Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Insécurité. Emmanuel Macron incapable de maintenir l’ordre public selon 7 Français sur 10

Un nouveau sondage révèle qu’environ sept Français sur 10 ne font pas confiance à Emmanuel Macron pour garantir l’ordre public dans le pays. La défiance est particulièrement élevée chez les catégories socio-professionnelles les moins favorisées. Du point de vue politique, seules les personnes aux idées proches de celles du président de la République continuent de lui accorder leur confiance.

Une majorité de Français ne fait plus confiance à Emmanuel Macron

Dans un contexte sécuritaire explosif, la confiance accordée au chef de l’État par les Français afin de lutter contre cette insécurité est dorénavant particulièrement faible selon un sondage de l’Institut CSA réalisé pour le compte de la chaîne CNews et dont les résultats ont été publiés le 27 juillet.

Aussi, dans le cadre de cette enquête réalisée les 25 et 26 juillet sur un échantillon national représentatif de 1 013 personnes âgées de 18 ans et plus, il a été posé aux sondés la question suivante : « Faites-vous confiance à Emmanuel Macron pour garantir l’ordre public ? ».

Une interrogation à laquelle 70 % des Français sollicités ont répondu par la négative, quand seulement 30 % accordent encore leur confiance au chef de l’État pour assurer la sécurité sur le territoire hexagonal. À croire que les récentes déclarations d’Emmanuel Macron au sujet du rétablissement de l’ordre en France lors de l’entretien qu’il a accordé en Nouvelle-Calédonie la semaine dernière n’ont pas été convaincantes tandis que le pays se relève à peine de l’épisode des émeutes « urbaines » suite à l’affaire Nahel…

Macron

Source : sondage CNews

Ordre public : les moins favorisés sont les plus défiants

Qu’en est-il des réponses en fonction du profil des personnes interrogées ? Parmi ce millier de Français sondés, il y a peu de différences significatives entre les hommes et les femmes. En effet, 68 % des hommes et 69 % des femmes ont majoritairement répondu « non », tandis que 32 % des hommes et 31 % des femmes ont répondu par l’affirmative.

Pour ce qui est de la répartition par âge, les moins confiants envers Emmanuel Macron pour garantir l’ordre public sont les 35-49 ans et les 25-34 ans, ayant répondu respectivement 78 % et 76 % ont répondu « non » à la question. Les tranches d’âge des 50 ans et plus (63 %) et des 65 ans et plus (62 %) suivent ensuite en exprimant majoritairement leur méfiance. Les résultats sont plus contrastés pour la catégorie 18-24 ans, où 59 % ont affirmé ne pas faire confiance à Emmanuel Macron quant à sa capacité à garantir l’ordre public en France.

Du point de vue du profil sociologique des répondants, les catégories socio-professionnelles les moins favorisées affichent le plus grand manque de confiance envers le président de la République pour garantir cet ordre public faisant tant défaut au pays, avec un taux de 73 %. Les inactifs se classent ensuite à 70 % de réponses négatives, tandis que les CSP+ sont à 61 %.

Emmanuel Macron : une défiance au-delà des clivages politiques

En ce qui concerne la proximité politique des personnes interrogées, il est clair qu’Emmanuel Macron ne suscite pas l’approbation de la grande majorité des sondés, qui ne le considèrent pas compétent pour garantir l’ordre public.

Parmi les sympathisants de gauche, 81% des partisans de la France insoumise (LFI) ne font pas confiance au chef de l’État pour assurer la sécurité sur le territoire tandis que ce chiffre s’élève à 76 % pour ceux se réclamant de la gauche radicale, et à 64% parmi les sympathisants du Parti socialiste et d’Europe Écologie-Les Verts.

Du côté de l’aile droite du spectre politique cette fois, la plus grande défiance vis-à-vis d’Emmanuel Macron quant à sa capacité à garantir l’ordre public se manifeste parmi les personnes se disant proches des idées de Reconquête et du Rassemblement national, avec respectivement 93 % et 92 % de réponses négatives. Une défiance qui est également observée, bien que dans une moindre mesure, chez une majorité d’électeurs LR (68 %).

Cependant, il est intéressant de noter que parmi les personnes interrogées dont les affinités politiques sont proches de la majorité, la confiance envers Emmanuel Macron pour garantir l’ordre public demeure élevée. Seulement 12% des sondés proches du parti Renaissance ont indiqué ne pas lui faire confiance dans ce domaine.

Macron

Source : sondage CNews

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

20 réponses à “Insécurité. Emmanuel Macron incapable de maintenir l’ordre public selon 7 Français sur 10”

  1. Fernand-Arthur Dujardin dit :

    Maintien de l’ordre public n’est pas son problème. C’est un dommage collatéral a sa mission imposé par les grands capitaines de l’économie : faire venir des immigrés pour augmenter le nombre de consommateurs même si l’argent qu’ils dépensent vient des allocations diverses donc de nos impôts !

  2. Alan al Louarn dit :

    Nos ennemis se sont démasqués en nous attaquant. Ils ont eu tort car ils ne sont pas encore les plus forts. Ce ne sera pas le cas dans 5 ans. Alors, après avoir subi, contre attaquons, vainquons les, et tirons on vengeance.

  3. Prétet Yvette dit :

    Macron, comme nos gauchistes, est dans le déni de la réalité!…N’oublions pas qu’Emmanuel Macron a été élu ”président des Français” grâce aux voix des musulmans….comme Hollande…car les musulmans ont ”le droit de vote”, en France, grâce au ”droit du sol”…. tandis que les non-musulmans ”nés en Algérie” n’ont pas la ”nationalité algérienne”!…

  4. Jacqueline Pigassou dit :

    Confiance en Macron ? Ah que Non !…
    Un président menteur, hypocrite, cynique, suffisant, imbu de sa personne, qui a roulé les Français dans la merde depuis sa prise de pouvoir, qui a ruiné la France en sapant l’économie, en détruisant la puissance énergétique et en baissant la culotte dans les pays islamiques, en Allemagne et partout dans le monde où il a dénigré son propre pays et porté la mauvaise parole. Qu’il dégage !

    • Thomas dit :

      C’est un bon résumé du bilan présidentiel ! Ou comment dire une chose, faire un effet d’annonce et dans le même temps, agir de manière opposée ! Souvenez-vous , avril 2020, 1er confinement et allocution présidentielle. Macron dans le texte ;
      ” Cette pénurie de masque montre l’urgence de retrouver sa souveraineté économique et industrielle “. Au même moment, Peugeot met fin à plus de 2000 emplois ( prestataires, sous-traitants..etc) qu’il remplace par un apport humain de plusieurs centaines de polonais ! Moins onéreux !

  5. ROLLAND Pierre dit :

    il n’a aucune intention d’assurer la sécurité, en bon petit toutou obéissant à ses “maîtres”, il a été chargé d’organiser en France l’insécurité absolue !
    “LEUR” devise : ORDO AB CHAOS

  6. Brun dit :

    Le déni des réalités étant la caractéristique de la macronie, le résultat de ce sondage n’est guère étonnant. Ce qui devrait tout de même intriguer – c’est le moins que l’on puisse dire – aussi bien Macron que d’ailleurs la NUPES, est la répartition sociologique qui caractérise ce sondage. Les plus réalistes sont ceux qui sont, plus que les bienpensants bobos, confrontés quotidiennement à des problèmes liés à l’insécurité.
    Mais il est bien connu qu’affirmer que 1 +1 = 2 est une preuve d’appartenance à “l’extrême droite”.

  7. Paulo dit :

    Beaucoup de commentaires se focalisent sur les questions d’immigration, mais vous devriez réviser vos classiques. Les questions d’immigrations sont utilisées par nos gouvernants depuis bien longtemps pour animer un faux débat politique, pour nous diviser, nous opposer et nous éviter de voir les vrais problèmes, les vraies magouilles, les vraies horreurs. A vous de voir si vous voulez continuer à vous faire promener par les gouvernements ou pas.

  8. Don Rico dit :

    Macron ne voit que par la “racaille”…
    Normal, s’en est une!
    Quel président a dénigré, à un tel niveau, son propre Peuple?
    Quel président a encouragé la racaille et les musulmans à ce point?
    Quel président a appauvri, à ce point, la classe moyenne?
    Quel président a voulu remplacer les blancs par les noirs?
    Les Chrétiens par les musulmans?
    Quel président a dit que le Peuple Français n’existait pas?
    Macron est un dictateur, n’ayons pas peur des mots, afin de bien cibler
    l’ennemi, LE TRAITRE!
    En 1789, nos ainés ont eu suffisamment de “couilles” pour d’éliminer un Roi…
    Nous devons faire de même ou cette ordure réduira la France à l’état de cendres
    et deviendra une dictature islamique…

  9. Le Celte dit :

    Macron restera dans l’histoire pour avoir prit une stimulation vasculaire faciale lors d’un déplacement.
    Quand il sort de l’Elysée il est en terrain ennemi vu le nombre de Fdo qui le protège.
    Il y a quand-même 20 % de Français qui sont touchés par la Macronite aiguë.
    Ces naïfs ont votés pour un enfant roi capricieux.

  10. NOEL dit :

    Même avec ces chiffres négatifs , les français seraient encore capable de le réélire , je ne fais plus confiance aux français .

  11. Pschitt dit :

    L’un des principaux problèmes d’Emmanuel Macron est son goût du “en même temps”. Il veut tout et son contraire (un caprice d’ex-enfant gâté ?). Il veut le maintien de l’ordre mais il ne veut pas de répression. Il a beau savoir que l’immigration passée est pour beaucoup dans le désordre présent, il ne veut pas croire que l’immigration actuelle et future prépare encore plus de désordre pour l’avenir.

  12. Bran ruz dit :

    Macron pote de Soros et sa clique immigrationiste se fout royalement des sondages , lui c’est tout d’abord le royaume européen qui le passionne, le peuple français n’est pour lui que l’idiot utile qui la réinstallé sur son trône national . Je ne remercie pas tous ceux qui ont permis ce suicide national !!

  13. Maindefer dit :

    Il est la pour détruire la France certains qui ont voté pour lui l’ont compris aujourd’hui mais malheureusement c’est trop tard maintenant la bascule démographique a déjà eu lieu la loi du nombre est inexorable.

  14. Le Celte dit :

    Tout est calculé, plus il y a de l’insécurité plus le RN aura des citoyens qui vont voter pour eux et les gauchos ne passeront pas le second tour et Édouard Philippe ou Darmanin ou Le Maire demandera encore un vote de barrage.
    Par contre les gauchos changent de stratégie ils veulent déclencher une insurrection par ce qu’ils savent qu’ils perdront dans les urnes.
    Un sondage disait qu’une majorité des personnes questionnés ne supportaient plus les effets de l’immigration.
    Oui les Français deviennent de plus en plus raciste et méfiant et ils ne leur font plus confiance aux personnes qui ont des critères d’extraneités.

  15. Hadrien Lemur dit :

    “Oh ! combien de marins, combien de capitaines Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines, Dans ce morne horizon se sont évanouis !” Oh combien de Bretons, combien de Bretonnes qui on votés massivement pour Macron se trouvent maintenant cocus. Désolé, je n’ai pas le talent de Victor Hugo mais de temps en temps, il faut réfléchir avant de commettre (deux fois !) la même erreur.

  16. patphil dit :

    les 30% qui restent devaient dormir lors des émeutes (ou faire partie des casseurs?)

  17. Thomas dit :

    Diviser pour mieux régner..
    Classique, la finance internationale préfère les états faibles et faciles à corrompre ! Alors le maintien de l’ordre n’est vraiment pas sa priorité !
    Les émeutes, les attentats sont autant de faits exploitables politiquement. Le Covid , les attentats… Du pain béni pour les gouvernants !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Inquiétude grandissante face à l’insécurité en France : un baromètre alarmant

Découvrir l'article

E brezhoneg, Immigration, Société

Hag eo ar C’hourneuve un enklozadenn estren ?

Découvrir l'article

Politique

Audition de Vincent Bolloré devant les commissaires politiques macrono-communistes : l’analyse (efficace) de Kroc-Blanc

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

A Saint-Brieuc, un jeune homme de 17 ans agressé au couteau

Découvrir l'article

Politique

Disssoudre l’Assemblée nationale ? Jean Bothorel croit au père Noël

Découvrir l'article

A La Une, Agriculture, Politique

Agriculture. La FNSEA possède un patron en or

Découvrir l'article

Sociétal

CNEWS, le procès de Moscou

Découvrir l'article

Politique

Richard Ferrand ne veut plus faire de politique… alors il fait des affaires

Découvrir l'article

Politique

44 % des français considèrent qu’il faut limiter les pouvoirs du Conseil constitutionnel en matière de législation

Découvrir l'article

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky