Étiquette : instruction

Jean-Paul Brighelli : « L’école fabrique des consommateurs semi-illettrés »

L’École de la transmission des savoirs et de la formation des citoyens est à l’agonie. Elle accomplit aujourd’hui ce pour quoi on l’a programmée voici un demi-siècle : adaptée aux nécessités du marché, elle fabrique à la chaîne une masse de consommateurs semi-illettrés et satisfaits d’eux-mêmes. Soucieuse d’élaborer enfin l’égalité promise par la République en nivelant par le bas, elle

Instruction. Le salon de la liberté pédagogique, le 16 octobre en visio conférence

Le 16 octobre se déroulera, en visioconférence, le salon LIBSCO, salon de la liberté pédagogique. « Comment se résoudre à diviser notre public par deux sans réagir ? Entre une pâle copie d’une édition « sur place », et une édition digitale accessible partout et par tous, avec ou sans pass sanitaire, nous avons choisi ! Pour rester fidèle à sa mission,

Abbé Jérôme Sévillia (Institut d’Argentré) : « Savoir que tant d’enfants de France n’ont pas la joie de compter et de lire normalement est un malheur national » [Interview]

L’Institut d’Argentré est un nouveau pensionnat catholique pour jeunes filles, situé à Sées en Normandie, l’institut d’Argentré Sainte-Anne. Nous avions relayé un appel à mobilisation car cette école est dans sa troisième année d’existence et sa croissance est très importante puisqu’ils sont passés de 14 à 60 élèves en aussi peu de temps ce qui demande des efforts financiers très

ecole_enfant

Interdiction de l’école à la maison. Des familles en colère

La fin annoncée de l’instruction en famille par Président de la République vendredi 2 octobre – sous le faux prétexte de lutte contre l’islamisme – plonge de nombreuses familles dans l’expectative. Et porte en elle des relents de tyrannie, qu’un ancien ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, appelait déjà de ses voeux en 2012 quand il déclarait : « Pour

Jean-Paul Brighelli : « L’école fabrique des consommateurs semi-illettrés »

L’École de la transmission des savoirs et de la formation des citoyens est à l’agonie. Elle accomplit aujourd’hui ce pour quoi on l’a programmée voici un demi-siècle : adaptée aux nécessités du marché, elle fabrique à la chaîne une masse de consommateurs semi-illettrés et satisfaits d’eux-mêmes. Soucieuse d’élaborer enfin l’égalité promise par la République en nivelant par le bas, elle

Instruction. Le salon de la liberté pédagogique, le 16 octobre en visio conférence

Le 16 octobre se déroulera, en visioconférence, le salon LIBSCO, salon de la liberté pédagogique. « Comment se résoudre à diviser notre public par deux sans réagir ? Entre une pâle copie d’une édition « sur place », et une édition digitale accessible partout et par tous, avec ou sans pass sanitaire, nous avons choisi ! Pour rester fidèle à sa mission,

Abbé Jérôme Sévillia (Institut d’Argentré) : « Savoir que tant d’enfants de France n’ont pas la joie de compter et de lire normalement est un malheur national » [Interview]

L’Institut d’Argentré est un nouveau pensionnat catholique pour jeunes filles, situé à Sées en Normandie, l’institut d’Argentré Sainte-Anne. Nous avions relayé un appel à mobilisation car cette école est dans sa troisième année d’existence et sa croissance est très importante puisqu’ils sont passés de 14 à 60 élèves en aussi peu de temps ce qui demande des efforts financiers très

ecole_enfant

Interdiction de l’école à la maison. Des familles en colère

La fin annoncée de l’instruction en famille par Président de la République vendredi 2 octobre – sous le faux prétexte de lutte contre l’islamisme – plonge de nombreuses familles dans l’expectative. Et porte en elle des relents de tyrannie, qu’un ancien ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, appelait déjà de ses voeux en 2012 quand il déclarait : « Pour

À LA UNE

Vidéoscopie. Brut nous révèle l'étonnant parcours de cette Catalane : 40 dates Tinder en 40 jours
Callac. Et les locaux alors Jean-Yves Rolland ?
Quimper. Saisie record de cannabis, armes à feu, héroïne : Finistère, terre de toxicomanes et de trafiquants ?
Sant-Nazer : An ispiser bulgar a c'houneze etre 5000 ha 7000€ bep miz

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !