Les voleurs de cerveaux, une bande dessinée 100 % nantaise

09/04/2016 – 08H30 Nantes (Breizh-info.com) – Les Voleurs de Cerveaux est une bande dessinée 100 % nantaise ! Son dessinateur, Cyrille Launais, vit à Nantes. Petit-fils d’un scaphandrier du port de Nantes, il se qualifie de « Nantais pur jus ». L’éditeur Sixto est également basé à Nantes. Enfin, le scenario se déroule principalement dans les rues de Nantes dans les années 1950.

Nantes, 1957. Des cadavres de moutons sont remontés du fond du port de Nantes par un scaphandrier. Quelques jours plus tard, Luc Renard, livreur de la librairie nantaise Bouquain, découvre lors de sa tournée le cadavre d’un de ses clients assassiné à son domicile. Il tombe sur les criminels qui l’assomment. Par mégarde, il emporte avec lui un indice : un carnet dans lequel le mort, comptable dans une société de transports, avait consigné les faits et gestes de son employeur. Arpentant les rues de la ville à la recherche du criminel, Luc Renard croise la route d’un industriel mégalomane et d’une bande de truands. Ceux-ci font des expériences sur le cerveau des moutons. Leur objectif : décupler les facultés du cerveau humain en mettant au point une ancienne découverte scientifique des nazis !

les voleurs de cerveaux planche

Le dessinateur et scénariste Cyrille Launais nous offre un polar burlesque à l’ambiance rétro. Il s’amuse en effet à parodier les films de gangsters des années 1960. Tous les personnages ont des airs de « Tontons Flingueurs » ! Pour sa première bande dessinée, il ajoute même des répliques empreintes de l’argot nantais de cette époque.

L’intrigue permet de se balader dans le Nantes de la fin des années 1950. L’auteur se fait ainsi plaisir à arpenter les rues de sa ville. Le nom de chaque route empruntée est méticuleusement précisé. On découvre les vieux tramways, le charme des voitures anciennes, le pont transbordeur, ou encore la place du commerce de l’époque.

Le nouveau projet de Cyrille Launais se passera également à Nantes. Une jeune inspectrice enquête sur la mystérieuse disparition de la Tour de Bretagne !

Kristol Séhec

Les Voleurs de cerveaux, 112 pages 17,90 euros, collection CasaNostra, Sixto Éditions, 4, rue Saint-François, 44000 Nantes.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine