Étiquette : moyen orient

Géopolitique. Un rapprochement entre l’Arabie Saoudite et l’Iran pourrait changer le visage du Moyen-Orient

Le 20 octobre, le prince Faisal bin Farhan al-Saud, ministre saoudien des Affaires étrangères, a rencontré à Riyad (Arabie saoudite) l’envoyé spécial de Washington pour l’Iran, Robert Malley, afin de discuter de la question des négociations nucléaires avec l’Iran. Changement de politique chez les Occidentaux ? Des actions conjointes visant à mettre fin au soutien iranien à des groupes censés

Covid-19. Une aubaine géopolitique pour terroristes et trafiquants en Méditerranée et au Moyen-Orient

Le professeur Pierre RAZOUX, de l’IRSEM, juge qu’au Moyen-Orient, les gagnants de la crise du Covid sont les terroristes, les trafiquants et les régimes autocratiques. Laissant le champ libre à la Chine, avec une Europe absente, la crise sanitaire fragilise de nombreux pays, dont le Liban, la Jordanie, l’Égypte ou l’Algérie. Les sénateurs appellent l’Europe à réinvestir cette zone cruciale

Plan Trump. Qui sont ces Palestiniens qui veulent rester israéliens ?

De quoi faire beuguer les Pro-Palestiniens bretons qui manifestaient à Quimper ce mardi 4 février. Très actifs, bien relayés par Ouest France et le Télégramme, ces militants ont des idées bien arrêtées sur la question. Pourtant sur le terrain, les désirs des populations arabes sont plus complexes que celles de leurs soutiens occidentaux. Le Plan Trump : un plan cash, détaillé

Moyen-Orient : risque de guerre imminent [Vidéo]

Les tensions dans le Golfe persique ont atteint en ce mois de septembre un niveau très élevé pouvant provoquer une guerre générale et une crise pétrolière, et par conséquent économique, mondiale. Depuis l’élection de Donald Trump et le changement de cap de la politique américaine vis-à-vis de l’Iran, les accrochages et incidents en tout genre n’ont cessé dans la région.

« Les Maghrébins en ont assez des puissances moyen-orientales qui exportent le chaos chez eux !» [Vidéo]

Très attaché à la relance d’un grand Maghreb, au moment où un vent démocratique souffle sur l’Algérie, l’ancien président tunisien s’insurge contre l’axe du mal représenté, selon lui, par les états pétroliers du Golfe, l’Arabie Saoudite et l’Egypte. Un reportage Sputnik. Crédit photos : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de

Géopolitique du Moyen-Orient et de l’Asie : vers un virage dans les alliances militaires ?

Un profond bouleversement d’alliances géopolitiques est en train de se produire, qui tend à saper l’hégémonie des USA dans la grande région du Moyen-Orient et de l’Asie centrale, ainsi qu’en Asie du Sud. Plusieurs des alliés les plus solides des USA ont «changé de camp». L’OTAN et le Conseil de coopération du Golfe (CCG) sont tous les deux en crise.

thumb (1)

Revue Conflits. Décomposition et recomposition du Moyen-Orient

16/09/2017 – 06h40 Paris (Breizh-Info.com) – Dans le cadre d’un numéro hors-série, la revue de géopolitique Conflits s’intéresse cette saison au Moyen-Orient. « Décomposition et recomposition du Moyen-Orient », tel est le titre de ce numéro. La revue est disponible chez tous vos marchands de journaux, mais vous pouvez également vous abonner sur Internet. Voici l’éditorial de Pascal Gauchon, directeur de

moyen_orient

Moyen-Orient : le rapprochement de la Turquie et de l’Iran bouscule les équilibres régionaux

13/09/2017 – 07h30 Damas  (Breizh-Info.com) – Tandis que l’armée syrienne progresse rapidement contre l’Etat Islamique, les équilibres de la géopolitique régionale changent au Moyen-Orient. Nombre de pays revoient leurs positions et commencent à constituer leur politique sans s’orienter sur les Etats-Unis. Parmi eux : la Turquie. Elle se rapproche peu à peu de l’Iran, sous les bons auspices de la Russie. Deux

Flag_of_Qatar.svg

Le Qatar entre deux eaux

08/06/2017 – 06h50 Doha (Breizh-Info.com) –  Trois ans après une longue période de frictions militaires et diplomatiques entre les Émirats Arabes Unis et la principauté du Qatar, l’histoire se répète mais cette fois avec le poids de l’Arabie Saoudite dans la balance. Le Qatar, exclu du consortium sunnite des Pays du Golfe, est banni d’instances représentatives et diplomatiques aussi importantes

Géopolitique. Un rapprochement entre l’Arabie Saoudite et l’Iran pourrait changer le visage du Moyen-Orient

Le 20 octobre, le prince Faisal bin Farhan al-Saud, ministre saoudien des Affaires étrangères, a rencontré à Riyad (Arabie saoudite) l’envoyé spécial de Washington pour l’Iran, Robert Malley, afin de discuter de la question des négociations nucléaires avec l’Iran. Changement de politique chez les Occidentaux ? Des actions conjointes visant à mettre fin au soutien iranien à des groupes censés

Covid-19. Une aubaine géopolitique pour terroristes et trafiquants en Méditerranée et au Moyen-Orient

Le professeur Pierre RAZOUX, de l’IRSEM, juge qu’au Moyen-Orient, les gagnants de la crise du Covid sont les terroristes, les trafiquants et les régimes autocratiques. Laissant le champ libre à la Chine, avec une Europe absente, la crise sanitaire fragilise de nombreux pays, dont le Liban, la Jordanie, l’Égypte ou l’Algérie. Les sénateurs appellent l’Europe à réinvestir cette zone cruciale

Plan Trump. Qui sont ces Palestiniens qui veulent rester israéliens ?

De quoi faire beuguer les Pro-Palestiniens bretons qui manifestaient à Quimper ce mardi 4 février. Très actifs, bien relayés par Ouest France et le Télégramme, ces militants ont des idées bien arrêtées sur la question. Pourtant sur le terrain, les désirs des populations arabes sont plus complexes que celles de leurs soutiens occidentaux. Le Plan Trump : un plan cash, détaillé

Moyen-Orient : risque de guerre imminent [Vidéo]

Les tensions dans le Golfe persique ont atteint en ce mois de septembre un niveau très élevé pouvant provoquer une guerre générale et une crise pétrolière, et par conséquent économique, mondiale. Depuis l’élection de Donald Trump et le changement de cap de la politique américaine vis-à-vis de l’Iran, les accrochages et incidents en tout genre n’ont cessé dans la région.

« Les Maghrébins en ont assez des puissances moyen-orientales qui exportent le chaos chez eux !» [Vidéo]

Très attaché à la relance d’un grand Maghreb, au moment où un vent démocratique souffle sur l’Algérie, l’ancien président tunisien s’insurge contre l’axe du mal représenté, selon lui, par les états pétroliers du Golfe, l’Arabie Saoudite et l’Egypte. Un reportage Sputnik. Crédit photos : DR [cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de

Géopolitique du Moyen-Orient et de l’Asie : vers un virage dans les alliances militaires ?

Un profond bouleversement d’alliances géopolitiques est en train de se produire, qui tend à saper l’hégémonie des USA dans la grande région du Moyen-Orient et de l’Asie centrale, ainsi qu’en Asie du Sud. Plusieurs des alliés les plus solides des USA ont «changé de camp». L’OTAN et le Conseil de coopération du Golfe (CCG) sont tous les deux en crise.

thumb (1)

Revue Conflits. Décomposition et recomposition du Moyen-Orient

16/09/2017 – 06h40 Paris (Breizh-Info.com) – Dans le cadre d’un numéro hors-série, la revue de géopolitique Conflits s’intéresse cette saison au Moyen-Orient. « Décomposition et recomposition du Moyen-Orient », tel est le titre de ce numéro. La revue est disponible chez tous vos marchands de journaux, mais vous pouvez également vous abonner sur Internet. Voici l’éditorial de Pascal Gauchon, directeur de

moyen_orient

Moyen-Orient : le rapprochement de la Turquie et de l’Iran bouscule les équilibres régionaux

13/09/2017 – 07h30 Damas  (Breizh-Info.com) – Tandis que l’armée syrienne progresse rapidement contre l’Etat Islamique, les équilibres de la géopolitique régionale changent au Moyen-Orient. Nombre de pays revoient leurs positions et commencent à constituer leur politique sans s’orienter sur les Etats-Unis. Parmi eux : la Turquie. Elle se rapproche peu à peu de l’Iran, sous les bons auspices de la Russie. Deux

Flag_of_Qatar.svg

Le Qatar entre deux eaux

08/06/2017 – 06h50 Doha (Breizh-Info.com) –  Trois ans après une longue période de frictions militaires et diplomatiques entre les Émirats Arabes Unis et la principauté du Qatar, l’histoire se répète mais cette fois avec le poids de l’Arabie Saoudite dans la balance. Le Qatar, exclu du consortium sunnite des Pays du Golfe, est banni d’instances représentatives et diplomatiques aussi importantes

À LA UNE

Opposition à la réforme des retraites : où manifester le 31 janvier en Bretagne ?
Saint-Brieuc. Deux joueuses de l’US Prat U18 hospitalisées après une violente agression - la réponse du directeur de l'AS Ginglin-Cesson
Finlande insolite. La fédération de patinage artistique fait honneur au premier patineur transgenre lors de la cérémonie d’ouverture des championnats d’Europe...
Rennes. Démantèlement d'un gros trafic de drogue - 13 interpellations