Étiquette : michel gay

nucléaire

Nucléaire, énergies renouvelables : Michel Gay répond à La Cohorte, le magazine des détenteurs de la Légion d’honneur

Michel Gay nous adresse une tribune libre sur le nucléaire et les énergies renouvelables, en réponse à Henri Weill, rédacteur en chef du magazine de la Société des membres de la Légion d’honneur (La Cohorte) qui a fait publier un article à ce sujet dans le dernier numéro du magazine. Nous la reproduisons ci-dessous (et nous reproduisons également l’article décrié

nucleaire_gay

Débat sur le Nucléaire. Trois livres vivifiants de Michel Gay pour Noël !

Le Nucléaire. Vaste débat, trop souvent placé du côté de l’émotion plus que de la raison. Il existe toutefois des empêcheurs de tourner en rond, partisans certes, mais qui publient des ouvrages pertinents sur la question, et qui appellent au débat. C’est le cas de Michel Gay , dont nous avons déjà publié des articles sur Breizh-Info, qui a rédigé trois

éoliens

Eoliennes : arnaques en vue en Bretagne… et ailleurs

Des citoyens persuadés de la « juste cause » de l´énergie verte, se font encore berner par des aigrefins profitant de la « vague verte ». Des projets de financements participatifs fleurissent encore dans l’éolien en Bretagne et ailleurs. En France, nous n’avons pas encore connu un désastre aussi spectaculaire qu’en Allemagne avec la faillite en 2014 du fabricant d’éoliennes Prokon qui était financé par

transition_energetique

La transition électrique va coûter cher aux Français ! [Tribune libre]

Le débat public sur la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) vient de se terminer le 30 juin 2018. Il s’appuiera sur les cinq scénarios publiés par RTE. Ces derniers prévoient de diminuer la part du nucléaire de 75% à 50% dans le mix électrique français sans évoquer le coût pour les citoyens. Une étude indépendante de l’association Sauvons le Climat

eolien

Les racines de la colère des géraniums [Tribune libre]

Sur le projet de centrale éolienne en mer entre l’île de Noirmoutier et l’île d’Yeu, le collectif « Touche pas à nos îles » a reçu par erreur un e-mail injurieux d’un commissaire enquêteur qui qualifie les opposants de « personnes sans scrupules et au QI qui n’est pas celui du Géranium« . Pourtant, les opposants aux éoliennes sur terre ou en mer (appelées

dechets_NUCLAIRE

Déchets nucléaires : où est le problème ? Tribune libre

Les déchets nucléaires cristallisent les passions alors qu’ils n’ont jamais provoqué d’accident de transport ni de stockage, ni d’aucune sorte. Et ils n’en provoqueront jamais selon toute probabilité. Les craintes suscitées par les déchets nucléaires reposent principalement sur de fausses croyances répandues par une propagande anti-nucléaire malveillante. Toutes les catégories de déchets nucléaires disposent, ou sont en voie de disposer,

photovoltaique

Photovoltaïque et gâchis écologique : un ingénieur répond à Michel Gay

27/04/2017 – 06h30 Paris (Breizh-Info.com) – La tribune libre de Michel Gay que nous avions relayé intitulée « Photovoltaïque, un gâchis écologique » a beaucoup fait réagir une partie de nos lecteurs. Et notamment Franc Rafalli, ingénieur d’État bâtiment travaux publics. Ce dernier a réalisé un contre argumentaire par rapport à l’article de Michel Gay, que nous proposons à nos lecteurs, pour le débat

nucléaire

Nucléaire, énergies renouvelables : Michel Gay répond à La Cohorte, le magazine des détenteurs de la Légion d’honneur

Michel Gay nous adresse une tribune libre sur le nucléaire et les énergies renouvelables, en réponse à Henri Weill, rédacteur en chef du magazine de la Société des membres de la Légion d’honneur (La Cohorte) qui a fait publier un article à ce sujet dans le dernier numéro du magazine. Nous la reproduisons ci-dessous (et nous reproduisons également l’article décrié

nucleaire_gay

Débat sur le Nucléaire. Trois livres vivifiants de Michel Gay pour Noël !

Le Nucléaire. Vaste débat, trop souvent placé du côté de l’émotion plus que de la raison. Il existe toutefois des empêcheurs de tourner en rond, partisans certes, mais qui publient des ouvrages pertinents sur la question, et qui appellent au débat. C’est le cas de Michel Gay , dont nous avons déjà publié des articles sur Breizh-Info, qui a rédigé trois

éoliens

Eoliennes : arnaques en vue en Bretagne… et ailleurs

Des citoyens persuadés de la « juste cause » de l´énergie verte, se font encore berner par des aigrefins profitant de la « vague verte ». Des projets de financements participatifs fleurissent encore dans l’éolien en Bretagne et ailleurs. En France, nous n’avons pas encore connu un désastre aussi spectaculaire qu’en Allemagne avec la faillite en 2014 du fabricant d’éoliennes Prokon qui était financé par

transition_energetique

La transition électrique va coûter cher aux Français ! [Tribune libre]

Le débat public sur la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) vient de se terminer le 30 juin 2018. Il s’appuiera sur les cinq scénarios publiés par RTE. Ces derniers prévoient de diminuer la part du nucléaire de 75% à 50% dans le mix électrique français sans évoquer le coût pour les citoyens. Une étude indépendante de l’association Sauvons le Climat

eolien

Les racines de la colère des géraniums [Tribune libre]

Sur le projet de centrale éolienne en mer entre l’île de Noirmoutier et l’île d’Yeu, le collectif « Touche pas à nos îles » a reçu par erreur un e-mail injurieux d’un commissaire enquêteur qui qualifie les opposants de « personnes sans scrupules et au QI qui n’est pas celui du Géranium« . Pourtant, les opposants aux éoliennes sur terre ou en mer (appelées

dechets_NUCLAIRE

Déchets nucléaires : où est le problème ? Tribune libre

Les déchets nucléaires cristallisent les passions alors qu’ils n’ont jamais provoqué d’accident de transport ni de stockage, ni d’aucune sorte. Et ils n’en provoqueront jamais selon toute probabilité. Les craintes suscitées par les déchets nucléaires reposent principalement sur de fausses croyances répandues par une propagande anti-nucléaire malveillante. Toutes les catégories de déchets nucléaires disposent, ou sont en voie de disposer,

photovoltaique

Photovoltaïque et gâchis écologique : un ingénieur répond à Michel Gay

27/04/2017 – 06h30 Paris (Breizh-Info.com) – La tribune libre de Michel Gay que nous avions relayé intitulée « Photovoltaïque, un gâchis écologique » a beaucoup fait réagir une partie de nos lecteurs. Et notamment Franc Rafalli, ingénieur d’État bâtiment travaux publics. Ce dernier a réalisé un contre argumentaire par rapport à l’article de Michel Gay, que nous proposons à nos lecteurs, pour le débat

À LA UNE

Saint-Florent le Vieil (49) : vous reprendrez bien un peu de bourrage de crânes !
Nantes : à partir de vendredi, la brocante des Trois Jours de retour place Viarme
Santé. Syndrome des jambes sans repos : sous-diagnostiqué mais parfois très pénible
Ur c'hlas divyezhek e Kraozon (29) ?

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !