Disparition du groupe Chapitre : cinq librairies concernées en Bretagne

A LA UNE

10/12/2013 – 08H00 Rennes (Breizh-info.com) – Le réseau des librairies Chapitre est en liquidation judiciaire depuis le 2 décembre ; il poursuit son activité jusqu’au 7 janvier dans l’espoir de trouver des repreneurs pour ses 53 librairies réparties dans toute la France. La situation était devenue sans issue : le groupe s’était constitué en 2009 en reprenant des librairies indépendantes, souvent en difficulté. Il n’a pas réussi à les redresser. Ses pertes se chiffrent chaque année en millions d’euros. Plus encore que la disparition récente de Virgin, où les activités de librairie étaient secondaires, le dépôt de bilan de Chapitre confirme les difficultés du secteur face à l’essor des distributeurs sur internet (Chapitre.com n’est d’ailleurs pas concerné par la liquidation).

La disparition de Chapitre touche la Bretagne ; le réseau y compte cinq librairies, à Saint-Brieuc, Rennes, Nantes (deux librairies) et Lorient. Reprise par son fondateur, la plus importante d’entre elles, Le Forum du livre à Rennes, devrait survivre à cet épisode. Mais elle doit déménager prochainement, quittant ses locaux du quai Lamartine pour s’installer au centre de la Visitation..

Les librairies Chapitre de Saint-Brieuc et Lorient auraient fait l’objet d’offres de reprise. Toutes deux bénéficient d’emplacements favorables, au centre commercial des Champs pour l’une, dans le quartier piétonnier de la rue du Port pour l’autre. Leur sort devrait être connu dans les prochains jours.

À Nantes, la librairie Privat située au-dessus du magasin C&A inspire davantage d’inquiétudes. Les restrictions de circulation et les travaux permanents effectués dans le centre ville ces dernières années ont poussé les Nantais vers les immenses centres commerciaux de la périphérie, tous équipés de librairies. La deuxième librairie du groupe à Nantes, la Librairie médicale et scientifique, est un petit libraire situé face à la faculté de médecine ; son chiffre d’affaires ne dépasse pas 0,5 million d’euros. Les deux établissements sont en vente ; la date limite de remise des offres est fixée au 12 décembre.

 

Crédit photo : [cc] Warburg via Wikimedia Commons
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés