Racisme anti-blanc, agressions, vols… Semaine agitée à Nantes

Image d'illustration By Rama [CC BY-SA 2.0]

06/01/2016 –  09H20 Nantes (Breizh-Info.com) – Dans la cité des ducs, il n’y a pas que les coulées vertes ou les arbres à souhaits malgré ce que semble penser Johanna Rolland, maire de Nantes. Il y a aussi des actualités moins sympathiques qui démontrent que d’autres problématiques que la culture et l’environnement existent.

2 janvier – Un coup de pied à sa compagne

Le 29 décembre, un SMS reçu par son amie le rend furieux. Kévin voit rouge et frappe violemment sa compagne.
Interpellé, il s’est rebellé.
Il a été condamné à 6 mois de prison ferme.

3 janvier – Une maman agressée par une mère maghrébine tenant des propos racistes

L’école privée André-Lermite de Nantes avait été le théâtre d’une scène incroyable le 29 avril dernier. Une mère de famille avait en effet agressé une autre maman. Selon un témoin, Mme B., d’origine maghrébine, aurait critiqué la tenue de l’autre maman, européenne, en des termes pour le moins… fleuris.
La situation s’est envenimée, jusqu’aux gifles et aux injures racistes. La maman a même perdu des cheveux, arrachés par Mme B.
Mme B. est par ailleurs unanimement considérée comme une femme au caractère exécrable par tous ceux qui la côtoient.

Jugée le 2 janvier, Mme B. a été condamnée à 6 mois de prison avec mise à l’épreuve pendant 2 ans, obligation de soin, obligation de réparer les dommages causés et 100 € d’amende pour insulte à caractère racial.

3 janvier – Nantes orange mécanique : Rodéo en quad, fuite et jets de projectiles contre les policiers

Mardi, aux alentours de 16h45, un rodéo en quad est signalé quartier de la Souillarderie à Nantes. Le passager et le conducteur ne sont pas casqués.
Malgré les sollicitations des policiers, le conducteur refuse de s’arrêter. Les deux délinquants prennent la fuite à pied, après que le quad ait calé selon Presse Océan. Le passage se réfugie dans une résidence d’où partent plusieurs projectiles à destination des fonctionnaires de police. Finalement alpagué par les policiers, le passage résistera à l’interpellation.
Le quad était volé et le conducteur est toujours en fuite.

3 janvier – Des voleurs giflent la personne ayant appelé la police

Grâce à l’appel d’une femme vers 19 heures, deux voleurs de télévision ont été arrêtés mardi soir, quartier Chêne des Anglais à Nantes. En plus de l’imposant téléviseur, les deux malfrats avaient également rempli un sac.

Une patrouille de la brigade anti criminalité à proximité est arrivée à temps pour appréhender les deux délinquants. Mais elle n’est pas arrivée assez tôt pour empêcher les deux malfrats de repérer la donneuse d’alerte et de la gifler.

Les deux délinquants sont, selon la formule consacrée, défavorablement des services de police. L’un d’eux est mineur.

4 janvier – Les cambrioleurs du Secours populaire étaient… des bénéficiaires !

Dans la nuit du 30 au 31 décembre 2016, le Secours populaire du Pellerin avait été cambriolé. Près de 1 500 € de nourriture et de produits d’entretien avaient été dérobés.
Les gendarmes ont rapidement identifié des suspects et, mercredi matin, les forces de l’ordre ont perquisitionné la maison d’une famille du Pellerin. L’essentiel des biens volés ont été retrouvés sur place. 5 personnes ont été interpellées.
Aussi incroyable que cela puisse paraitre, les suspects étaient eux-mêmes bénéficiaires de l’aide du Secours populaire.

4 janvier – Les voleurs de cartes bancaires du tram condamnés

Ces vols non-résolus devenaient problématiques, heureusement deux suspects ont été interpellés pour des vols de cartes bancaires dans le tram.  L. Citu et G. Ilie, tous deux d’origine roumaine, était déjà très défavorablement connus de la justice pour les mêmes infractions, huit fois condamné pour l’un, cinq fois pour l’autre.
Mercredi, ils étaient jugés en comparution immédiate.
Verdict : 12 et 18 mois de prison ferme.

Nicolas Serrand
[cc] Breizh-info.com, 2017 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • eric 2952

    la france est devenue la poubelle du monde, on récupère toutes les ordures d’europe et d’afrique, et après on s’étonne de ne plus être en sécurité! ajouter à cela une justice plus que laxiste, et des gens inconscients qui favorisent le maintien des clandestins, laissant à d’autres le soin de les nourrir et de les loger, et même le comble, de leur verser un pécule tous les mois! on est pas sortis de l’auberge!