Étiquette : agression

vannes_kercado

Prime à la délinquance à Vannes ? 400 000 € par an débloqués pour les quartiers de Kercado et Ménimur

Cela fait des décennies qu’élus de droite comme de gauche arrosent littéralement les quartiers dits « sensibles » (politiquement correct oblige, tout le monde sait ce que cela signifie en réalité), avec de l’argent public. La ville de Vannes, elle aussi en proie à une explosion (proportionnellement à sa taille) de la délinquance liée au trafic de drogue, n’échappe pas

Le prix du vivre ensemble. Menaces au quotidien sur la vie des femmes

Les « Quartiers », comme aiment les appeler les médias, sont devenus des zones dangereuses pour les femmes célibataires. Les faits divers se multiplient où les femmes sont harcelées et agressées dans les rues et les transports en commun. Et les dangers s’accroissent avec le développement d’une immigration incontrôlée dans les centre-ville. Mais cette violence ethnique, jamais dénoncée par les néo-féministes, ne

Brest. Deux individus originaires de Mayotte et La Réunion condamnés pour des agressions [Vidéo]

Deux individus originaires de Mayotte et de la Réunion ont été condamnés à des peines de prison ferme suite à deux agressions commises à Brest au cours des dernières semaines. Agressions en série à Brest Les agressions vont bon train à Brest. Nous relations voilà quelques jours les violences commises par des migrants clandestins sur deux militaires dans la ville

« Vivre ensemble ». Il témoigne de son agression par un migrant à Pontivy…

Breizh-Info a recueilli le témoignage d’une personne agressée gratuitement dans le centre de Pontivy ce dimanche 08 août en plein après-midi. Ce récit édifiant amène plusieurs interrogations : que fait la police ? Que font les passants ? Et, surtout, que font ces centaines de migrants zonant en plein centre de Pontivy ? « Ce dimanche, je me promène à

CHU Nantes

CHU Hôtel-Dieu à Nantes : deux agressions et la fresque collaborative taguée

La chaleur moite qui règne sur Nantes et la Loire-Atlantique ne réussit pas à tout le monde. Après un demandeur d’asile somalien – pourtant habitué à la chaleur, normalement – qui s’est mis à poursuivre, couteau à la main, ses voisins à Savenay avant de déclamer ses prières à haute voix, deux agressions ont eu lieu ce 10 juin au

Sainte-Reine de Bretagne : une collégienne agressée à l’arrêt de bus

Après Pontchâteau où un agresseur d’enfants en récidive a manqué d’étrangler une collégienne sur le chemin des cours, en pleine ville, c’est à Sainte-Reine de Bretagne ce 26 mai qu’une enfant de 15 ans a été agressée alors qu’elle attendait son bus, vers 7h30, à l’entrée du bourg. L’agresseur est arrivé par derrière et l’a saisie au cou et au

Auray. Deux blessés après une bagarre au couteau. Pronostic vital engagé pour une victime

Nouveau drame ce vendredi 21 mai, à Auray. Une bagarre a éclaté entre plusieurs individus. Un homme d’une vingtaine d’années a été blessé par une arme blanche, son pronostic vital est engagé. Au total, deux personnes ont été blessées dont un homme d’une vingtaine d’années, touché grièvement à l’abdomen par une arme blanche. Une équipe du Smur a été dépêchée

Nantes. Tabassé en avril, il se venge sur… une jeune femme

Nous écrivions dernièrement qu’un jeune homme âgé de 18 ans avait été tabassé à coups de sabre, batte et barre de fer par plusieurs délinquants au 8, rue Paul Nassivet le 17 avril dernier. Il avait refusé de coopérer avec les services de police et même de porter plainte. Les auteurs des violences courent toujours mais, de victime, l’individu est

Brest. Via de faux profils sur un site de rencontre, ils donnaient rendez-vous à leurs victimes avant de les dépouiller

Ils opéraient via des faux profils sur un site de rencontre : un groupe d’individus donnait rendez-vous à ses victimes à Brest avant de dépouiller et de lyncher celles-ci une fois sur place. Des suspects âgés de 17 à 18 ans ont été arrêtés. Mauvaises rencontres à Brest… À Brest, l’insécurité se développe toutes ses formes. Après les trafics de

Agressé à Saint-Nazaire, un militant du RN témoigne : « Les Antifas doivent s’attendre à de lourdes représailles judiciaires »

Pour faire suite à l’agression, dimanche sur le marché de Saint-Nazaire, d’un militant du RN, Benoît Glotin, qui est sorti de l’hôpital lundi matin, il nous a accordé une interview, dans laquelle il raconte qui il est et ce qui s’est passé. Tandis que les policiers de St Nazaire, visiblement en sous effectif le week-end de Pâques, lui ont demandé

Violente agression à Bordeaux. La vidéo

Sur une vidéo Twitter relayée par le média Info Rodéo le 19 mars, une jeune femme est violemment agressée par un groupe d’hommes à Bordeaux. Les faits se seraient déroulés jeudi, rue Chantre, cours de la Marne, en plein coeur de la cité girondine. Les images montrent un décalage entre des passants qui poursuivent tranquillement leur chemin, pendant que la victime,

Paul_anselin_ploermel

Tensions à Ploërmel après l’agression d’un jeune breton par un allogène [La vidéo]

La ville de Ploërmel, dans le Morbihan, connait quelques tensions depuis plusieurs jours, suite à l’agression gratuite et filmée courant janvier d’un jeune breton par un allogène, membre d’une bande, sous le regard amusé et incitateur de ses congénaires. Une agression qui a choqué et qui n’est pas passée dans cette commune réputée plutôt calme. Samedi soir, un autre individu

Nantes Agglo. Tabassage à Plaisance, scooter incendié à Rezé

Si les quartiers « sensibles » de Nantes trustent l’actualité délinquante, entre fusillades, deal et règlements de comptes, les quartiers de l’agglomération ne sont pas en reste. Ce vendredi 12 février vers 15h45 un jeune homme a été agressé par trois autres, sans raison apparente, alors qu’il attendait son bus allée du Lay, quartier Plaisance à Orvault. Cette adresse se trouve près

Brest_tram_Place_de_la_Liberté_II

Brest. Un Ivoirien interpellé après une agression place de la Liberté

Nous évoquions hier les bandes d’extra européens qui colonisent la place de la Liberté, à Brest. La preuve par l’exemple, avec cette agression survenue mercredi après midi et rapportée par Côté Brest. « Un homme de 19 ans a été agressé par trois individus, mercredi 20 janvier 2021 à 15h, place de la Liberté à Brest. Il a reçu plusieurs coups dans la tête avec une enceinte

Paris. Armés, des antifas attaquent violemment des étudiants de la Cocarde Etudiante en pleine manifestation

Les images sont violentes. En plein coeur de Paris ce 26 janvier, des militants de l’extrême gauche « des antifas » ont attaqué des jeunes étudiants de l’organisation de droite « La Cocarde étudiante » alors que ces derniers manifestaient avec les autres étudiants  pour réclamer la réouverture de leurs facs et dénoncer leur précarité grandissante aggravée par le Covid-19. Ce

Nantes. Agressions de surveillants en série à l’EPM d’Orvault

La situation se tend à nouveau à l’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) d’Orvault , un établissement très coûteux qui n’a jamais pu remplir ses objectifs ni tourner à pleine charge – conçu pour 60 détenus, dès qu’il en accueille plus de 40, il devient une poudrière à ciel ouvert, avec même des émeutes en 2015. Généralement il défraie la chronique

Nantes (Rezé). Armé d’une machette un homme souhaitant récupérer la moto de son fils agressé et laissé pour mort par une bande

La scène a été filmée : samedi 12 décembre, un père et son fils âgé de 16 ans arrivent en voiture dans un quartier de Rezé, avenue de la Vendée, à côté de Nantes. La moto du fils vient d’être volée à Bouguenais, à leur domicile, par plusieurs individus du quartier ciblé. Ils viennent la récupérer mais se retrouvent entourée

chu_rennes

Rennes. Menacé, violenté, le personnel des Urgences réclame plus de protection policière

Enième épisode d’un « vivre ensemble » à Rennes qui ne plait qu’à la municipalité PS : le personnel des Urgences du CHU Pontchaillou, en première ligne face aux agressions qui se multiplient en son sein, réclame une protection policière. Une demande qui en dit long sur l’état d’insécurité qui règne, aux abords du CHU, où des bandes sans aucun

Il fait vivre un calvaire à la mère de ses deux enfants : 4 ans ferme

Il a « une image particulièrement dégradante de la femme », selon l’expert psychiatrique. Et pour cause, il traitait la sienne de « salope » à tout bout de champ, tout en la battant, la piquant avec un couteau ou en lui cassant le nez pour un oui ou pour un non, de 2013 à 2016, pendant qu’elle lui donnait deux enfants. Une relation

vannes_kercado

Prime à la délinquance à Vannes ? 400 000 € par an débloqués pour les quartiers de Kercado et Ménimur

Cela fait des décennies qu’élus de droite comme de gauche arrosent littéralement les quartiers dits « sensibles » (politiquement correct oblige, tout le monde sait ce que cela signifie en réalité), avec de l’argent public. La ville de Vannes, elle aussi en proie à une explosion (proportionnellement à sa taille) de la délinquance liée au trafic de drogue, n’échappe pas

Le prix du vivre ensemble. Menaces au quotidien sur la vie des femmes

Les « Quartiers », comme aiment les appeler les médias, sont devenus des zones dangereuses pour les femmes célibataires. Les faits divers se multiplient où les femmes sont harcelées et agressées dans les rues et les transports en commun. Et les dangers s’accroissent avec le développement d’une immigration incontrôlée dans les centre-ville. Mais cette violence ethnique, jamais dénoncée par les néo-féministes, ne

Brest. Deux individus originaires de Mayotte et La Réunion condamnés pour des agressions [Vidéo]

Deux individus originaires de Mayotte et de la Réunion ont été condamnés à des peines de prison ferme suite à deux agressions commises à Brest au cours des dernières semaines. Agressions en série à Brest Les agressions vont bon train à Brest. Nous relations voilà quelques jours les violences commises par des migrants clandestins sur deux militaires dans la ville

« Vivre ensemble ». Il témoigne de son agression par un migrant à Pontivy…

Breizh-Info a recueilli le témoignage d’une personne agressée gratuitement dans le centre de Pontivy ce dimanche 08 août en plein après-midi. Ce récit édifiant amène plusieurs interrogations : que fait la police ? Que font les passants ? Et, surtout, que font ces centaines de migrants zonant en plein centre de Pontivy ? « Ce dimanche, je me promène à

CHU Nantes

CHU Hôtel-Dieu à Nantes : deux agressions et la fresque collaborative taguée

La chaleur moite qui règne sur Nantes et la Loire-Atlantique ne réussit pas à tout le monde. Après un demandeur d’asile somalien – pourtant habitué à la chaleur, normalement – qui s’est mis à poursuivre, couteau à la main, ses voisins à Savenay avant de déclamer ses prières à haute voix, deux agressions ont eu lieu ce 10 juin au

Sainte-Reine de Bretagne : une collégienne agressée à l’arrêt de bus

Après Pontchâteau où un agresseur d’enfants en récidive a manqué d’étrangler une collégienne sur le chemin des cours, en pleine ville, c’est à Sainte-Reine de Bretagne ce 26 mai qu’une enfant de 15 ans a été agressée alors qu’elle attendait son bus, vers 7h30, à l’entrée du bourg. L’agresseur est arrivé par derrière et l’a saisie au cou et au

Auray. Deux blessés après une bagarre au couteau. Pronostic vital engagé pour une victime

Nouveau drame ce vendredi 21 mai, à Auray. Une bagarre a éclaté entre plusieurs individus. Un homme d’une vingtaine d’années a été blessé par une arme blanche, son pronostic vital est engagé. Au total, deux personnes ont été blessées dont un homme d’une vingtaine d’années, touché grièvement à l’abdomen par une arme blanche. Une équipe du Smur a été dépêchée

Nantes. Tabassé en avril, il se venge sur… une jeune femme

Nous écrivions dernièrement qu’un jeune homme âgé de 18 ans avait été tabassé à coups de sabre, batte et barre de fer par plusieurs délinquants au 8, rue Paul Nassivet le 17 avril dernier. Il avait refusé de coopérer avec les services de police et même de porter plainte. Les auteurs des violences courent toujours mais, de victime, l’individu est

Brest. Via de faux profils sur un site de rencontre, ils donnaient rendez-vous à leurs victimes avant de les dépouiller

Ils opéraient via des faux profils sur un site de rencontre : un groupe d’individus donnait rendez-vous à ses victimes à Brest avant de dépouiller et de lyncher celles-ci une fois sur place. Des suspects âgés de 17 à 18 ans ont été arrêtés. Mauvaises rencontres à Brest… À Brest, l’insécurité se développe toutes ses formes. Après les trafics de

Agressé à Saint-Nazaire, un militant du RN témoigne : « Les Antifas doivent s’attendre à de lourdes représailles judiciaires »

Pour faire suite à l’agression, dimanche sur le marché de Saint-Nazaire, d’un militant du RN, Benoît Glotin, qui est sorti de l’hôpital lundi matin, il nous a accordé une interview, dans laquelle il raconte qui il est et ce qui s’est passé. Tandis que les policiers de St Nazaire, visiblement en sous effectif le week-end de Pâques, lui ont demandé

Violente agression à Bordeaux. La vidéo

Sur une vidéo Twitter relayée par le média Info Rodéo le 19 mars, une jeune femme est violemment agressée par un groupe d’hommes à Bordeaux. Les faits se seraient déroulés jeudi, rue Chantre, cours de la Marne, en plein coeur de la cité girondine. Les images montrent un décalage entre des passants qui poursuivent tranquillement leur chemin, pendant que la victime,

Paul_anselin_ploermel

Tensions à Ploërmel après l’agression d’un jeune breton par un allogène [La vidéo]

La ville de Ploërmel, dans le Morbihan, connait quelques tensions depuis plusieurs jours, suite à l’agression gratuite et filmée courant janvier d’un jeune breton par un allogène, membre d’une bande, sous le regard amusé et incitateur de ses congénaires. Une agression qui a choqué et qui n’est pas passée dans cette commune réputée plutôt calme. Samedi soir, un autre individu

Nantes Agglo. Tabassage à Plaisance, scooter incendié à Rezé

Si les quartiers « sensibles » de Nantes trustent l’actualité délinquante, entre fusillades, deal et règlements de comptes, les quartiers de l’agglomération ne sont pas en reste. Ce vendredi 12 février vers 15h45 un jeune homme a été agressé par trois autres, sans raison apparente, alors qu’il attendait son bus allée du Lay, quartier Plaisance à Orvault. Cette adresse se trouve près

Brest_tram_Place_de_la_Liberté_II

Brest. Un Ivoirien interpellé après une agression place de la Liberté

Nous évoquions hier les bandes d’extra européens qui colonisent la place de la Liberté, à Brest. La preuve par l’exemple, avec cette agression survenue mercredi après midi et rapportée par Côté Brest. « Un homme de 19 ans a été agressé par trois individus, mercredi 20 janvier 2021 à 15h, place de la Liberté à Brest. Il a reçu plusieurs coups dans la tête avec une enceinte

Paris. Armés, des antifas attaquent violemment des étudiants de la Cocarde Etudiante en pleine manifestation

Les images sont violentes. En plein coeur de Paris ce 26 janvier, des militants de l’extrême gauche « des antifas » ont attaqué des jeunes étudiants de l’organisation de droite « La Cocarde étudiante » alors que ces derniers manifestaient avec les autres étudiants  pour réclamer la réouverture de leurs facs et dénoncer leur précarité grandissante aggravée par le Covid-19. Ce

Nantes. Agressions de surveillants en série à l’EPM d’Orvault

La situation se tend à nouveau à l’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) d’Orvault , un établissement très coûteux qui n’a jamais pu remplir ses objectifs ni tourner à pleine charge – conçu pour 60 détenus, dès qu’il en accueille plus de 40, il devient une poudrière à ciel ouvert, avec même des émeutes en 2015. Généralement il défraie la chronique

Nantes (Rezé). Armé d’une machette un homme souhaitant récupérer la moto de son fils agressé et laissé pour mort par une bande

La scène a été filmée : samedi 12 décembre, un père et son fils âgé de 16 ans arrivent en voiture dans un quartier de Rezé, avenue de la Vendée, à côté de Nantes. La moto du fils vient d’être volée à Bouguenais, à leur domicile, par plusieurs individus du quartier ciblé. Ils viennent la récupérer mais se retrouvent entourée

chu_rennes

Rennes. Menacé, violenté, le personnel des Urgences réclame plus de protection policière

Enième épisode d’un « vivre ensemble » à Rennes qui ne plait qu’à la municipalité PS : le personnel des Urgences du CHU Pontchaillou, en première ligne face aux agressions qui se multiplient en son sein, réclame une protection policière. Une demande qui en dit long sur l’état d’insécurité qui règne, aux abords du CHU, où des bandes sans aucun

Il fait vivre un calvaire à la mère de ses deux enfants : 4 ans ferme

Il a « une image particulièrement dégradante de la femme », selon l’expert psychiatrique. Et pour cause, il traitait la sienne de « salope » à tout bout de champ, tout en la battant, la piquant avec un couteau ou en lui cassant le nez pour un oui ou pour un non, de 2013 à 2016, pendant qu’elle lui donnait deux enfants. Une relation

À LA UNE

Italie. Giorgia Meloni (Fratelli d'Italia), en tête desintentions de vote pour les législatives de septembre, s'adresse aux Français
Côtes d'Armor. Sécheresse : de nouvelles restrictions d'eau et l'accès aux forêts interdit
A la découverte des Saints Bretons. Le 11 août, c'est la Saint Ergat
Nantes brûle-t-il ? Le panache noir sur la ville était un feu sur la prairie de Mauves

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !