Assassinat d’un Russe par un immigré : les Russes descendent dans la rue, le pouvoir réagit

emeutes_moscou

14/10/2013 -20H00 Moscou (Breizh-info.com) – « La Russie aux Russes ! ». C’est en criant ce slogan que des milliers de jeunes Moscovites ont manifesté ce week-end dans les rues de la capitale, suite à l’assassinat d’Egor Chtcherbakov, un jeune homme âgé de 25 ans, poignardé en pleine rue par un Azerbaïdjanais sous les yeux de sa compagne. L’assassin serait un immigré en situation illégale. Les manifestants réclamaient un durcissement de la législation sur l’immigration, jugée facteur de criminalité et d’insécurité par une grande majorité de la population.
Les jeunes Russes s’en sont pris à un quartier où se réfugient de nombreux immigrés clandestins et dans lequel le tueur – qui n’a toujours pas été retrouvé – était soupçonné s’être réfugié. 380 manifestants ont été interpellés et 23 personnes – dont des policiers – ont été blessées lors des affrontements avec les forces de l’ordre.
A la demande du maire de Moscou, réputé pour sa proximité avec ses administrés, la police a procédé ce matin à une vaste opération de vérifications d’identité parmi les 1200 immigrés suspectés d’implication dans divers délits. Ceux-ci travaillent au marché de gros de Birioulovo, un marché dont les riverains demandent la fermeture depuis de nombreux mois, ce dernier étant connu et réputé pour sa dangerosité et la multiplication de ses trafics à ciel ouvert. De nombreuses arrestations ont été opérées.
La police a promis une récompense de 25 000 euros à toute personne qui fournirait des renseignements permettant d’identifier l’assassin. Des photos du suspect devraient être diffusées rapidement afin d’accélérer les recherches.
Contrairement aux pays occidentaux, la Russie semble donc prendre très au sérieux tout ce qui pourrait nuire à la sécurité et à l’identité de la population. Vladimir Poutine a d’ailleurs annoncé jeudi dernier qu’il entend durcir la politique d’immigration de son pays. Une position que le mainstream médiatique occidental a bien du mal à comprendre.

 Crédit photo : RiaNovosti
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !