Bretagne administrative. La CFDT en tête de la représentation syndicale dans le privé.

cdft

05/05/2017 – 08H00 Rennes  (Breizh-info.com) – La CFDT a adressé, jeudi 4 mai, un communiqué dans lequel le syndicat se félicite d’être en tête de la représentativité parmi les salariés du secteur privé . Sur environ 800 000 salariés du privé en Bretagne administrative – 85860 ont voté pour ses candidats (ils étaient au total 205 000 seulement à avoir voté, ce qui signifie que pas loin des 3/4 des salariés du privé n’ont pas voté pour un syndicat – ce qui en dit long sur la faible représentativité de ceux qui sont pourtant considérés comme des « partenaires sociaux légitimes ».

La CFDT récolte ainsi 41,9% des suffrages, loin devant la CGT qui perd 2.94% par rapport à 2013 avec 22.88% % et FO 3eme avec 11,92 %. La CFTC, la CGC, UNSA, et Solidaires arrivent très loin derrière, avec entre 7,59 et 3%.

Et le syndicat – qui s’est engagé politiquement contre Marine Le Pen, ce qui va à l’encontre des chartes syndicales – de se féliciter : « la confiance exprimée par les salariés est une belle reconnaissance du travail quotidien effectué par les militants CFDT auprès des salariés des entreprises bretonnes. Par leur vote, les salariés expriment ainsi leurs attentes envers un syndicalisme de proximité, connaissant leurs réalités et capable de s’engager pour obtenir des résultats concrets par le dialogue et la négociation.» et de poursuivre :

« Dans un moment où beaucoup de citoyens et de salariés expriment de fortes inquiétudes pour l’avenir, la CFDT Bretagne mesure pleinement la responsabilité que lui confère ce résultat. Elle agira résolument pour le maintien et le développement de l’emploi afin que chaque salarié puisse sécuriser son parcours professionnel. Elle s’engagera pour anticiper socialement les mutations économiques, les transitions numériques et écologiques, placer la qualité de la vie au travail au cœur de ses revendications.

Le respect et le renforcement du dialogue social dans les entreprises et sur les territoires sont plus que jamais indispensables pour faire face aux doutes et aux attentes des salariés.».

A aucun moment, la CFDT, tout comme les autres syndicats, ne s’interroge sur sa représentativité vis à vis de l’ensemble des salariés du privé – une faible représentativité également significatives dans les TPE (très petites entreprises) comme le montrèrent les dernières élections.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine