, le romantique à son insincérité laborieuse.”
    Notre Jeunesse
    Droite = classicisme, gauche = romantisme ?

    “Nous devons nous élever de toutes nos forces et inlassablement contre les envahissements de toutes les barbaries.”
    Pensées
    Auncun peuple n’est entièrement constitué de barbares mais certains en comptent suffisament pour qu’ils puissent faire beaucoup de mal.

    “Les patries sont toujours défendues par les gueux, livrées par les riches.”
    Notre Patrie
    Ceux qui ont voté très à droite en 2024 sont nombreux parmi les “gueux” de souche. Péguy reprend ce mot méprisant pour lui donner le sens de “pauvres”… comme l’étaient ses parents – père menuisier décédé dix mois après sa naissance et mère rempailleuse de chaise (1)

    Enfin, deux citations qui traitent du capitalisme.
    “C’est au contraire la bourgeoisie, le bourgeoisisme, le capitalisme bourgeois, le sabotage capitaliste et bourgeois qui oblitère la nation et le peuple.”
    Notre Jeunesse

    “Pour la première fois dans l’histoire du monde les puissances spirituelles ont été toutes ensemble refoulées non point par les puissances matérielles mais par une seule puissance matérielle qui est la puissance de l’argent.”
    Note conjointe sur M. Descartes et la philosophie cartésienne
    Il faut reconnaître que les deux extrêmes en politique ont des opinions assez proches sur l’argent et le capitalisme mais c’est un de leurs rares points communs.
    —————

    Note 1 – “J’ai vu toute mon enfance rempailler des chaises exactement du même esprit et du même cœur, et de la même main, que ce même peuple avait taillé ses cathédrales.”
    L’Argent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Diffamé par des médias de grand chemin, l’Institut Iliade se défend

Découvrir l'article

Politique

Législatives 2024 : Malaise dans la représentation

Découvrir l'article

Politique

Législatives anticipées : les Français divisés face à une situation politique sans précédent

Découvrir l'article

Politique

Marine Le Pen annonce que le RN bloquera tout gouvernement incluant LFI et EELV

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Rassemblement national : Victoire ou défaite ?

Découvrir l'article

Economie, Tribune libre

Les résultats des législatives 2024 et l’immobilier en France : un parallèle inquiétant

Découvrir l'article

Politique

Le Rassemblement national aux législatives en Corse : analyse

Découvrir l'article

Politique

L’UDB et le Parti breton sont les parents pauvres de la politique bretonne

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Législatives 2024. Le Rassemblement national devant la gauche au second tour en nombre de voix

Découvrir l'article

Politique

Législatives : le RN cartonne au pied des tours à Rezé, Châteaubriant, Saint-Herblain

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky