Étiquette : poutine

ukraine

L’Ukraine, cause juste ?

Par Michel Pinton. Ancien élève de l’École Polytechnique et de l’université Princeton, il fut l’un des collaborateurs de Valéry Giscard d’Estaing au ministère de l’Économie et des Finances puis à la présidence de la République. Membre fondateur puis délégué général de l’UDF (1978-1983), Michel Pinton a été également député européen et maire de Felletin (Creuse). Cet article veut répondre à

Emmanuel Macron ne veut pas humilier la Russie – mais c’est déjà fait ! [L’Agora]

« Il ne faut pas humilier la Russie », Emmanuel Macron l’a dit et même redit. Et pas dans n’importe quelles circonstances : la première fois c’était au mois de mai devant le Parlement européen, la deuxième fois le 3 juin devant la presse régionale. Il y a donc réfléchi et il y tient. La position est bien digne d’un pouvoir prompt à

Giovanbattista Fazzolari (Fratelli d’Italia) : « L’idéologie communiste se fonde précisément sur la négation des nationalités et des appartenances nationales » [Interview]

Entretien avec Giovanbattista Fazzolari, sénateur de la République italienne et responsable du programme politique de Fratelli d’Italia. Entretien réalisé par notre confrère Álvaro Peñas et traduit par nos soins. Breizh-info.com : Que pensez-vous des résultats de deux élections, la victoire écrasante de Viktor Orbán en Hongrie et le second tour des élections françaises. Quelle est votre analyse ? Giovanbattista Fazzolari

Personne ne veut la guerre mais nous y allons mécaniquement [L’Agora]

Rarement la déconnexion de la classe politique de la vie au quotidien des gens est apparue aussi clairement. Entièrement mobilisés par la succession des élections, il ne sortent de la cuisine électorale que pour se mettre en valeur auprès de leurs électeurs, comme si, autour d’eux, la Terre s’était arrêtée de tourner, figeant dans le temps tous les autres sujets.+

Erik Tegner (Livre Noir) : « Les Russes n’ont pas besoin de l’Europe »

Le reporter du média Livre Noir Erik Tegner, était présent hier matin à Moscou sur la Place Rouge pour couvrir le défilé militaire du 9 mai et le discours de Vladimir Poutine. Il était juste après l’invité de Morandini sur Cnews et en Dupleix depuis la Place Rouge où il témoignait de l’ambiance sur place. Une interview intéressante, à rebours

Russie. Suivez en direct les cérémonies du 9-Mai à Moscou

C’est ce lundi que Vladimir Poutine préside les cérémonies du 9-Mai à Moscou, en Russie. Au programme: le traditionnel défilé militaire célébrant la victoire face à l’Allemagne en 1945 et un discours très attendu qui tracera les grandes lignes de la suite du conflit en Ukraine. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous

ukraine

Ukraine : l’Europe doit se désolidariser des Américains, par Bruno Mégret

Par Bruno Mégret, polytechnicien, haut fonctionnaire, essayiste ♦ La guerre en Ukraine évolue de façon très inquiétante. Le jusqu’au-boutisme des Américains ouvre en effet le risque d’une guerre nucléaire qui pourrait être fatale au monde européen. Les Américains jettent de l’huile sur le feu… Organisant la mobilisation générale contre la Russie, les Américains jettent de l’huile sur le feu. Accuser

« Je n’ai envie ni de me battre ni de mourir pour Marioupol, pour Moscou, pour Kiev, pour Poutine, pour Zelensky ou pour l’OTAN » [L’agora]

Personnellement, je n’ai envie ni de me battre ni de mourir pour Marioupol, pour Moscou, pour Kiev, pour Poutine, pour Zelensky ou pour l’OTAN. Si les bataillons de combattants sur les réseaux sociaux, qui se mènent actuellement une guerre virtuelle et fratricide, mettaient toute leur énergie à combattre ici et maintenant sur leur terre à eux ( et pas sur

Tatiana Kungurova, opposante russe en exil : « La Russie c’est le totalitarisme, l’Union soviétique dans un nouveau format » [Interview]

Entretien avec Tatiana Kungurova, une opposante russe qui vit en Argentine avec son mari Alexey Kutalo, reconnu comme réfugié politique aux États-Unis. Entretien réalisé par notre confrère Álvaro Peñas et traduit par nos soins. Rappel : contrairement à la majorité de la presse mainstream en Europe de l’Ouest, d’un côté, à la presse russe ou russophile de l’autre, notre rédaction

Michel Onfray : « Face à Poutine, qu’a l’Europe à offrir hormis des Iphone et l’avortement ? »

Michel Onfray : « Face à Poutine, qu’a l’Europe à offrir hormis des Iphone et l’avortement ? » André Bercoff recevait Michel Onfray, philosophe et auteur de “Foutriquet”, un pamphlet sur le président-candidat Macron, aux éditions Albin Michel Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Dimitriy Sivvan : « Le régime de Poutine est un système néo-soviétique hérité de l’URSS, et non de la Russie historique » [Interview]

Entretien avec Dimitriy Sivvan, traditionaliste orthodoxe, réfugié politique russe et responsable de l’organisation russe AREM en Lettonie. Historien de l’université de Transbaïkalie, il est spécialisé dans l’histoire de l’Église et est l’auteur de deux romans, en russe et en letton. Sivvan est né en 1984 à Chita, en Sibérie orientale. Entretien réalisé par notre confrère Álvaro Peñas | El Correo

Etats-Unis : l’éternel ennemi [L’Agora]

Tant Gore Vidal que Noam Chomsky ont souligné combien l’Etat profond américain avait besoin d’un ennemi à désigner à la vindicte internationale, faute de quoi il manquerait d’un prétexte à intervention, laquelle est le socle militaire de sa domination globale. Depuis plus de deux cents ans, ce sont près de 230 interventions violentes et destructrices qui ont ainsi eu lieu,

Ukraine : le conflit où tout le monde a (ses) raison(s)[L’Agora]

Depuis quelques semaines, chacun de nous a un avis sur la question ukrainienne. Avis motivé surtout par les fantasmes des uns ou des autres : d’un côté, Poutine serait le nouveau tsar du « monde viril », donc tout ce que fait Poutine est bien, est couillard, car il s’oppose aux Américains et à Macron. Et, bien parti sur sa lancée, il viendra

Russie, Ukraine. Hélène Carrère d’Encausse : « Que veut Poutine ? »

Les tensions entre la Russie et l’Ukraine ne cessent de s’intensifier. Après plusieurs mois de négociations avec les Occidentaux – avec notamment les rencontres entre Biden et Poutine en janvier et Poutine et Macron en février –, Vladimir Poutine a finalement refermé cette parenthèse diplomatique en reconnaissant l’indépendance des deux républiques du Donbass. Une stratégie qui interroge puisque Moscou pourrait

Ukraine, rencontre Macron-Poutine : Jean-Luc Mélenchon défend une France non alignée

Dans cette vidéo, Jean-Luc Mélenchon explique l’origine de l’OTAN, le traité de l’Atlantique nord. Il rappelle que cette alliance militaire faisait face au Pacte de Varsovie qui liait par un accord militaire les pays de l’URSS. Il souligne le fait que l’OTAN a continué à exister alors même que l’URSS et le Pacte de Varsovie avaient disparu, et que les

Retrouvez la conférence de presse de Vladimir Poutine et d’Emmanuel Macron à l’issue de leur rencontre

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue français Emmanuel Macron tenaient ce 7 février une conférence de presse conjointe après leur rencontre à Moscou. Les négociations entre les deux chefs d’Etat ont principalement porté sur les vives tensions entre dirigeants de l’Union Européenne et Russie autour de l’Ukraine et les garanties de sécurité mutuelles.   Illustration : DR [cc] Breizh-info.com,

Conférence de presse de Vladimir Poutine et Viktor Orban à l’issue de leur rencontre

Le 1er février, le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre hongrois Viktor Orban tiennent une conférence de presse conjointe après leur rencontre à Moscou. Les discussions ont porté notamment sur la coopération bilatérale économique, énergétique et humanitaire, ainsi que sur la sécurité européenne – un sujet actuellement dominé par le dossier ukrainien. Crédit photo : [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches

Telegram

Allemagne. Prisée des manifestants contre la terreur sanitaire, la messagerie cryptée Telegram bientôt interdite ? [Vidéo]

Tandis que les mobilisations se poursuivent en Allemagne contre la terreur sanitaire et la possible obligation vaccinale pour tous, les autorités durcissent le ton vis-à-vis de la messagerie cryptée Telegram, utilisée par de nombreux manifestants. La messagerie Telegram bientôt interdite en Allemagne ? En Allemagne, la messagerie cryptée Telegram est dans le viseur des autorités. Le gouvernement fédéral allemand accuse

Vladimir Poutine : « Le wokisme est pire que le département d’agitation et de propagande du Comité central du Parti communiste de l’Union soviétique »

 « Le wokisme est pire que le département d’agitation et de propagande du Comité central du Parti communiste de l’Union soviétique ». Telles sont les déclarations de Vladimir Poutine rapportées par le Kremlin, chef d’état qui a parfaitement compris le danger que représentait l’idéologie Woke lors de la conférence de Valdaï le 21 octobre. Ci-dessous la traduction de son allocution.

ukraine

L’Ukraine, cause juste ?

Par Michel Pinton. Ancien élève de l’École Polytechnique et de l’université Princeton, il fut l’un des collaborateurs de Valéry Giscard d’Estaing au ministère de l’Économie et des Finances puis à la présidence de la République. Membre fondateur puis délégué général de l’UDF (1978-1983), Michel Pinton a été également député européen et maire de Felletin (Creuse). Cet article veut répondre à

Emmanuel Macron ne veut pas humilier la Russie – mais c’est déjà fait ! [L’Agora]

« Il ne faut pas humilier la Russie », Emmanuel Macron l’a dit et même redit. Et pas dans n’importe quelles circonstances : la première fois c’était au mois de mai devant le Parlement européen, la deuxième fois le 3 juin devant la presse régionale. Il y a donc réfléchi et il y tient. La position est bien digne d’un pouvoir prompt à

Giovanbattista Fazzolari (Fratelli d’Italia) : « L’idéologie communiste se fonde précisément sur la négation des nationalités et des appartenances nationales » [Interview]

Entretien avec Giovanbattista Fazzolari, sénateur de la République italienne et responsable du programme politique de Fratelli d’Italia. Entretien réalisé par notre confrère Álvaro Peñas et traduit par nos soins. Breizh-info.com : Que pensez-vous des résultats de deux élections, la victoire écrasante de Viktor Orbán en Hongrie et le second tour des élections françaises. Quelle est votre analyse ? Giovanbattista Fazzolari

Personne ne veut la guerre mais nous y allons mécaniquement [L’Agora]

Rarement la déconnexion de la classe politique de la vie au quotidien des gens est apparue aussi clairement. Entièrement mobilisés par la succession des élections, il ne sortent de la cuisine électorale que pour se mettre en valeur auprès de leurs électeurs, comme si, autour d’eux, la Terre s’était arrêtée de tourner, figeant dans le temps tous les autres sujets.+

Erik Tegner (Livre Noir) : « Les Russes n’ont pas besoin de l’Europe »

Le reporter du média Livre Noir Erik Tegner, était présent hier matin à Moscou sur la Place Rouge pour couvrir le défilé militaire du 9 mai et le discours de Vladimir Poutine. Il était juste après l’invité de Morandini sur Cnews et en Dupleix depuis la Place Rouge où il témoignait de l’ambiance sur place. Une interview intéressante, à rebours

Russie. Suivez en direct les cérémonies du 9-Mai à Moscou

C’est ce lundi que Vladimir Poutine préside les cérémonies du 9-Mai à Moscou, en Russie. Au programme: le traditionnel défilé militaire célébrant la victoire face à l’Allemagne en 1945 et un discours très attendu qui tracera les grandes lignes de la suite du conflit en Ukraine. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous

ukraine

Ukraine : l’Europe doit se désolidariser des Américains, par Bruno Mégret

Par Bruno Mégret, polytechnicien, haut fonctionnaire, essayiste ♦ La guerre en Ukraine évolue de façon très inquiétante. Le jusqu’au-boutisme des Américains ouvre en effet le risque d’une guerre nucléaire qui pourrait être fatale au monde européen. Les Américains jettent de l’huile sur le feu… Organisant la mobilisation générale contre la Russie, les Américains jettent de l’huile sur le feu. Accuser

« Je n’ai envie ni de me battre ni de mourir pour Marioupol, pour Moscou, pour Kiev, pour Poutine, pour Zelensky ou pour l’OTAN » [L’agora]

Personnellement, je n’ai envie ni de me battre ni de mourir pour Marioupol, pour Moscou, pour Kiev, pour Poutine, pour Zelensky ou pour l’OTAN. Si les bataillons de combattants sur les réseaux sociaux, qui se mènent actuellement une guerre virtuelle et fratricide, mettaient toute leur énergie à combattre ici et maintenant sur leur terre à eux ( et pas sur

Tatiana Kungurova, opposante russe en exil : « La Russie c’est le totalitarisme, l’Union soviétique dans un nouveau format » [Interview]

Entretien avec Tatiana Kungurova, une opposante russe qui vit en Argentine avec son mari Alexey Kutalo, reconnu comme réfugié politique aux États-Unis. Entretien réalisé par notre confrère Álvaro Peñas et traduit par nos soins. Rappel : contrairement à la majorité de la presse mainstream en Europe de l’Ouest, d’un côté, à la presse russe ou russophile de l’autre, notre rédaction

Michel Onfray : « Face à Poutine, qu’a l’Europe à offrir hormis des Iphone et l’avortement ? »

Michel Onfray : « Face à Poutine, qu’a l’Europe à offrir hormis des Iphone et l’avortement ? » André Bercoff recevait Michel Onfray, philosophe et auteur de “Foutriquet”, un pamphlet sur le président-candidat Macron, aux éditions Albin Michel Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Dimitriy Sivvan : « Le régime de Poutine est un système néo-soviétique hérité de l’URSS, et non de la Russie historique » [Interview]

Entretien avec Dimitriy Sivvan, traditionaliste orthodoxe, réfugié politique russe et responsable de l’organisation russe AREM en Lettonie. Historien de l’université de Transbaïkalie, il est spécialisé dans l’histoire de l’Église et est l’auteur de deux romans, en russe et en letton. Sivvan est né en 1984 à Chita, en Sibérie orientale. Entretien réalisé par notre confrère Álvaro Peñas | El Correo

Etats-Unis : l’éternel ennemi [L’Agora]

Tant Gore Vidal que Noam Chomsky ont souligné combien l’Etat profond américain avait besoin d’un ennemi à désigner à la vindicte internationale, faute de quoi il manquerait d’un prétexte à intervention, laquelle est le socle militaire de sa domination globale. Depuis plus de deux cents ans, ce sont près de 230 interventions violentes et destructrices qui ont ainsi eu lieu,

Ukraine : le conflit où tout le monde a (ses) raison(s)[L’Agora]

Depuis quelques semaines, chacun de nous a un avis sur la question ukrainienne. Avis motivé surtout par les fantasmes des uns ou des autres : d’un côté, Poutine serait le nouveau tsar du « monde viril », donc tout ce que fait Poutine est bien, est couillard, car il s’oppose aux Américains et à Macron. Et, bien parti sur sa lancée, il viendra

Russie, Ukraine. Hélène Carrère d’Encausse : « Que veut Poutine ? »

Les tensions entre la Russie et l’Ukraine ne cessent de s’intensifier. Après plusieurs mois de négociations avec les Occidentaux – avec notamment les rencontres entre Biden et Poutine en janvier et Poutine et Macron en février –, Vladimir Poutine a finalement refermé cette parenthèse diplomatique en reconnaissant l’indépendance des deux républiques du Donbass. Une stratégie qui interroge puisque Moscou pourrait

Ukraine, rencontre Macron-Poutine : Jean-Luc Mélenchon défend une France non alignée

Dans cette vidéo, Jean-Luc Mélenchon explique l’origine de l’OTAN, le traité de l’Atlantique nord. Il rappelle que cette alliance militaire faisait face au Pacte de Varsovie qui liait par un accord militaire les pays de l’URSS. Il souligne le fait que l’OTAN a continué à exister alors même que l’URSS et le Pacte de Varsovie avaient disparu, et que les

Retrouvez la conférence de presse de Vladimir Poutine et d’Emmanuel Macron à l’issue de leur rencontre

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue français Emmanuel Macron tenaient ce 7 février une conférence de presse conjointe après leur rencontre à Moscou. Les négociations entre les deux chefs d’Etat ont principalement porté sur les vives tensions entre dirigeants de l’Union Européenne et Russie autour de l’Ukraine et les garanties de sécurité mutuelles.   Illustration : DR [cc] Breizh-info.com,

Conférence de presse de Vladimir Poutine et Viktor Orban à l’issue de leur rencontre

Le 1er février, le président russe Vladimir Poutine et le Premier ministre hongrois Viktor Orban tiennent une conférence de presse conjointe après leur rencontre à Moscou. Les discussions ont porté notamment sur la coopération bilatérale économique, énergétique et humanitaire, ainsi que sur la sécurité européenne – un sujet actuellement dominé par le dossier ukrainien. Crédit photo : [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches

Telegram

Allemagne. Prisée des manifestants contre la terreur sanitaire, la messagerie cryptée Telegram bientôt interdite ? [Vidéo]

Tandis que les mobilisations se poursuivent en Allemagne contre la terreur sanitaire et la possible obligation vaccinale pour tous, les autorités durcissent le ton vis-à-vis de la messagerie cryptée Telegram, utilisée par de nombreux manifestants. La messagerie Telegram bientôt interdite en Allemagne ? En Allemagne, la messagerie cryptée Telegram est dans le viseur des autorités. Le gouvernement fédéral allemand accuse

Vladimir Poutine : « Le wokisme est pire que le département d’agitation et de propagande du Comité central du Parti communiste de l’Union soviétique »

 « Le wokisme est pire que le département d’agitation et de propagande du Comité central du Parti communiste de l’Union soviétique ». Telles sont les déclarations de Vladimir Poutine rapportées par le Kremlin, chef d’état qui a parfaitement compris le danger que représentait l’idéologie Woke lors de la conférence de Valdaï le 21 octobre. Ci-dessous la traduction de son allocution.

À LA UNE

L'histoire sans fin, Troie, Das Boot.. Retour sur les grands films réalisés par Wolfgang Petersen
Pornic (44) : la plage de Noëveillard fermée la nuit pour éviter les débordements
A la découverte des saints bretons. Le 17 août, c'est la St Gulian
Salman Rushdie était protégé par l'IRA lors de ses visites en Irlande

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !