Étiquette : sylvain gouguenheim

Sylvain Gouguenheim : « Le christianisme bannissait les anciens dieux, alors que le paganisme acceptait l’existence du dieu des chrétiens comme un dieu parmi d’autres » [Entretien]

Les habitants de l’espace balte actuel avaient quitté depuis longtemps le stade de la prédation lorsque les Européens de l’Ouest, les Scandinaves ou les Rus’ les rencontrèrent, du IXe au XIIIe siècle. Ils travaillaient la terre, commerçaient avec leurs voisins slaves et scandinaves, utilisaient le bronze et le fer, tant pour des armes que des objets d’art, enterraient ou incinéraient

Notre-Dame de Paris, Big Ben, des édifices pas si chrétiens, vraiment ? La réponse avec Sylvain Gouguenheim [Interview]

Début septembre, le journal anglais The Guardian publiait un article intitulé Looted landmarks: how Notre-Dame, Big Ben and St Mark’s were stolen from the east dans lequel on pouvait y découvrir notamment les travaux médiatisés d’une dénommée Diana Darke, qui explique en substance que Notre-Dame de Paris, tout comme Big Ben, entre autres, auraient été avant tout inspirés par la

Bien avant le Covid-19. Comment l’Europe a-t-elle fait face à la Peste noire ?

Il est utile de rappeler d’abord ce que fut la Peste Noire. Une épidémie d’ampleur colossale qui toucha une grande partie du monde habité (l’Inde et la Chine dès 1342) et qui frappa l’Europe à partir de 1347/1348, pendant un siècle et demi, au rythme de vagues revenant tous les 8 à 10 ans, en 1360-1362, 1368-1370, 1375-1378, 1380-1383 etc.

Sylvain Gouguenheim : « Sans conscience de son passé on est perdu » [ interview ]

05/11/2015 – 08H00 Lyon (Breizh-info.com) – A l’occasion de la sortie de son livre consacré à Frédéric II, nous  avons interrogé Sylvain Gouguenheim à la fois sur l’ouvrage, mais plus largement sur son parcours d’historien, sur ses recherches, sur la  polémique qui avait suivi la sortie d’ « Aristote au Mont St Michel » et qui avait provoqué son lynchage médiatique

Sylvain Gouguenheim : « Le christianisme bannissait les anciens dieux, alors que le paganisme acceptait l’existence du dieu des chrétiens comme un dieu parmi d’autres » [Entretien]

Les habitants de l’espace balte actuel avaient quitté depuis longtemps le stade de la prédation lorsque les Européens de l’Ouest, les Scandinaves ou les Rus’ les rencontrèrent, du IXe au XIIIe siècle. Ils travaillaient la terre, commerçaient avec leurs voisins slaves et scandinaves, utilisaient le bronze et le fer, tant pour des armes que des objets d’art, enterraient ou incinéraient

Notre-Dame de Paris, Big Ben, des édifices pas si chrétiens, vraiment ? La réponse avec Sylvain Gouguenheim [Interview]

Début septembre, le journal anglais The Guardian publiait un article intitulé Looted landmarks: how Notre-Dame, Big Ben and St Mark’s were stolen from the east dans lequel on pouvait y découvrir notamment les travaux médiatisés d’une dénommée Diana Darke, qui explique en substance que Notre-Dame de Paris, tout comme Big Ben, entre autres, auraient été avant tout inspirés par la

Bien avant le Covid-19. Comment l’Europe a-t-elle fait face à la Peste noire ?

Il est utile de rappeler d’abord ce que fut la Peste Noire. Une épidémie d’ampleur colossale qui toucha une grande partie du monde habité (l’Inde et la Chine dès 1342) et qui frappa l’Europe à partir de 1347/1348, pendant un siècle et demi, au rythme de vagues revenant tous les 8 à 10 ans, en 1360-1362, 1368-1370, 1375-1378, 1380-1383 etc.

Sylvain Gouguenheim : « Sans conscience de son passé on est perdu » [ interview ]

05/11/2015 – 08H00 Lyon (Breizh-info.com) – A l’occasion de la sortie de son livre consacré à Frédéric II, nous  avons interrogé Sylvain Gouguenheim à la fois sur l’ouvrage, mais plus largement sur son parcours d’historien, sur ses recherches, sur la  polémique qui avait suivi la sortie d’ « Aristote au Mont St Michel » et qui avait provoqué son lynchage médiatique

À LA UNE

Pascal Roignau : « Le Drone Soccer s’apparente au Quidditch de la saga Harry Potter » [Interview]
Tour de France 2022. Monopoly sort une édition spéciale cyclisme
L'expo « pleine de bon goût » d'Osez le Féminisme au lycée catholique Saint-Félix La Salle
Pologne. Adam Starski, journaliste : « Nous voulons plus de troupes américaines ou de l'OTAN sur notre territoire. » [Interview]

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !