Pierre-Yves Thomas (LMPT Bretagne) : Macron élu ? « Un bouleversement de civilisation »

LMPT

30/04/2017 – 08h00 Saint-Brieuc (Breizh-Info.com) – C’était une première. Le 25 avril dernier, La Manif pour Tous (LMPT) prenait position contre un candidat politique. Ludovine de La Rochère et son mouvement ont appelé à la mobilisation contre Emmanuel Macron, « ouvertement anti-famille ».
Nous avons interrogé Pierre-Yves Thomas, responsable breton pour LMPT sur ce soutien, mais aussi sur l’avenir de la mobilisation pour la famille.

« Nous dénonçons le bouleversement de civilisation qui se prépare si Monsieur Macron devait être élu »

Breizh-Info : La Manif Pour Tous (LMPT) a toujours refusé de donner des consignes de votes. Récemment, LMPT s’est prononcée contre un candidat : Emmanuel Macron. Pourquoi ce positionnement ?

Pierre-Yves Thomas : La Manif Pour Tous reste tout à fait fidèle au principe qui a toujours été le sien du respect du choix électoral de ses sympathisants à l’heure des scrutins, car sa démarche est avant tout d’informer aussi clairement que possible le public sur le positionnement des candidats, quels qu’ils soient. Pour l’actuelle élection présidentielle 2017, nous nous en tenons à ce principe, aussi bien pour le premier que pour le deuxième tour. J’en profite d’ailleurs pour rappeler que nous avons mis en place, au niveau national, un site internet qui développe et récapitule les programmes des candidats en matière de politique familiale, de filiation, de genre, d’éducation et de respect du droit des enfants.
Ceci étant dit, le premier tour a maintenant eu lieu et il place en lice pour le deuxième tour deux candidats, dont l’un, Emmanuel Macron, prend clairement la suite du quinquennat qui s’achève, en cela soutenu par Mrs Hollande, Valls, Delevoye, Attali, Berger et aussi par Mme Taubira, des gens tous très opposés à la vision de la famille que nous défendons depuis maintenant près de cinq ans. Il nous paraît par conséquent difficile de ne pas souligner clairement cet état de fait, raison pour laquelle nous dénonçons le bouleversement de civilisation qui se prépare si Monsieur Macron devait être élu.

« Un seul candidat : la Famille ! »

Breizh-Info : Pierre Bergé – soutien de Macron – a récemment déclaré que la GPA sera autorisée en France.
A contrario, le programme de Marine Le Pen est clairement favorable à la famille et aux valeurs défendues par LMPT.
Dès lors, pourquoi ne pas appeler clairement à voter pour elle ?

Pierre-Yves Thomas : Tout simplement parce que, comme nous l’avons déjà dit, chaque citoyen est libre de ses choix et nous ne voulons surtout pas interférer dans la décision de chacun au moment de glisser le bulletin dans l’urne. C’est d’ailleurs la grande force du mouvement LMPT, celle d’être indépendant de tout parti politique, ce qui nous assure notre liberté de parole et d’action. C’est pourquoi nous n’appelons pas particulièrement à voter pour Marine Le Pen pour le deuxième tour, l’électeur ayant également la possibilité, s’il le souhaite, d’aller à la pêche ou de voter blanc ce jour-là, chacun restant donc parfaitement libre de ses choix.
Je vais d’ailleurs vous faire une confidence : La Manif Pour Tous ne fait que pour un seul candidat, c’est la « Famille » ! Et sur cette base, nous prenons bonne note de toute démarche, déclaration ou position qui va dans ce sens.

« Nous n’avons pas de lien particulier avec sens commun. »

LMPT

Pierre-Yves Thomas

Breizh-Info : Que vous inspire l’aventure tentée par Sens Commun aux côtés de François Fillon ?

Pierre-Yves Thomas : Je suis tenté de dire que c’est une affaire interne au mouvement Les Républicains, sur laquelle nous sommes de simples spectateurs puisque, comme déjà dit, nous n’avons pas de lien particulier avec les partis politiques et donc pas de lien particulier avec Sens Commun. Il est vrai que ce courant politique défend également une certaine idée de la famille, de l’éducation par la transmission et aussi de la solidarité dans la société ce qui, à mon sens, n’est pas anodin.
J’ai en effet la conviction, et je l’observe d’ailleurs chaque jour, que nous sommes en train de vivre une prise générale de conscience, dans notre société, de l’importance de l’humain à protéger, à préserver dans un monde chaque fois plus exposé aux excès de l’économie marchande, de la technologie, et à la promotion d’un individualisme forcené où la satisfaction de l’individu prendrait le pas sur le bien commun. Tout ceci me parait très dangereux, et il est heureux que des consciences se lèvent, peu importe qu’elles soient à droite ou à gauche de l’échiquier politique, pour tempérer ces excès potentiels.

« La marchandisation de l’humain, et à fortiori de l’enfant, demeure un immense scandale »

Breizh-Info : Êtes-vous satisfait de la place accordée à la famille et aux problématiques sociétales lors ce cette élection présidentielle ?

Pierre-Yves Thomas : Clairement, non. S’il est vrai que quelques candidats ont assez développé les thèmes sociétaux –en bien ou en mal, dans leur programme, ces sujets ont été rarement mis sur la table pendant la campagne et dans les émissions télévisées. Les options prises par certains candidats, je pense encore une fois à Monsieur MACRON, sont clairement contraires aux intérêts de la personne et à la protection de l’enfant en particulier. J’en veux pour exemple sa position très contradictoire sur les mères porteuses, je parle de la pratique scandaleuse de la gestation pour autrui (GPA). Monsieur Macron dit d’un côté ne pas vouloir autoriser la GPA en France mais par contre bien veiller à reconnaître les GPA pratiquées à l’étranger. Plus qu’une contradiction, c’est une parfaite duperie, tout à fait caractéristique du discours fallacieux couramment tenu par ce candidat.

Pierre-Yves Thomas LMPTAutre exemple, toujours sur le même thème, Monsieur Macron déclare dans le magazine Têtu N° 213 du mois de mars/avril 2017 vouloir « s’attaquer… à la GPA très peu payée »…
Sous-entendu, une pratique de la GPA grassement payée, à coups de dizaines de milliers d’euros pour acheter un enfant, deviendrait « éthique » et serait donc acceptable parce que selon Monsieur Macron le monde ne serait que business ? Evidemment, non. La marchandisation de l’humain et à fortiori de l’enfant demeure un immense scandale, quelles qu’en soient les conditions, et nous avons le devoir de nous lever contre cette pratique infâme.

De même, nous condamnons résolument la PMA (Procréation Médicale Assistée) sans papa, qui est un nouvel exemple de la préférence donnée aux désirs individuels d’adultes au détriment des droits du plus faible, l’enfant. Pour savoir de façon plus complète ce que disent les deux candidats pour le deuxième tour, j’invite à nouveau les lecteurs à consulter notre site http://boomerang2017.fr/candidats/presidentielles . Ils prendront connaissance de leurs déclarations sur des sujets aussi importants que le droit des orphelins, le sexe ou le genre, le mariage, l’éducation et l’école, la politique de la famille et aussi le transhumanisme.

Breizh-Info : Dans le camp patriote, de nombreuses voix vous reprochent de ne pas assez vous mobiliser contre des thèmes considérés comme tout aussi primordiaux que celui de la famille comme, par exemple, l’immigration. Que leur répondez-vous ?

Pierre-Yves Thomas : Ce n’est pas directement notre sujet. Nous sommes tout à fait conscients que la France est confrontée en ce début de 21e siècle à des défis immenses, qu’ils soient sociaux, économiques, humains, mais je crois que nos actions sur les sujets que nous portons, à savoir la famille, la défense de l’enfant, de même que son éducation pour lui permettre d’affronter plus tard, dans les meilleures conditions, tous ces défis, contribuent indirectement à la prise en compte de ces grandes questions.

« Nos prochains rendez-vous ? Les élections législatives ! »

Breizh-Info : En Bretagne, LMPT est-elle encore influente ?

Pierre-Yves Thomas : Bien entendu. Nous avons une constante, dans notre mouvement, qui est la ténacité de nos sympathisants et leur fidélité aux causes que nous défendons depuis maintenant cinq ans. Nous sommes structurés sur chaque département breton, nous menons par exemple des sessions de formation sur l’écologie humaine, nous invitons des conférenciers de renom pour discuter de la place de l’homme dans un monde hyper-technicisé, et nous développons nos activités en synergie pour démultiplier l’impact de nos démarches et de nos actions auprès du public et aussi des acteurs politiques qui détiennent, le cas échéant, certaines clés de réponses à ces grands sujets. Bien sûr, nos activités sont largement ouvertes à toutes et à tous.

Breizh-Info : Quels sont vos prochains rendez-vous ?

Pierre-Yves Thomas : Nos prochains rendez-vous ? Les élections législatives ! Nous allons très rapidement contacter les candidats de chacune des circonscriptions électorales pour leur demander d’annoncer clairement leur position en matière de politique familiale pour les cinq ans à venir. Dans ce contexte, nous leur remettrons le livret des « 40 Propositions Pour La Famille Et Pour l’Enfant » préparé par La Manif Pour Tous.  L’idée est de les aider à développer leur vision en faveur de la famille, ce que nous pourrons annoncer publiquement aux citoyens, à nouveau par Internet, de façon tout à fait neutre, comme c’est actuellement le cas avec notre site Boomerang 2017 pour l’élection présidentielle.

Propos recueillis par Nicolas Faure

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

  • guylaine

    Même le Pape ne s’est pas laissé berner par Macron ! « Si Marine le PEN est de la doite dure, je ne sais pas qui est Mr Macron! » IL NE COMPREND PAS LES ÉLECTIONS FRANÇAISES donc le TOUS CONTRE UN qui n’est pas démocratique !

  • concepto

    La France de Macron serait ce qu’il a de plus immoral comme type de société. Bien sûr qu’il vaut mieux Marine.

  • BARE

    Comment peut t’on se dire pour la famille et empêcher les couples Qui ne peuvent pas avoir d’enfants pour raison médicale de devenir parents !!!!
    C’est du grand n’importe quoi vos arguments !! J’ai eu un cancer en 2016 Et j’aurais un traitement surement toute ma vie pour éviter une recidive…Se traitement m’empêche toute grossesse alors que mes ovules sont en bonne sante !! Le seul moyen que nous avons mon mari et moi pour devenir une famille est la gpa !! Vous y pensez à cela vous tous bande d’égoïste qui ne se posent même pas ce genre de question Parce que vous avez des œillères et aucune ouverture d’esprit !! J’ai presque honte d’être française et de vivre dans ce pays Ou l’on empêche un couple aimant de devenir parents !!!

    • guylaine

      Pensez-vous à ceux (très nombreux) qui souffrent et à qui on ne rembourse plus les médicaments susceptibles de les soulager pour permettre d’offrir à une minorité qui ne se met pas toujours et (par choix) en faculté de procréer, de s’offrir des enfants !

      • Phil

        Comme Bare je suis concerné par le sujet de la pma et de la gpa (qui ne posent pas les mêmes problèmes.). Je suis étonné du nombre de gens qui donnent leur avis (ils en ont le droit) à ce sujet mais dont on sens clairement qu’ils n’ont pas vecu le probleme. Je pense entre autre à la femme de Jospin..
        Guylaine, je ne pense pas qu’il faille opposer deux problemes tragiques, mais plutôt reflechir a trouver la bonne solution dans les deux cas. La science et le progres nous le permettent.