Étiquette : julien aubert

Julien Aubert (LR) : « On peut être ici 200, pendant 3h, séparés d’1 siège mais pas 50 pour prier 1h dans une église, une synagogue séparés du même siège »

Julien Aubert (LR) : « On peut être ici 200, pendant 3h, séparés d’1 siège mais pas 50 pour prier 1h dans une église, une synagogue séparés du même siège ». Si vous voulez que le #confinement amène un esprit de civisme, les règles doivent être justes, équitables et justifiées par un risque sanitaire. » ▶️ »On peut être ici 200, pendant

julien aubert - copie

Affaire Maryvonne. Le député Julien Aubert (UMP) se félicite de l’expulsion des squatteurs

30/05/2015 – 07h00 Rennes (Breizh-info.com) – Après la décision du tribunal de Rennes d’ ordonner l’expulsion immédiate des squatteurs qui occupaient la propriété privée de Maryvonne Thamin depuis plusieurs mois – ils ont désormais 48 heures pour quitter les lieux avant emploi de la force publique – dans quel état celle-ci va-t-elle retrouver son logement  ? Difficile de le savoir. Aux dernières nouvelles, selon l’avocat de

Julien Aubert (LR) : « On peut être ici 200, pendant 3h, séparés d’1 siège mais pas 50 pour prier 1h dans une église, une synagogue séparés du même siège »

Julien Aubert (LR) : « On peut être ici 200, pendant 3h, séparés d’1 siège mais pas 50 pour prier 1h dans une église, une synagogue séparés du même siège ». Si vous voulez que le #confinement amène un esprit de civisme, les règles doivent être justes, équitables et justifiées par un risque sanitaire. » ▶️ »On peut être ici 200, pendant

julien aubert - copie

Affaire Maryvonne. Le député Julien Aubert (UMP) se félicite de l’expulsion des squatteurs

30/05/2015 – 07h00 Rennes (Breizh-info.com) – Après la décision du tribunal de Rennes d’ ordonner l’expulsion immédiate des squatteurs qui occupaient la propriété privée de Maryvonne Thamin depuis plusieurs mois – ils ont désormais 48 heures pour quitter les lieux avant emploi de la force publique – dans quel état celle-ci va-t-elle retrouver son logement  ? Difficile de le savoir. Aux dernières nouvelles, selon l’avocat de

À LA UNE

A la découverte des Saints Bretons. Le 27 septembre c’est la St Comméan
Gare de Nantes : Un africain agresse des voyageurs et les traite de "racistes"
Viol collectif à Nantes : deux réfugiés soudanais devant la justice
Fusillades : à Rennes aussi...

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !