Catégorie : Politique

Renaissance. Thierry Bréhier est optimiste

Renaissance devient un vrai parti. Fini l’adhésion par un simple clic, ce qui avait permis à La République en marche (LREM) de revendiquer un nombre important d’adhérents. Des adhérents qui n’étaient que de simples curieux. Désormais, il faut payer une cotisation : 30 €. « On vient de lancer la campagne d’adhésions, et on approche les deux cents adhérents. C’est une bonne

Edouard Philippe pourrait travailler en 3 x 8

« J’ai toujours dit qu’il fallait bouger sur les retraites, bouger beaucoup. J’ai parlé d’un report de l’âge légal à 65, 66 ou 67 ans. Je n’ai pas inventé ces chiffres », explique Edouard Philippe, ancien Premier ministre, maire du Havre et patron du parti « Horizons » (Aujourd’hui en France, dimanche 9 octobre 2022). Effectivement, ce sont des propos plus faciles à tenir

Assemblée nationale, retraites. Les 289 de l’Article 49

Nous entrons dans une séquence qui risque d’être agitée. A l’Assemblée nationale, comme les macronistes (Renaissance, MoDem, Horizons) ne disposent pas de la majorité absolue – seulement 250 sièges sur 577 (majorité absolue à 289)-, les 62 députés Républicains (LR) constituent un groupe charnière qui peut faire la pluie et le beau temps. A l’Elysée et à Matignon, on les

La droite nantaise part en campagne

D’après Julien Bainvel (LR), conseiller municipal à Nantes et conseiller régional des Pays de la Loire, une majorité des adhérents du département soutiennent la candidature de Bruno Retailleau à la présidence du parti. « On soutient le régional de l’étape, c’est normal », explique-t-il (Presse Océan, samedi 24 septembre 2022). Pour redonner aux Nantais « des raisons d’espérer pour leur ville », il a créé avec

Migrants à Saint-Brévin les Pins. Le RN soutient la manifestation de samedi 15 octobre

L’Etat français est en train de mettre une partie de la Bretagne en colère en voulant y expédier (puisque c’est ainsi qu’il voit visiblement les choses) des migrants dans un maximum de zones rurales, sans jamais demander l’avis des populations autochtones. Comme à Callac, à Saint-Brévin, un projet d’accueil de migrants suscite la contestation locale. Comme à Callac, les pouvoirs

La recette de François Ruffin

« Après mille mini-ressentis, cent interpellations, nous avons mené deux campagnes : une avec Jean-Luc, et l’autre sans. Dans les immeubles d’Amiens-Nord, la tête à Mélenchon, en bien gros, sur les tracts, c’était le succès presque assuré, son nom servait de passe-partout, une icône, l’étendard d’une dignité retrouvée. Mais dès qu’on s’en éloignait, pour le dire avec un euphémisme, cette affection n’était

Saint-Nazaire : Marine Le Pen voulait démonter le parc éolien

« A eux seuls, les chiffres du parc éolien en mer de Saint-Nazaire – le premier en offshore de France – impressionnent : 80 éoliennes d’une capacité de 480 MW installés sur un banc rocheux, 78 km2 de superficie, un réseau de câbles interéoliens protégés et stabilisés par des demi-coquilles en fonte et des sacs d’enrochement, une sous-station électrique (gros transformateur) en

Valérie Oppelt veut aider Emmanuel Macron

Elue en 2017 dans la circonscription de Nantes-centre grâce à la vague macroniste mais écrabouillée au second tour de 2022 (24 550 voix/19 809 voix, soit 55,34 %/44,66 %) par Andy Kerbrat (LFI-Nupes), Valérie Oppelt cherche de l’occupation. Comme elle a « encore des petites connexions » avec le président de la République, elle fait des offres de service : à l’occasion d’une

« Mangez vos morts »: Danièle Obono assume, entre mépris et hystérie

Danièle Obono, députée “NUPES – La France Insoumise” de Paris, était l’invitée de BFMTV ce lundi soir. Elle est revenue sur son tweet polémique du matin, qu’elle assume totalement, entre mépris et hystérie comme vous pouvez le découvrir ci-dessous, dans cet entretien assez lunaire. Décidément, certains députés de la France Insoumise semblent avoir de réels soucis avec le savoir vivre.

réunification

Réunification bretonne. Le Conseil régional vote le lancement d’une étude d’impact

Il y a du nouveau concernant la réunification de la Bretagne : après approbation par les conseillers régionaux, une étude d’impact sur les conséquences d’un retour du département de Loire-Atlantique dans son bastion breton originel va être lancée. Réunification : des responsables politiques contraints d’ouvrir les yeux Après des décennies d’attentisme suite à la partition inique de la Bretagne, la

Jordan Bardella : « La France est devenue l’hôtel de toute l’Afrique et un guichet social pour la terre entière, donc maintenant stop ! »

Jordan Bardella : « La France est devenue l’hôtel de toute l’Afrique et un guichet social pour la terre entière, donc maintenant stop ! ». Le candidat à la présidence du Rassemblement national était invité sur Cnews, Europe 1, les Echos. «La France est devenue l’hôtel de toute l’Afrique et un guichet social pour la terre entière, donc maintenant stop»

saint-brieuc

Sant-Brieg, ur gêr aet he stal da fall

Didruez eo rentañ-kont diwezhañ kambr rannvroel ar c’hontoù evit kêr Sant-Brieg. Gant ar c’hambr eo bet sellet pizh ouzh kontoù an ti-kêr etre 2017 ha 2022 (pa oa Marie-Claire Diouron (UDI) e penn an traoù da heul Bruno Joncour neuze) ha trelachet eo ar mestr-kontourien : Dastumet he deus kêr Sant-Brieg ur bern dle. Ken n’eo ket mui evit en

nantes_reunification

Réunification. Les six « insoumis » de Bretagne

Dans l’opération que prépare Bretagne réunie, il sera intéressant de suivre le comportement des 37 députés et des 19 sénateurs de Bretagne. A coup sûr, il faudra les assiéger et médiatiser leur attitude pour les contraindre à soutenir l’action de l’association. Un traitement particulier devra être réservé aux six LFI : Murielle Lepvraud (Guingamp), Frédéric Mathieu (Rennes Bruz), Mathilde Hignet (Redon),

Cuillandre, Parti Socialiste…La guerre de Brest a bien lieu

François Cuillandre (PS), maire de Brest, n’a pas digéré les élections législatives de juin. « Je ne suis pas favorable à l’alliance avec la France insoumise. Je pense d’ailleurs que si le PS avait présenté un candidat dans l’unité, il aurait été élu. » Rappelons qu’à Brest, un candidat socialiste dissident (Réza Salami, adjoint au maire) affrontait le candidat Nupes-LFI (Pierre-Yves Cadalen).

Conseil régional : Claire Desmares-Poirrier (EELV) fait sa petite tempête dans un verre d’eau

On se souvient de la ridicule affaire fin juin entre Claire Desmares-Poirrier, conseillère régionale d’EELV et Arnaud Lécuyer, conseiller « majorité régionale » et vice-président à l’agriculture à propos d’une supposée altercation durant laquelle Claire Desmares-Poirrier aurait subi, selon ses mots, une « agression viriliste ». Dans la plus pure démarche wokiste où chacun subit d’innombrables micro-agressions qui font bobo à son petit coeucoeur,

Marion Maréchal : « La victoire de Giorgia Meloni va contribuer à protéger les Français car elle veut mettre en place un blocus maritime sur les arrivées de migrants »

Marion Maréchal : « La victoire de Giorgia Meloni va contribuer à protéger les Français car elle veut mettre en place un blocus maritime sur les arrivées de migrants ». Son intervention sur RTL ce lundi matin ; Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers

Deux partis « socialiste » pour le prix d’un

En personne avisée, Johanna Rolland (PS), maire de Nantes et directrice de campagne de Anne Hidalgo, avait déclaré à la fin 2021 : « On a six mois de campagne. On ne va pas céder à la précipitation. Ce qui nous intéresse, c’est la ligne d’arrivée » (Le Monde, 21 octobre 2021). La « ligne d’arrivée » fut certainement à la hauteur de ses espérances :

Marion Maréchal : « Répartir les migrants, c’est exporter l’insécurité dans nos campagnes »

Marion Maréchal était de passage dans l’émission « BFM Politique » : au menu la répartition des migrants dans nos campagnes, la légalisation de l’euthanasie ou encore le pouvoir d’achat. Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration) [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Un autre ordre mondial en gestation ?

Dans cette période de changements profonds, certains événements paraissant -à-priori- non reliés entre eux peuvent néanmoins être des témoins, voire des balises, de ce changement qui s’opère d’une façon lente, mais continue, de la géopolitique de la planète. La tentation est forte, pour les gens des médias, toujours en quête de titres accrocheurs, de voir dans l’actualité leur cause unique.

Marion Maréchal : « Macron détient le record absolu d’immigration légale »

Marion Maréchal était ce matin l’invitée de la matinale sur LCI. Ce fut l’occasion pour elle de réagir à l’actualité : énergie, situation internationale, Arménie, grand endoctrinement à l’école, la nouvelle appellation de francocide, etc. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Renaissance. Thierry Bréhier est optimiste

Renaissance devient un vrai parti. Fini l’adhésion par un simple clic, ce qui avait permis à La République en marche (LREM) de revendiquer un nombre important d’adhérents. Des adhérents qui n’étaient que de simples curieux. Désormais, il faut payer une cotisation : 30 €. « On vient de lancer la campagne d’adhésions, et on approche les deux cents adhérents. C’est une bonne

Edouard Philippe pourrait travailler en 3 x 8

« J’ai toujours dit qu’il fallait bouger sur les retraites, bouger beaucoup. J’ai parlé d’un report de l’âge légal à 65, 66 ou 67 ans. Je n’ai pas inventé ces chiffres », explique Edouard Philippe, ancien Premier ministre, maire du Havre et patron du parti « Horizons » (Aujourd’hui en France, dimanche 9 octobre 2022). Effectivement, ce sont des propos plus faciles à tenir

Assemblée nationale, retraites. Les 289 de l’Article 49

Nous entrons dans une séquence qui risque d’être agitée. A l’Assemblée nationale, comme les macronistes (Renaissance, MoDem, Horizons) ne disposent pas de la majorité absolue – seulement 250 sièges sur 577 (majorité absolue à 289)-, les 62 députés Républicains (LR) constituent un groupe charnière qui peut faire la pluie et le beau temps. A l’Elysée et à Matignon, on les

La droite nantaise part en campagne

D’après Julien Bainvel (LR), conseiller municipal à Nantes et conseiller régional des Pays de la Loire, une majorité des adhérents du département soutiennent la candidature de Bruno Retailleau à la présidence du parti. « On soutient le régional de l’étape, c’est normal », explique-t-il (Presse Océan, samedi 24 septembre 2022). Pour redonner aux Nantais « des raisons d’espérer pour leur ville », il a créé avec

Migrants à Saint-Brévin les Pins. Le RN soutient la manifestation de samedi 15 octobre

L’Etat français est en train de mettre une partie de la Bretagne en colère en voulant y expédier (puisque c’est ainsi qu’il voit visiblement les choses) des migrants dans un maximum de zones rurales, sans jamais demander l’avis des populations autochtones. Comme à Callac, à Saint-Brévin, un projet d’accueil de migrants suscite la contestation locale. Comme à Callac, les pouvoirs

La recette de François Ruffin

« Après mille mini-ressentis, cent interpellations, nous avons mené deux campagnes : une avec Jean-Luc, et l’autre sans. Dans les immeubles d’Amiens-Nord, la tête à Mélenchon, en bien gros, sur les tracts, c’était le succès presque assuré, son nom servait de passe-partout, une icône, l’étendard d’une dignité retrouvée. Mais dès qu’on s’en éloignait, pour le dire avec un euphémisme, cette affection n’était

Saint-Nazaire : Marine Le Pen voulait démonter le parc éolien

« A eux seuls, les chiffres du parc éolien en mer de Saint-Nazaire – le premier en offshore de France – impressionnent : 80 éoliennes d’une capacité de 480 MW installés sur un banc rocheux, 78 km2 de superficie, un réseau de câbles interéoliens protégés et stabilisés par des demi-coquilles en fonte et des sacs d’enrochement, une sous-station électrique (gros transformateur) en

Valérie Oppelt veut aider Emmanuel Macron

Elue en 2017 dans la circonscription de Nantes-centre grâce à la vague macroniste mais écrabouillée au second tour de 2022 (24 550 voix/19 809 voix, soit 55,34 %/44,66 %) par Andy Kerbrat (LFI-Nupes), Valérie Oppelt cherche de l’occupation. Comme elle a « encore des petites connexions » avec le président de la République, elle fait des offres de service : à l’occasion d’une

« Mangez vos morts »: Danièle Obono assume, entre mépris et hystérie

Danièle Obono, députée “NUPES – La France Insoumise” de Paris, était l’invitée de BFMTV ce lundi soir. Elle est revenue sur son tweet polémique du matin, qu’elle assume totalement, entre mépris et hystérie comme vous pouvez le découvrir ci-dessous, dans cet entretien assez lunaire. Décidément, certains députés de la France Insoumise semblent avoir de réels soucis avec le savoir vivre.

réunification

Réunification bretonne. Le Conseil régional vote le lancement d’une étude d’impact

Il y a du nouveau concernant la réunification de la Bretagne : après approbation par les conseillers régionaux, une étude d’impact sur les conséquences d’un retour du département de Loire-Atlantique dans son bastion breton originel va être lancée. Réunification : des responsables politiques contraints d’ouvrir les yeux Après des décennies d’attentisme suite à la partition inique de la Bretagne, la

Jordan Bardella : « La France est devenue l’hôtel de toute l’Afrique et un guichet social pour la terre entière, donc maintenant stop ! »

Jordan Bardella : « La France est devenue l’hôtel de toute l’Afrique et un guichet social pour la terre entière, donc maintenant stop ! ». Le candidat à la présidence du Rassemblement national était invité sur Cnews, Europe 1, les Echos. «La France est devenue l’hôtel de toute l’Afrique et un guichet social pour la terre entière, donc maintenant stop»

saint-brieuc

Sant-Brieg, ur gêr aet he stal da fall

Didruez eo rentañ-kont diwezhañ kambr rannvroel ar c’hontoù evit kêr Sant-Brieg. Gant ar c’hambr eo bet sellet pizh ouzh kontoù an ti-kêr etre 2017 ha 2022 (pa oa Marie-Claire Diouron (UDI) e penn an traoù da heul Bruno Joncour neuze) ha trelachet eo ar mestr-kontourien : Dastumet he deus kêr Sant-Brieg ur bern dle. Ken n’eo ket mui evit en

nantes_reunification

Réunification. Les six « insoumis » de Bretagne

Dans l’opération que prépare Bretagne réunie, il sera intéressant de suivre le comportement des 37 députés et des 19 sénateurs de Bretagne. A coup sûr, il faudra les assiéger et médiatiser leur attitude pour les contraindre à soutenir l’action de l’association. Un traitement particulier devra être réservé aux six LFI : Murielle Lepvraud (Guingamp), Frédéric Mathieu (Rennes Bruz), Mathilde Hignet (Redon),

Cuillandre, Parti Socialiste…La guerre de Brest a bien lieu

François Cuillandre (PS), maire de Brest, n’a pas digéré les élections législatives de juin. « Je ne suis pas favorable à l’alliance avec la France insoumise. Je pense d’ailleurs que si le PS avait présenté un candidat dans l’unité, il aurait été élu. » Rappelons qu’à Brest, un candidat socialiste dissident (Réza Salami, adjoint au maire) affrontait le candidat Nupes-LFI (Pierre-Yves Cadalen).

Conseil régional : Claire Desmares-Poirrier (EELV) fait sa petite tempête dans un verre d’eau

On se souvient de la ridicule affaire fin juin entre Claire Desmares-Poirrier, conseillère régionale d’EELV et Arnaud Lécuyer, conseiller « majorité régionale » et vice-président à l’agriculture à propos d’une supposée altercation durant laquelle Claire Desmares-Poirrier aurait subi, selon ses mots, une « agression viriliste ». Dans la plus pure démarche wokiste où chacun subit d’innombrables micro-agressions qui font bobo à son petit coeucoeur,

Marion Maréchal : « La victoire de Giorgia Meloni va contribuer à protéger les Français car elle veut mettre en place un blocus maritime sur les arrivées de migrants »

Marion Maréchal : « La victoire de Giorgia Meloni va contribuer à protéger les Français car elle veut mettre en place un blocus maritime sur les arrivées de migrants ». Son intervention sur RTL ce lundi matin ; Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers

Deux partis « socialiste » pour le prix d’un

En personne avisée, Johanna Rolland (PS), maire de Nantes et directrice de campagne de Anne Hidalgo, avait déclaré à la fin 2021 : « On a six mois de campagne. On ne va pas céder à la précipitation. Ce qui nous intéresse, c’est la ligne d’arrivée » (Le Monde, 21 octobre 2021). La « ligne d’arrivée » fut certainement à la hauteur de ses espérances :

Marion Maréchal : « Répartir les migrants, c’est exporter l’insécurité dans nos campagnes »

Marion Maréchal était de passage dans l’émission « BFM Politique » : au menu la répartition des migrants dans nos campagnes, la légalisation de l’euthanasie ou encore le pouvoir d’achat. Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration) [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Un autre ordre mondial en gestation ?

Dans cette période de changements profonds, certains événements paraissant -à-priori- non reliés entre eux peuvent néanmoins être des témoins, voire des balises, de ce changement qui s’opère d’une façon lente, mais continue, de la géopolitique de la planète. La tentation est forte, pour les gens des médias, toujours en quête de titres accrocheurs, de voir dans l’actualité leur cause unique.

Marion Maréchal : « Macron détient le record absolu d’immigration légale »

Marion Maréchal était ce matin l’invitée de la matinale sur LCI. Ce fut l’occasion pour elle de réagir à l’actualité : énergie, situation internationale, Arménie, grand endoctrinement à l’école, la nouvelle appellation de francocide, etc. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

À LA UNE

A la découverte des Saints Bretons. Le 3 février c'est la saint Morvred
1964, date du premier fest-noz filmé en Bretagne et diffusé à la télévision
Affaire Axelle Dorier : une justice laxiste ?
Guerre en Ukraine. Lettres ouvertes de deux officiers généraux allemands sur l'affaire des chars lourds