La Montagne. Un dîner savoureux au Pré Gourmand [chronique]

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

01-02-2014 – 07H00 La Montagne (Breizh-info.com) – L’adresse est improbable, au cœur de la Montagne, une commune du « Sud-Loire », juste après Bouguenais, qui ne brille pas pour son offre gastronomique. « Le Pré gourmand » se trouve sur une petite agora commerciale typique des années 80. Une trentaine de couverts, une cuisine à semi-ouverte où le chef officie, séparé de ses convives par un paravent. Une cuisine du jour, simple, exacte qui change au gré des saisons et des produits : en entrée, crème de butternut, salsa de crevettes et pignons, mesclun de légumes confits, jambon serrano et copeaux de parmesan… En plat, sauté de poulet aux épices madras, purée de pommes de terre, filet de dorade à la plancha, petits légumes, sauce crustacés et herbes fraîches… ; au dessert, moelleux au chocolat, cheesecake, coulis de fruits rouges. Les menus du soir visent un peu plus haut avec les ravioles de crevettes, la souris d’agneau braisée au romarin, le colombo de lotte… Les vins sont choisis avec goût, Viognier clos Mireille (Languedoc) Bel Canto Prieuré La Chaume, Pic Saint-Loup château de Valfaunès (Languedoc). Une sélection personnelle bien éloignée des propositions stéréotypées d’une grande centrale d’achats …

Nicolas Leroux a du talent et de l’intelligence dans toute sa démarche. Menus de 13,50 euros à 24 euros.

Apicius

Le Pré gourmand,  place du Grand Pré, La Montagne, 09 81 87 94 98 –  [email protected]

Crédit photo : Commons Wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2013, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit...

Articles liés

Coteaux et fourchettes : toute les saveurs de la cuisine méditerranéenne

Planté au milieu d’un océan de vignes – on est au cœur des côtes du Rhône sud, au pied du village de Cairanne (Vaucluse)...

Sciences Po. La gastronomie française renforcerait « la blanchité comme identité raciale dominante »… [Vidéo]

La gastronomie française serait en réalité raciste puisque son utilisation viserait à « renforcer la blanchité comme identité raciale dominante. » C'est en tout...

Nantes. Aux Fourneaux, un petit restaurant pour retrouver le goût des grands

Un peu caché à mi-pente de la rue Santeuil, dans le quartier Graslin, près de la désormais piétonne rue Jean-Jacques, Aux Fourneaux ne paie...

Tyrannie sanitaire. Le désespoir d’un restaurateur nantais

Charles Henri Le gaillard est à la la tête d'un restaurant idéalement placé, au cœur de Nantes. Une affaire qui marche, une table reconnue,...